Profweb

Accueil » Publications » Articles » Capsules vidéos interactives et jeux de rôle pour enseigner la relation d'aide à distance

Publications

Articles

Publié le 28 avril 2021 | Sciences et techniques humaines

Capsules vidéos interactives et jeux de rôle pour enseigner la relation d'aide à distance

Comment transposer à distance un cours qui misait, en présence, sur des jeux de rôle pour simuler les interventions de futurs psychoéducateurs? C'est le défi que Steve Geoffrion a relevé dans son cours La relation psychoéducative, au baccalauréat en psychoéducation à l'Université de Montréal. Lors d'un webinaire organisé par la fabriqueREL, Steve Geoffrion a expliqué comment il s'y est pris, en misant sur une approche pédagogique inversée et, spécifiquement, sur l'utilisation de simulations virtuelles immersives (des capsules vidéos interactives).

Un témoignage livré lors d'un webinaire organisé par la fabriqueREL

Le 1er avril 2021, la fabriqueREL a organisé un webinaire pour permettre aux enseignants et au personnel pédagogique du réseau de l'enseignement supérieur québécois d'échanger au sujet des activités de laboratoire et d'apprentissage expérientiel que l'on peut réaliser en formation à distance.

Pendant la première partie du webinaire, 3 enseignants universitaires, dont Steve Geoffrion, ont présenté chacun la façon dont ils ont réussi à faire vivre des simulations ou des activités d'apprentissage expérientiel à leurs étudiants.

Témoignage de Steve Geoffrion lors du webinaire Échanges sur les laboratoires et l'apprentissage expérientiel à distance organisé par la fabriqueREL

Ce webinaire s'inscrivait dans un projet de la fabriqueREL sur les télélaboratoires (laboratoires et apprentissage expérientiel à distance). Un compte-rendu du projet est disponible en ligne [fichier docx] tout comme la synthèse des pistes pédagogiques issues du projet. (Une fiche pédagogique présentant les activités réalisées par Steve Geoffrion est aux pages 20 à 22 du fichier docx.)

Contexte du cours

Le cours La relation psychoéducative porte sur l'apprentissage du savoir-faire et du savoir-être en relation d'aide. Steve Geoffrion a expliqué qu'il n'aurait pas imaginé, avant la pandémie, que ce cours puisse se donner à distance. C'est un cours basé sur l'expérience, à travers des jeux de rôles et des mises en situation.

Approche pédagogique retenue

Pédagogie inversée

Quand il a dû transposer son cours en distance, Steve Geoffrion a choisi de miser sur la pédagogie inversée en donnant aux étudiants, avant les séances de visioconférence:

  • plusieurs textes à lire
  • des documentaires (comme La cure) à visionner
  • des exercices de mise en pratique

Les séances de visioconférence débutent par un exposé magistral en visioconférence au cours desquelles Steve Geoffrion fait un bref retour sur les activités préparatoires (lectures et visionnements) avec les 120 étudiants de son groupe. Qu'est-ce que les étudiants ont compris? Comment se sont-ils sentis émotionnellement par rapport aux contenus?

Travail en sous-groupe

Puis, rapidement, les étudiants sont séparés en 5 ou 6 sous-groupes d'une vingtaine de personnes. Chaque sous-groupe est supervisé par un moniteur, un intervenant psychosocial d'expérience. Les étudiants travaillent alors sur une mise en situation menant à un jeu de rôle.

Se préparer à un jeu de rôle virtuel — Des simulations virtuelles immersives

Steve Geoffrion a développé des capsules vidéos 360 degrés interactives. Grâce à ces vignettes cliniques, avant les cours, les étudiants peuvent se familiariser avec la mise en situation. Les vidéos sont des simulations filmées interrompues par des questions qui en influencent le déroulement (à la manière des aventures « dont vous êtes le héros »). Ainsi, au cours de la vidéo, des questions à choix multiples au sujet de la prochaine chose que l'intervenant de la simulation doit faire apparaissent. L'étudiant clique sur son choix et le segment suivant de la vidéo en reflète l'effet. Quand l'étudiant fait un mauvais choix, il en vit tout de suite les impacts et le ressent même émotionnellement. À ce moment, une question réflexive lui est posée avant qu'il puisse recommencer.

Notons également que les vidéos développées par Steve Geoffrion et le Centre de pédagogie universitaire de l'Université de Montréal sont immersives, c'est-à-dire que les étudiants disposant d'un casque de réalité virtuelle (dont certains peuvent être fabriqués à la maison avec du carton (et un cellulaire) ou coûter aussi peu que 10 ou 20$) peuvent explorer l'ensemble de l'environnement où se déroule la simulation filmée en tournant la tête ou en se déplaçant.

Pour l'essayer vous-mêmes, voici l'une des simulations interactives développées par Steve Geoffrion et le Centre de pédagogie universitaire.

Simulation virtuelle immersive d'une entrevue. (En cliquant sur l'image et en la faisant glisser, vous pouvez changer votre point de vue pour voir l'environnement filmé.)

L'outil technologique utilisé pour créer ces simulations est la version payante de Wonda Space VR. Il aurait été possible de créer quelque chose de similaire avec l'outil libre H5P, qui s'intègre à Moodle et WordPress. Voici un exemple [en anglais] d'une activité similaire créée avec H5P, disponible en démonstration sur le site de H5P.

Si l'idée d'une simulation interactive vous plaît, mais que vous n'avez pas d'acteurs à votre disposition (ou ne pouvez pas jouer tous les rôles vous-mêmes!), vous pouvez arriver à un résultat qui s'en approche à plusieurs aspects en utilisant simplement des descriptions textuelles.

Selon le contexte et la compétence ciblée par votre cours, troquer la vidéo pour du texte risque de devenir, peut-être, moins « authentique ». Dans certains cas, cela aura un effet majeur sur la pertinence de l'activité, mais, dans d'autres, ce sera sans importance. À vous de juger!

Si vous optez pour une formule textuelle, vous pouvez utiliser le même type d'activité H5P (en remplaçant les séquences vidéos par des diapositives) ou le module « leçon » de Moodle. Lisez par exemple le témoignage de Katie Duhamel, qui utilise les leçons de Moodle en soins préhospitaliers d'urgence pour créer également des aventures « dont vous êtes le héros », mais sans recourir à des vidéos. (Notez qu'il serait possible d'intégrer des vidéos dans une leçon Moodle.)

En sous-groupe, les étudiants discutent ensemble et avec le moniteur de ce qu'ils ont fait pendant la simulation. Quels ont été leurs bons et leurs moins bons coups?

Jeu de rôle virtuel

Ensuite, toujours en sous-groupe dans le cours de Steve Geoffrion, les étudiants rejouent l'intervention vécue lors de la simulation virtuelle. Un étudiant se porte volontaire pour jouer le rôle de la personne aidée et plusieurs autres étudiants peuvent se relayer pour jouer le rôle de l'intervenant. Travailler en équipe diminue la gêne et l'anxiété des étudiants.

Puisque les étudiants se sont déjà familiarisés avec la situation, ils comprennent mieux le contexte et le jeu de rôle devient beaucoup plus facile à incarner.

Steve Geoffrion a réalisé un sondage d'appréciation auprès de ses étudiants, aux résultats très positifs, que vous pouvez consulter dans un fichier Excel.

Engager les étudiants dans des jeux de rôle peut être difficile, car cela est stressant et intimidant pour eux. Au final, pendant cette session à distance, les étudiants étaient moins gênés de participer aux mises en situation que lors des années précédentes en présentiel! Il y a assurément là certaines idées inspirantes pour l'avenir, que ce soit pour un enseignement à distance ou en présence!

Si l'enseignement de compétences relationnelles à distance vous intéresse, vous trouverez sur le site de Profweb:

Remerciements
De très vifs remerciements à Steve Geoffrion pour son partage très généreux et sa grande collaboration lors de la rédaction de cet article, de même qu'à Marianne Dubé et Guylaine Gauthier, de la fabriqueREL.

À propos de l'auteure

Catherine Rhéaume Elle est éditrice et rédactrice pour Profweb depuis 2013. Elle est également enseignante de physique au Cégep Limoilou et chargée de cours pour les cours compensateurs à l'Université Laval. Son travail pour Profweb l'amène tout naturellement à s'intéresser à la technopédagogie et à tenter d'innover dans son enseignement.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*