Profweb

Accueil » Publications » Articles » Le rapport Horizon 2020 face à la COVID-19

Publications

Articles

Publié le 2 décembre 2020 | Multidisciplinaire

Le rapport Horizon 2020 face à la COVID-19

Cet article est une traduction d'un texte paru dans le volet anglophone de Profweb.

Le 2 mars 2020, l'édition annuelle du rapport Horizon sur l'enseignement et l'apprentissage de EDUCAUSE (Teaching and Learning Edition of the EDUCAUSE Horizon Report)[en anglais] est parue. C'était moins de 2 semaines avant que l'Organisation mondiale de la santé ne déclare officiellement que la COVID-19 était une pandémie. Cette crise a forcé des changements majeurs en enseignement qui ont accéléré l'implantation de plusieurs tendances et pratiques identifiées dans le rapport Horizon.

Chaque année, le rapport Horizon examine le paysage de l'enseignement supérieur pour déterminer quelles technologies et tendances auront une incidence sur le développement des collèges et universités. Profweb a publié des articles sur les éditions précédentes du rapport Horizon en 2014, 2015 [en anglais], 2017 et 2018.

Pour l'édition 2020, le panel d'experts Horizon, qui incluait 3 Canadiens, a ciblé 15 tendances qui « marquent une cassure avec le passé, influencent le présent et participeront presque certainement à former le futur. » (notre traduction, p. 4). Un certain nombre de technologies et pratiques en émergence sont également identifiées.

Moins de boules de cristal pour viser plus juste...

Le rapport 2020 a été pensé différemment de ses prédécesseurs. Les auteurs ont indiqué qu'ils voulaient cesser de tenter de prédire quand des technologies données se répandraient. L'utilité de leurs lignes du temps avait d'ailleurs été remise en cause [en anglais] par le chercheur canadien Stephen Downes [en anglais] en 2019. Les auteurs affirment qu'ils se sont « efforcés de briser le moule du rapport Horizon classique sans lui faire perdre son utilité essentielle » (notre traduction, p. 4).

Cette année, le rapport a de nouveaux atouts, comme de brefs textes écrits par des panélistes internationaux sur les implications du contenu du rapport pour leur pays ou leur région du monde. De plus, alors que le nouveau rapport abandonne l'idée de fournir un cadre temporel pour l'adoption des technologies, les auteurs ont choisi d'ajouter une intéressante section de récits fictionnels qui traitent de scénario de croissance, de contrainte, d'effondrement ou de transformation de l'enseignement supérieur basé sur les tendances identifiées dans le rapport de cette année.

Formation à distance

Une tendance de fond dans le rapport 2020 est l'impact prévu de la formation à distance, puisqu'elle est perçue comme un « moyen évolutif de dispenser des cours à une population étudiante de moins en moins traditionnelle » (notre traduction, p. 11). D'après le rapport, « le personnel enseignant doit être prêt à enseigner en ligne, en mode hybride et en présentiel ».

Les auteurs ne savaient pas que la COVID-19 allait forcer les collèges à se réoutiller en un temps record pour sauver la session d'hiver 2020. Dans le texte de fiction sur le scénario « Contrainte », écrit du point de vue d'un enseignant du futur, plusieurs facteurs dans ce scénario pessimiste prédisent que « la formation à distance est devenue le mode d'enseignement par défaut. L'enseignement supérieur a la culture de faire plus avec moins. » (notre traduction, p. 34). Plusieurs étudiants et enseignants du réseau collégial ont été contraints de travailler avec la technologie qu'ils avaient entre les mains durant la crise de l'hiver 2020. Heureusement, le ministère de l'Enseignement supérieur a annoncé une série de mesures financières additionnelles en septembre 2020 pour renforcer les efforts des cégeps dans le soutien de leur personnel et de leurs étudiants.

Les scénarios sont des textes de fiction sur la croissance, la contrainte, l'effondrement et la transformation en enseignement supérieur, écrits du point de vue d'un enseignant du futur. La formation à distance occupe une place prépondérante dans chacun de ces scénarios.

De façon intéressante, l'enseignement à distance est également vu dans le rapport Horizon comme une façon de réduire l'impact de l'enseignement supérieur sur le climat. « Davantage d'établissements se concentreront sur la formation à distance en tant que mode d'enseignement durable, alors que les étudiants et le personnel seront de moins en moins disposés à se déplacer. » (notre traduction, p. 10) Bryan Alexander, chercheur senior à l'Université Georgetown, avance que « les campus les plus à risque devant les changements climatiques font face à des défis stratégiques majeurs [...] Étendre leur offre de formation en ligne est une façon pour eux de continuer à remplir leur mission éducative, même quand leurs installations physiques sont compromises. » (notre traduction, p. 46) Ces mots étrangement annonciateurs sonnent vrais avec la pandémie de la COVID-19 ou les feux de forêts qui ont ravagé la Californie et l'Oregon en septembre 2020. Tel qu’il est mentionné dans le rapport, « les événements météorologiques extrêmes et les sécheresses auront un impact sur le bien-être des étudiants et sur leur réussite éducative, en particulier dans les communautés rurales ou sous-financées. » (notre traduction, p. 10)

Ressources éducatives libres (REL)

Étant donné que le rapport Horizon couvre les tendances de changements dans les populations étudiantes, de parcours alternatifs en éducation, de formation à distance et de développement de technologies adaptatives d'apprentissage, on ne devrait pas être surpris de voir les REL poindre dans la catégorie des technologies émergentes.

D'après l'UNESCO, les REL sont des « matériels d'enseignement, d'apprentissage et de recherche sur tout support, numérique ou autre, existant dans le domaine public ou publiés sous une licence ouverte permettant l'accès, l'utilisation, l’adaptation et la redistribution gratuits par d'autres, sans restrictions ou avec des restrictions limitées. » Les REL comprennent autant des plans de cours que des manuels numériques [en anglais], des images réutilisables ou de l'audio et même des CLOM (MOOC) en entier. (Jetez un coup d'œil au CLOM sur l'accessibilité numérique de l'Université Ryerson [en anglais], cité dans le rapport Horizon 2020.)

Pendant la crise de la COVID-19, plusieurs étudiants n'ont pas eu le droit de retourner dans leur collège pour récupérer leur matériel scolaire et plusieurs enseignants ont dû dénicher du matériel numérique sur le web pour poursuivre leur session. Au Québec, certains membres de SALTISE, une communauté de pratique sur l'apprentissage actif, ont partagé des versions révisées de leurs plans de cours [en anglais] sur l'application web CourseFlow [en anglais] durant la session d'hiver 2020.

Une perspective canadienne

Georges Veletsianos était l'un des panélistes canadiens du rapport Horizon. Il est professeur à l'Université Royal Roads en Colombie-Britannique. Il écrit qu'« au Canada, il est généralement entendu qu'une population éduquée et qualifiée est la clé de la prospérité sociale, politique, culturelle et économique. » (notre traduction, p. 41) Ce n'est pas seulement vrai pour les étudiants. Georges Veletsianos insiste sur la nécessité de former les enseignants, les futurs enseignants et les dirigeants sur les technologies éducatives et leurs implications. Cela les aidera à prendre « des décisions basées sur des faits quand il est question de l'utilisation, de l'adoption ou même du rejet de technologies ou de pratiques émergentes, dans leurs efforts d'améliorer l'apprentissage, l'enseignement, l'équité, la diversité, l'inclusion et la réussite étudiante. » (notre traduction, p. 41)

L'édition 2020 du rapport Horizon est une lecture qui vaut le coup! Alors que nous vivons la session d'automne 2020 en mode hybride, rappelons-nous tout le chemin parcouru en si peu de temps! Bien que nous composions encore avec de l’adversité ou de la frustration, nous devons continuer à explorer, à innover et à nous soutenir les uns les autres, car c’est souvent dans les moments difficiles que nous apprenons le plus.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*