Profweb

Accueil » Publications » Récits » Une tablette-ordinateur 2 en 1 et OneNote comme outils pédagogiques en physique

Publications

Récits

Publié le 27 novembre 2019 | Physique

Une tablette-ordinateur 2 en 1 et OneNote comme outils pédagogiques en physique

Lorsque l'ordinateur portable que me fournit mon cégep est devenu désuet, j'ai demandé qu'il soit remplacé par une tablette-ordinateur 2 en 1 Surface. C'est un appareil de la taille d'une tablette dont l'interface est semblable à celle d'un ordinateur (avec Windows, dans mon cas) et dont la surface tactile me permet d’utiliser un stylet. À la session d'hiver 2019, j'ai bénéficié d'une libération partielle de ma tâche d'enseignant pour étudier le potentiel pédagogique de OneNote pour la classe (OneNote Classroom), en combinaison avec ma tablette, pour bonifier les exposés magistraux. J'ai étendu un peu le projet en étudiant aussi certaines possibilités offertes par OneNote pour la classe pour encourager les étudiants à collaborer en dehors des heures de cours.

J'ai enregistré une vidéo d'introduction pour présenter mon projet : le contexte, les outils que j'utilise. J'y explique pourquoi j'ai voulu utiliser OneNote dans mes cours. C'est loin d'être une solution à tous les problèmes, mais je pense que mon expérience pourrait vous inspirer à vous lancer vous aussi!

Présentation de mon projet — Introduction

Si vous voulez en apprendre plus sur OneNote avant de commencer à réfléchir à ses applications pédagogiques, vous pouvez consulter le guide interactif « Collaborer en salle de classe » créé par Microsoft pour présenter OneNote aux enseignants.

Le guide interactif « Collaborer en salle de de classe » créé par Microsoft pour présenter OneNote aux enseignants ]

Pendant les heures de cours

Voici une vidéo où j'explique comment j'utilise OneNote pour la classe durant les heures de cours. J'y explique, en vrac, que :

  • J'intègre OneNote à des exposés magistraux. Je trouve que cela les bonifie et me permet de faire plus et mieux!
  • J'utilise OneNote pour annoter devant la classe des notes de cours déjà tapuscrites. Les étudiants ont accès aux notes de cours qu'ils peuvent télécharger, avec ou sans mes annotations, et annoter eux-mêmes s'ils le désirent.
  • J’ai recours à l'outil de reconnaissance de texte de OneNote, très utile pour l'écriture d'équations mathématiques.
  • J'intègre dans OneNote les applications GeoGebra et Desmos, ainsi que des vidéos. Les notes de cours deviennent animées, et tout est à la même place!

Mon utilisation de OneNote durant les heures de cours

En dehors des heures de cours

J'ai aussi expérimenté l'utilisation de OneNote en dehors des heures de cours, grâce à l'« espace de collaboration » de OneNote. J'ai divisé l'espace de collaboration en 3 sections :

  • Dans la section « J'ai une question », les étudiants peuvent poser des questions en lien avec la matière ou les exercices à leurs pairs et à l'enseignant, à la manière d'un forum. Pendant mon expérimentation, j’ai été le seul à répondre aux questions posées.
  • Dans la section « Questions difficiles », je propose des questions plus difficiles en lien avec chacun des chapitres du manuel. Le but est que les étudiants collaborent pour répondre à ces questions-défis, mais les interactions ont été très limitées pendant ma session d'expérimentation.
  • Dans la section « Musique », j'encourage les étudiants à partager des vidéoclips musicaux qui les intéressent. C'est une façon ludique d'encourager les étudiants à créer des liens entre eux et cela me permet d'évaluer la facilité qu'ont les étudiants à déposer du matériel audiovisuel dans OneNote.

Je vous donne plus de détails dans la vidéo qui suit.

Mon utilisation de OneNote en dehors des heures de cours

Bilan de mon projet

J'ai beaucoup aimé l'utilisation de la tablette avec le stylet. Je trouve vraiment naturel d’écrire avec le stylet, c’est beaucoup plus facile que d’écrire sur un tableau interactif. Mes cours m’ont paru plus dynamiques et fluides. De plus comme enseignant de physique, répondre aux questions des étudiants par OneNote est plus commode que par MIO [la messagerie interne d'Omnivox]: les équations sont plus faciles à écrire à la main avec un stylet qu'à taper et je peux annoter directement la démarche de l'étudiant.

Pour les étudiants, l'accès à des notes de cours numériques animées et annotables me semble un avantage. Toutefois, quand les étudiants veulent imprimer les notes, la qualité de la mise en page est discutable : les notes sont faites pour une utilisation en format numérique.

L'idée que OneNote favorise la collaboration apparaît très prometteuse sur le plan pédagogique. J'aurais aimé que les étudiants puissent participer davantage à la construction des notes de cours elles-mêmes, dans la « bibliothèque de contenu » de OneNote, mais cela n'était pas possible.

La principale critique que j'ai à formuler à la lumière de mon expérimentation de OneNote pour la classe concerne la participation des étudiants. J'ai eu beaucoup de difficulté à faire participer les étudiants, autant avec leurs cellulaires en classe qu'en dehors des cours. Les difficultés étaient liées à des problèmes techniques multiples, mais aussi parfois au manque d’intérêt des étudiants à collaborer en classe ou en dehors.

Voici une capsule vidéo où je fais un bilan critique de mon expérience et propose des pistes de solutions aux problèmes que j'ai rencontrés.

Une critique de mon expérience : avantages, désavantages et solutions

Si vous avez vous aussi utilisé OneNote avec vos étudiants et que vous voulez en discuter, écrivez-moi, ou partagez votre expérience dans la zone Commentaires!

À propos de l'auteur

Olivier Turgeon Il est enseignant de physique au Cégep Limoilou depuis 2008. Il est passionné d'escalade et de voyages (pour la grimpe!).

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Philippe Aubé a écrit le 2 décembre 2019 à 22h17

    Très intéressant Olivier! Merci à Profweb d'avoir partagé.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*