Profweb

Accueil » Publications » Articles » Passer de la continuité pédagogique à la formation à distance en mode agile — Une conférence de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM (1/2)

Publications

Articles

Publié le 16 septembre 2020 | Multidisciplinaire

Passer de la continuité pédagogique à la formation à distance en mode agile — Une conférence de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM (1/2)

Dans le cadre d’une série de webinaires organisés par l’ESG+ au printemps 2020, Catherine Viens, chargée de projets technopédagogiques à l’École des sciences de la gestion (ESG) de l’UQAM, a présenté le webinaire Passer de la continuité pédagogique à la formation à distance en mode agile pour aider les enseignants de l’enseignement supérieur dans la transposition de leurs cours en présentiel en cours à distance. Je vous présente les grandes lignes de sa présentation dans 2 articles:

  1. Celui-ci, le premier, fait la distinction entre la continuité pédagogique et la réelle formation à distance.
  2. Le deuxième article explique comment transformer un cours en présence en un cours en ligne efficace.

Le mode agile

Dans l’élaboration d’un projet, le mode agile consiste à procéder par itérations, une étape à la fois. Ce principe d’itération peut s’appliquer lors de la transformation d’un cours présentiel en un cours en ligne:

  1. La première itération observée lors des sessions d’hiver et d’été 2020 s’inscrivait dans une idée de continuité pédagogique : on tentait de répliquer ce qui était fait en présentiel.
  2. La continuité pédagogique n’est pas l’équivalent de la formation à distance: on utilise les outils de la formation en ligne pour continuer notre méthode d’enseignement, mais en agissant de cette façon, on n’applique pas l’ensemble des bonnes pratiques de l’enseignement en ligne. Enseigner à distance demande du temps, car il faut repenser entièrement notre cours.

  3. La deuxième itération vers une formation entièrement en ligne est la formation hybride. En ayant la volonté de créer un cours en ligne simple, rapide et efficace, il devient intéressant d’intercaler des séances synchrones et asynchrones pour bonifier l’enseignement offert en ligne aux étudiants.
  4. Puis, la troisième et dernière itération serait une formation autoportante totalement asynchrone, pensée et redéfinie pour que l’étudiant progresse à son propre rythme.

Le modèle SAMR

Le modèle SAMR (substituer, augmenter, modifier et redéfinir) permet de faire évoluer graduellement le matériel utilisé en présentiel pour l’adapter à un cours en ligne, menant ainsi à l’intégration de nouvelles technologies et à la redéfinition l’approche pédagogique utilisée.

La continuité pédagogique s’inscrit dans un contexte d’urgence: on cherche à reprendre tel quel le matériel élaboré pour des cours en présentiel pour enseigner en ligne. Le souhait est de trouver des solutions efficaces pour motiver et encadrer les étudiants avec des outils de communication simples permettant une rétroaction rapide, comme:

  • le courriel
  • le forum de discussion
  • le téléphone
  • les rencontres virtuelles

Quand on planifie une formation en ligne, on doit plutôt se questionner sur le potentiel pédagogique que proposent les nombreux outils numériques à notre disposition.

  • Comment développer du matériel avec une valeur ajoutée ?
  • Quelles interventions planifier pour stimuler et motiver les étudiants ?
  • Quel type d’encadrement offrir ?

La planification est centrale dans l’enseignement en ligne. Il ne s’agit pas uniquement de planifier la matière, mais également les modes de transmission de celle-ci. Il faut prévoir les questions et les interactions que nous aurions eues normalement en classe. En formation à distance, ces échanges peuvent prendre diverses formes:

  • capsules audios ou vidéos
  • solutionnaires pensés en fonction des difficultés habituellement rencontrées par les étudiants
  • commentaires dans un forum à des moments précis au cours de la session (juste avant des évaluations ou lors de périodes de révision)

Comme enseignants, nous pouvons planifier nos interventions, car nous connaissons les pièges et les concepts complexes que nous enseignons. Nous pouvons ainsi les anticiper et les prendre en considération lors de la création de matériel pédagogique. L’idée générale est de soutenir les étudiants dans leur compréhension de la matière par des stratégies et des moyens simples.

Tableau comparatif entre la continuité pédagogique et la formation en ligne (Source: Catherine Viens, ESG UQAM)

Prêts à passer à la transformation de l'un de vos cours en présentiel en cours en ligne? Lisez le deuxième article.

À propos de l’ESG+
L’ESG+ est le continuum de services entre l’académique et le monde des affaires de l’ESG UQAM. Elle dessert aussi bien les étudiants et les diplômés que les professionnels et les dirigeants. Ce guichet unique de l’ESG UQAM regroupe la formation et le perfectionnement, la gestion de carrière, les stages et le Réseau des diplômés de l’ESG UQAM. Sa mission? Écouter, outiller et stimuler la création dans un univers où les nouvelles technologies, les changements sociétaux, l’évolution constante du marché du travail sont vus comme des défis. Pour les personnes intéressées, n’hésitez pas à contacter l’ESG+ à l’adresse suivante: esgplus@uqam.ca

Remerciements
Je tiens à remercier Mme Catherine Viens pour son webinaire fort instructif et sa collaboration à cet article.

À propos de l'auteure

Camille Arpin Elle est éditrice pour Profweb depuis 2019. Elle enseigne le français et la littérature dans différents cégeps de la province. Ses études et ses expériences professionnelles l’ont menée à s’intéresser aux approches pédagogiques multidisciplinaires et aux enjeux liés à l’évaluation des connaissances et des compétences.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*