Profweb

Accueil » Publications » Récits » Une histoire sans fin: écrire, créer et partager comme brèche à la distanciation sociale

Publications

Récits

Publié le 28 janvier 2021 | Français (langue et littérature)

Une histoire sans fin: écrire, créer et partager comme brèche à la distanciation sociale

Depuis quelques années, Phillip Laterreur, technicien en loisir au Cégep de La Pocatière, a cette idée inassouvie d’un projet d’écriture étudiant s’inscrivant sur le long terme et s’imprégnant d’une certaine lenteur. Or, dans une session régulière (et normale), tout va excessivement vite et il est plus difficile de mettre en place des projets socioculturels de plus longue haleine au sein du cégep. Avec la pandémie de la COVID-19, le temps a changé de tempo. En approchant Arianne Caron-Poirier, enseignante de littérature, et Mathieu Coulombe, technicien en documentation, Phillip Laterreur a pu donner vie à Une histoire sans fin, un projet d’écriture très libre et engageant qui adopte la forme d’un blogue WordPress.

L’arrêt des activités en présentiel a mis un frein à bien des activités socioculturelles et parascolaires offertes au Cégep de La Pocatière. En cherchant une nouvelle manière de mettre les étudiants en contact avec différents horizons culturels, Phillip Laterreur a actualisé son idée de projet d’écriture en continu qui lui trottait en tête. En s’inspirant du mouvement surréaliste avec l’écriture automatique et du mythique manuscrit du roman On the road de Jack Kerouac mesurant plus de 36 mètres, il a voulu créer un récit sans fin, toujours vivant et en constante évolution.

Nous avons lancé le projet en octobre 2020.

Plus concrètement, nous avons sollicité, sur une base volontaire, les étudiants et le personnel du collège passionnés d’écriture pour se prêter au jeu de l’histoire sans fin. Il s’agit en soi de poursuivre un texte à relais. Ce projet met de l’avant la collaboration: tous les participants travaillent ensemble pour faire avancer une histoire dont la finalité est inconnue.

Ce projet est une occasion de ralentir, de se libérer l’esprit des tracas du quotidien et de retrouver le plaisir d’écrire. Les étudiants intéressés par le projet ont environ 1 semaine pour ajouter un élément à l’histoire sans fin, qu’il s’agisse de:

  • quelques phrases
  • 1 paragraphe
  • 1 dessin
  • 1 illustration
  • 1 manuscrit numérisé
  • 1 collage
  • etc.

Les possibilités sont infinies. Lorsqu'un participant a complété sa partie, elle est soumise à Arianne Caron-Poirier qui fait un travail d’édition et de correction. Cela donne aux étudiants un aperçu du processus éditorial d’un texte littéraire. Ils sont libres d’accepter les suggestions formulées par l’enseignante ou non. Une fois le texte finalisé et approuvé par l’étudiant, Mathieu Coulombe l’intègre au site WordPress de l’histoire sans fin.

Un blogue WordPress s’est avéré l’option la plus intéressante, car c'est un outil facile d’utilisation et accessible à tous. Dans une formule épurée et très sobre, le blogue met de l’avant les créations des étudiants. C’est tout ce qui importe. Sur la page d’accueil, une présentation du projet et les titres des récents textes apparaissent. Dans la section «Histoire complète», on découvre l’histoire entière dans son ordre chronologique.

Cette activité ne possède pas un caractère compétitif et ne fait pas l’objet d’une évaluation, c’est uniquement de la création pure et dure. C’est pour cette raison que nous conservons l'anonymat des auteurs: il s’agit d’écrire sans contraintes et sans jugements.

Constats après une session

Les étudiants qui ont participé à l’exercice ont grandement aimé leur expérience et certains prévoient même proposer un deuxième texte.

Au fil des textes, l’histoire a pris un certain rythme, car les participants ont rédigé des parties de longueurs somme toute similaires bien qu’il n’y ait aucun minimum de mots à respecter. De plus, on perçoit de petits fils conducteurs qui mènent l’histoire dans une direction complètement insoupçonnée initialement. Chaque participant s’est approprié l’histoire pour l’amener dans une nouvelle direction.

Notre défi actuel dans ce projet est le recrutement des participants. Avec la session à distance, il est difficile d’aller au-devant des étudiants et de les motiver. Quoi qu’il en soit, ceux ayant participé à l’activité ont montré une grande maturité dans leur écriture. Notre but est de publier environ 10 textes par session.

Suite du projet

Puisque le résultat actuel du projet est fort intéressant, nous rêvons déjà d’y donner une nouvelle vie.

Nous désirons offrir aux participants une petite édition imprimée de leur texte.

Lorsqu’il sera possible de retourner en chair et en os au cégep, pourquoi ne pas faire une exposition physique des textes?

De plus, l’idée de collaborer avec différents programmes d’études au sein du cégep fait son chemin. L’histoire sans fin se prêterait très bien à un projet de lecture scénique avec des étudiants en théâtre.

Bref, il n’y a pas de frontières pour ce projet étudiant dont la fin est loin d’être écrite!

À propos des auteurs

Arianne Caron-Poirier Elle enseigne la littérature au Cégep de La Pocatière depuis janvier 2019. Titulaire d’une maîtrise en création littéraire et poète à ses heures, elle se passionne pour sa discipline. Elle est ravie de pouvoir initier ses étudiants à la création dès qu’elle en a l’occasion, et surtout de les accompagner dans leur démarche d’écriture.

Phillip Laterreur À l’emploi du Cégep de La Pocatière depuis 2009, il est présentement technicien en loisir au volet socioculturel. Parallèlement, il a été responsable de la programmation des spectacles et autres événements festifs à la microbrasserie Tête d’Allumette pendant 5 ans. Son parcours professionnel a débuté à Montréal en support à la coordination de différents festivals et événements.

Mathieu Coulombe Diplômé en Techniques de la documentation, Mathieu Coulombe a travaillé comme commis-libraire et technicien en documentation pour la ville de Lévis avant de se joindre à l’équipe de la bibliothèque François-Hertel du Cégep de La Pocatière en 2012 comme technicien en documentation au service d’aide au lecteur.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*