Profweb

Accueil » Publications » Articles » Intégrer des outils d’apprentissage en ligne dans les salles de classe

Publications

Articles

Publié le 27 août 2021 | Multidisciplinaire

Intégrer des outils d’apprentissage en ligne dans les salles de classe

Cet article est une traduction d’un texte paru dans le volet anglophone de Profweb.

Alors que nous entamons un retour en présence au cégep, allez-vous remiser le matériel créé pour vos cours en ligne? Retournez-vous aux documents imprimés ou cherchez-vous une manière innovante et efficace d’intégrer certains outils numériques de vos cours en ligne dans vos cours en classe? J’ai choisi cette deuxième option. Je vous proposerai quelques idées dans cet article pour vous encourager à faire pareil. Dans un effort de codéveloppement, n’hésitez pas à partager vos propres idées et pratiques dans la section «Commentaires» au bas de cette page.

La communication

Pour enseigner à distance pendant la pandémie, j’ai utilisé Teams pour centraliser les communications avec mes étudiants:

  • Un canal «Foire aux questions» dans l'équipe du groupe permettait à tout le monde de poser des questions à propos de la matière à l’étude et de bénéficier des réponses des pairs ainsi que des miennes. Cela a aussi évité la répétition des mêmes questions individuelles.
  • La fonction de clavardage a facilité les échanges individuels, car je pouvais plus aisément suivre le fil des discussions que si l’on compare aux courriels ou aux fonctionnalités de messagerie dans Omnivox (MIO). De plus, cela simplifiait le passage d’une conversation écrite vers une visioconférence.
  • L’extension Bookings (qui peut aussi être utilisée comme une page web indépendante) a facilité la consultation de mes disponibilités et la prise de rendez-vous pour mes étudiants.

Je vais continuer à utiliser ces modes de communication, pas seulement entre les cours, mais aussi en classe. Si les étudiants ont accès à un appareil mobile ou à un ordinateur portable, ils peuvent aisément poser leurs questions s’ils travaillent individuellement ou en petits groupes par exemple. Cela aidera à maintenir une certaine distanciation physique en réduisant la circulation des personnes dans la salle de classe ou permettra aussi aux étudiants d’aller travailler ailleurs dans le cégep (par exemple à la bibliothèque) lorsque cela s’y prête.

Utiliser Bookings pourra éviter aux étudiants de patienter en rang à mon bureau. Cela leur donne aussi la possibilité de choisir s’ils préfèrent me rencontrer en personne ou virtuellement.

Les notes de cours

Pour aider les étudiants à structurer leur matériel de cours, j’ai créé un ensemble de notes de cours numériques, organisé par semaine, en utilisant le bloc-notes de classe OneNote dans Teams. Les nombreux avantages de cet outil pour l’enseignement en ligne sont tout aussi bénéfiques lorsque vient le temps d’enseigner en présentiel:

  • Les étudiants peuvent s’approprier le contenu dans le format de leur choix. Ils peuvent:
    • travailler en ligne s’ils ont accès à un ordinateur ou à un appareil mobile
    • imprimer les pages et les amener en classe pour prendre des notes
    • prendre leurs notes sur des feuilles de papier distinctes, puis les photographier avec leur téléphone cellulaire pour ensuite les ajouter en un clic à leurs notes de cours numériques.
    Plusieurs étudiants, qui n’ont d’ailleurs pas pris de notes manuscrites dans une salle de classe depuis plus d’un an, apprécieront cette flexibilité.
  • Les étudiants peuvent facilement surligner, annoter et réorganiser le contenu de la manière qui leur convient le mieux. Ils peuvent aussi utiliser le lecteur immersif s’ils désirent écouter certains passages plutôt que de lire leurs notes (par exemple, durant leur trajet vers le cégep).
  • Au besoin, les étudiants peuvent regarder les tutoriels vidéos que j’ai préparés. Plutôt que de remplacer l’enseignement en classe, les capsules vidéos peuvent contribuer à rendre le cours plus inclusif, puisque les étudiants ont la possibilité d’aborder les concepts clés de différentes manières au moment de leur choix.
  • Les étudiants peuvent déposer facilement leurs devoirs et leurs tests en ligne et obtenir une rétroaction plus rapidement. Comme enseignant, je peux donner des commentaires de différentes façons, ce qui peut être plus rapide ou plus pertinent que d'annoter des copies papier.

Bien entendu, la plupart de ces avantages s’appliquent aussi aux notes de cours numériques offertes sur d’autres plateformes, par exemple sur Moodle ou d’autres environnements numériques d’apprentissage.

Les interactions en classe

Certains étudiants pourront appréhender de travailler en équipe à proximité de leurs pairs, en particulier dans le cas d’activités d’expression orale, ou se sentiront gênés par le couvre-visage qu’ils doivent porter. C’est pourquoi je continuerai à utiliser les forums de discussion vidéos de Flipgrid pour différentes activités de communication:

  • En donnant aux étudiants un certain laps de temps pour enregistrer leurs réponses à une question ou leur opinion sur un sujet, un bon degré de spontanéité peut être maintenu.
  • Permettre aux étudiants de se déplacer leur donne la chance d’être plus actifs et de potentiellement retirer leur couvre-visage pour enregistrer leur réponse. Lorsque l’activité est planifiée près de l’heure de la pause, cela ne prend pas plus de temps à organiser que s’il s’agissait d’une discussion en classe.
  • Les étudiants peuvent aussi continuer la conversation hors de la salle de classe. Par exemple, ils peuvent commenter les vidéos de leurs pairs comme devoir.

Plusieurs autres outils numériques offrent des occasions intéressantes pour une utilisation en classe:

  • les applications pour sonder les étudiants en temps réel
  • les outils pour créer des cartes conceptuelles
  • les plateformes d’annotation sociales

Si vous décidez d’utiliser certains des outils numériques de votre enseignement à distance dans vos cours en classe, n’hésitez pas à partager votre expérience et vos coups de coeur numériques dans la section «Commentaires»!

À propos de l'auteur

Andy Van Drom

Andy Van Drom enseigne l'anglais, langue seconde, et la linguistique depuis 2005, d'abord à l'Université Laval, puis, depuis 2012, au Cégep Limoilou. Après avoir terminé des études doctorales en linguistique, il travaille maintenant à temps partiel à une maîtrise en enseignement collégial avec Performa. Andy a également publié 3 manuels chez Pearson ERPI et a développé plusieurs ressources éducatives libres en format numérique. Son grand intérêt pour les outils technopédagogiques et l'apprentissage actif l'ont mené à travailler avec Profweb, où il est éditeur depuis 2017. En 2019, il a reçu une Mention d'honneur de l'AQPC et le prix EF Excellence Award in Language Teaching.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*