Profweb

Accueil » Publications » Récits » J’étudie, ensemble! De l’accompagnement en ligne pour susciter la motivation

Publications

Récits

Publié le 21 octobre 2020 | Multidisciplinaire

J’étudie, ensemble! De l’accompagnement en ligne pour susciter la motivation

Avec le confinement et les cours à distance, les étudiants ont des difficultés à se motiver seuls derrière leur écran et à se concentrer sur une tâche à la fois. En m’inspirant des activités de Thèsez-vous offertes aux étudiants de deuxième et de troisième cycle universitaire, j’ai mobilisé plusieurs collègues pour mettre sur pied un service d’accompagnement en ligne dédié à la communauté étudiante du collège.

Les prémices du projet

Étudier seul à la maison n’est pas facile, car plus une tâche est importante et complexe, plus il y a des risques de procrastiner. C’est dans le cadre de la rédaction de mon mémoire de maîtrise que j’ai découvert l’organisme Thèsez-vous. Pour m’aider à me motiver et à me libérer de la léthargie que cause occasionnellement le travail à la maison, j’ai participé à différentes activités offertes par cet organisme.

Thèsez-vous propose aux étudiants universitaires de tous les domaines d’études:

  • des retraites de rédaction
  • des activités de coworking
  • des séances virtuelles de rédaction
  • etc.

Les activités de Thèsez-vous m’ont grandement aidée dans ma maîtrise et j’ai eu envie d’en organiser au cégep. J’étais en train de réfléchir à la possibilité de réserver un coin de la bibliothèque pour animer ces séances de travail, mais tout était encore au stade embryonnaire quand la pandémie de la COVID-19 a chamboulé le quotidien de tout le monde.

Après une fin de session à l’hiver 2020 forte en émotions, l’inconnu et le stress étaient tout aussi palpables pour la nouvelle session d’automne qui s’annonçait majoritairement à distance. Mon idée d’accompagnement, transposée dans une formule en ligne, est alors apparue des plus pertinentes pour:

  • briser l’isolement
  • susciter la motivation
  • aider les étudiants à adopter de saines habitudes de travail

La technique Pomodoro

La technique Pomodoro a été développée par Francesco Cirillo dans les années 1980, en Italie. Il s’agit, en fait, de diviser la tâche à réaliser en étapes concrètes. Lors de périodes d’étude chronométrées, l’étudiant se concentre sur une étape à la fois. Chaque période est séparée par une brève pause.

Note de l’éditrice
Pour plus d’informations sur la technique Pomodoro, Profweb vous suggère le récit La technique Pomodoro d’Andy Van Drom.

Initialement, la technique Pomodoro enchaîne des périodes d’études de 25 minutes ponctuées de pauses de 5 minutes. Pour J’étudie, ensemble!, l’équipe a opté pour 2 périodes de 50 minutes entrecoupées d’une pause de 10 minutes.

Pour mener à bien le projet, j’ai approché différents collègues du cégep dont j’aimais le dynamisme et l’aisance à faire participer les étudiants à différents projets.

Le fonctionnement d’une séance d’étude

Pour participer à une séance d’étude, l’étudiant doit s’inscrire à l’aide d’un formulaire en ligne prévu à cet effet. Il sélectionne les périodes d’étude qui lui conviennent le mieux. Une fois son inscription faite, il reçoit un lien Zoom pour participer à la séance.

Lors de la séance d’étude, les étudiants inscrits sont accueillis par un animateur qui les accompagnera pendant les 2 heures. Le rôle de l’animateur est d’aider les étudiants à être plus efficaces et plus concentrés sur les tâches qu’ils doivent accomplir.

Avant de débuter la séance, les étudiants se présentent en 3 mots en modifiant leur nom dans Zoom (prénom - domaine d’études - passe-temps). L’animateur prend ensuite 10 minutes pour préciser les attentes et les règles à suivre et pour présenter la technique Pomodoro et la formulation d’un objectif SMART.

Un objectif SMART a pour but d’aider les étudiants à définir individuellement des objectifs concrets et réalisables à l’intérieur de la période d’études. Il s’agit d’un objectif:

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Temporellement défini

Présentation d'un objectif SMART (Source: Thèsez-vous)

L’animateur invite les étudiants à allumer leur caméra, car il est plus motivant de voir d’autres personnes étudier au même rythme que soi. Il demande également aux étudiants d’éteindre leur cellulaire et de fermer toute autre source de distraction. Puis, il démarre la minuterie, qu’il affiche à l’écran, pour une période de 50 minutes. À la fin des 50 premières minutes, les étudiants prennent 10 minutes de pause loin de leur ordinateur et reviennent ensuite pour un second bloc de 50 minutes.

Avec ce projet, nous voulons faire comprendre aux étudiants qu’il est primordial pour leur réussite qu’ils apprennent à canaliser toute leur attention sur une tâche à la fois. Les étudiants sont habitués à fonctionner en mode multitâche, mais cela est extrêmement énergivore. Il faut les aider à prendre conscience qu'entrer dans un travail profondément demande un engagement cognitif. Cet engagement cognitif ne peut avoir lieu si l’attention est constamment détournée par les différentes notifications sur son cellulaire.

À la fin de la séance d’étude, s’ils le désirent, les étudiants partagent entre eux leur expérience et l’avancement, voire l’accomplissement, de leurs objectifs SMART.

Un projet à suivre !

J’étudie, ensemble ! a été lancé officiellement le 22 septembre 2020. L’équipe d’animation et moi en sommes encore à en faire la promotion auprès des étudiants et des enseignants du collège. Déjà, plusieurs étudiants ont participé à des séances d’études et les commentaires sont très positifs. Les étudiants trouvent motivant d’être encadrés lorsqu’ils étudient et ils remarquent qu’ils produisent un travail de meilleure qualité lorsqu’ils ne sont pas distraits.

Nous avons rapidement mis en place le projet pour que les étudiants puissent en bénéficier tôt dans la session. Nous réfléchissons à l’heure actuelle si nous allons continuer avec Zoom. Nous ne voulons pas multiplier les plateformes inutilement pour les étudiants et Teams est utilisé massivement au cégep. Le projet est sujet à évoluer au fil du temps pour répondre le mieux possible aux besoins formulés par les étudiants.

Bref, éloignez-vous de votre cellulaire et démarrez votre minuterie !

Je tiens à remercier Marie-Êve Plamondon, agente administrative au Service d’aide à l’apprentissage et animatrice des activités de J’étudie, ensemble!, pour sa collaboration à la rédaction de ce récit. Merci aussi à Philippe Lavigueur, Étienne Rouleau et Joanie Rondeau qui complètent la formidable équipe de J’étudie, ensemble!

À propos de l'auteure

Isabelle Delage Depuis plus de 10 ans, elle occupe un poste de conseillère en services adaptés au collège Montmorency. Elle a une formation d’orthopédagogue et vient de compléter un mémoire de maîtrise qui porte sur l’apport du correcticiel Antidote pour les étudiants dyslexiques du collégial.

1 commentaire(s)

Il y a une question sans réponse. Votre aide pourrait être utile!

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    894a183479fb7a37ccf94e67b8dba585

    bonjour, article très intéressant a écrit le 25 octobre 2020 à 3h35

    bonjour, article très intéressant

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*