Profweb

Accueil » Publications » Articles » Bienvenue à Nathalie Bastien, la nouvelle conseillère responsable du réseau REPTIC

Publications

Articles

Publié le 31 octobre 2019 | Multidisciplinaire

Bienvenue à Nathalie Bastien, la nouvelle conseillère responsable du réseau REPTIC

Au début de la session d’automne 2019, le réseau collégial a reçu une nouvelle très attendue. Après des mois de spéculation sur les candidatures possibles, le réseau collégial a enfin appris qui serait la personne responsable de l'animation du réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC), suivant le départ à la retraite de Nicole Perreault.

L’avis de nomination a dévoilé que la personne ayant obtenu le mandat n'était nulle autre que Nathalie Bastien, ancienne REPTIC et conseillère pédagogique depuis plus d’une décennie. J’ai eu l’occasion de rencontrer Nathalie au mois d’octobre 2019 pour lui poser quelques questions en lien avec son nouveau mandat et ses plans pour l’avenir.

Nathalie Bastien, conseillère responsable du réseau des répondantes et des répondants TIC (REPTIC)

Q. Pourrais-tu te présenter et nous parler de ton parcours ?

NB: J’ai commencé dans le réseau collégial comme enseignante d’histoire de l’art pendant 5 ans et c’est pendant cette période que j’ai développé une réputation comme « prof » qui intégrait rapidement des technologies dans mon enseignement. Ensuite, j’ai travaillé comme conseillère pédagogique (CP) au Cégep André-Laurendeau de 2007 à 2011. C’était ma première expérience comme répondante pour l’intégration pédagogique des technologies de l’information et de communication (REPTIC).

Après un congé parental, j’ai travaillé à la conception des cours au Cégep à distance, qui est affilié avec le Collège de Rosemont. Après un certain temps, j’ai constaté que l’accompagnement des enseignants et la gestion des programmes me manquaient, alors j’ai accepté un mandat de conseillère pédagogique à la Direction des études de Rosemont.

Après quelques années, une opportunité au Collège André-Grasset s’est présentée, et j’y ai travaillé pendant 2 ans et demi. C’était le dernier mandat que j’ai occupé avant de débuter à la Fédération des cégeps.

Q. Quel est le rôle de la Fédération des cégeps et de l'animatrice du Réseau des répondantes et répondants TIC ?

NB: Le Réseau des répondantes et répondants TIC est au sein de la Direction des affaires éducatives des cégeps, à la Fédération des cégeps, et relève de la Commission des affaires pédagogiques (CAP), composée des personnes responsables de la direction des études des cégeps.

En effet, dans les cégeps et collèges, les conseillers pédagogiques TIC (CPTIC) relèvent en grande majorité de la direction des études. L’intégration du numérique est un objectif partagé par tous les collèges, alors on a tout intérêt à travailler ensemble afin de mutualiser nos efforts et nos productions. Si un CP travaille, par exemple, sur l’expérimentation avec la réalité virtuelle, il y a de fortes chances qu'un CP d'un autre cégep réfléchisse aux mêmes questions, avec les mêmes objectifs.

Le numérique est un sujet naturel pour travailler en communauté de pratique, parce que, justement, ce sont des outils numériques qui nous permettent de travailler à distance avec des gens de partout au Québec. Deux fois par année, les REPTIC des collèges publics et privés se réunissent en personne, à Québec ou à Montréal. Entre ces rencontres, il y a plusieurs rencontres virtuelles de nos équipes de travail où l'on développe collectivement des outils.

Les REPTIC et les IT-REP ont participé à une activité de simulation portant sur l’utilisation du Guide CAAP lors de la rencontre d’avril 2019. (Source : Réseau des répondants TIC)

Q. De quelle façon les administrateurs des établissements peuvent-ils maximiser le potentiel d'impact de leur répondant TIC?

NB: Une des mesures explicites du Plan d’action numérique est de maximiser le rôle des personnes en soutien à l’intégration du numérique. Se doter d’au moins un REPTIC à temps plein est donc un excellent moyen de le faire.

Je crois qu’il est important de permettre aux CPTIC de travailler en interdisciplinarité avec la Direction des technologies de l’information, la Direction des études, la Direction des services aux étudiants, la bibliothèque, etc. Si on permet au CPTIC d'intervenir à plusieurs niveaux, pas uniquement en enseignement et apprentissage, on peut avoir un impact qui touche l'ensemble des services offerts par le collège.

Q. Quel message aimerais-tu véhiculer aux enseignants par rapport au REPTIC de leur collège?

NB: Votre REPTIC est votre ami! Que le numérique vous cause du stress, de l’enthousiasme, de l’exaspération ou de l’indifférence, votre REPTIC est en mesure d'accueillir tout ça et de travailler avec vous où vous en êtes!

Notre mode par défaut, comme enseignant, est souvent de travailler en silo, tout seul avec l’étudiant. Je l’ai fait, moi aussi. Toutefois, quand les ressources sont là, c’est tellement plus intéressant de fonctionner en réseau dans un écosystème. Les interactions entre plusieurs personnes pour, ultimement, soutenir la base sont la nature même du réseau collégial.

Dans mon travail à la Fédération, je veux moi aussi travailler en interdisciplinarité. Par exemple, j’ai comme objectif de m’associer avec l'animatrice du réseau RIIPSO pour aborder la question de la cyberdépendance et avec celui ou celle du réseau REBICQ sur l’intégrité intellectuelle et le plagiat.

Q. Selon toi, y a-t-il une ou des approches technopédagogiques ou des technologies qui mériteraient une exploration plus approfondie par les enseignants?

NB: Je ne mettrais pas l'accent sur l'outil, mais plutôt sur l'alignement pédagogique. Est-ce que la finalité est d'atteindre la compétence de cours à l'aide d'un outil, ou l'objectif est-il de mieux enseigner à l'aide des technologies? D’aller plus vite, d’avoir une meilleure approche ou d’aller plus en profondeur? Je préfère éviter de faire du prosélytisme, surtout quand il s’agit de faire la promotion de produits des géants du web!

Q. Au cours de ta carrière, quels sont les principaux apprentissages que tu as faits par rapport à ton accompagnement des enseignants?

NB: La relation avec les enseignants passe par l'empathie d'abord, au-delà des savoirs experts qu'un CP peut avoir ou de la démarche d'accompagnement sur l'innovation. À mon sens, les enseignants ont d’abord besoin d'être entendus pour amorcer ou poursuivre leur virage numérique.

Le Plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur prévoit des sommes pour l’actualisation des activités en lien avec le numérique et donne une bonne visibilité aux REPTIC.

Q. Quel est le rôle de l'animatrice du réseau des répondants TIC par rapport à l'implantation du Plan d'action numérique (PAN)?

NB: J’ai un rôle de diffusion d'information en lien avec le PAN et de ses possibilités. Je peux également participer à l’idéation de projets qui peuvent être déployés grâce au PAN.

Lors de la rencontre du réseau des REPTIC de novembre 2019, il y aura un atelier portant sur l’idéation de projets pouvant être déployés avec le PAN comme cadre de référence.

J'ai également le rôle plus « macro » de représentation afin de maximiser les liens entre les REPTIC et les diverses directions des collèges. Il faut faire connaître et valoriser le rôle des REPTIC auprès des directions et des autres membres du personnel.

Q. Quels sont les principaux objectifs du réseau des REPTIC dans les 3 prochaines années?

NB: Certains objets de travail reviennent d'année en année : TIC et réussite et le Guide CAAP pour aider les CP à accompagner les enseignants dans l'élaboration d'une activité pédagogique TIC en sont des exemples.

On travaille également sur le Profil TIC des étudiants au collégial et sur la citoyenneté numérique via Monimageweb. Nous souhaitons nous adresser directement aux étudiants avec ces projets.

En réalité, ce sont les CPTIC sur le terrain qui ont un apport considérable dans la priorisation des dossiers dans mon mandat. Je ne décide pas de ce qui est important : les REPTIC décident de ce qui est important pour eux. On travaille en fonction de leur réalité et de leurs actions avec les enseignants.

Q. Quels sont les opportunités et les défis que tu entrevois pour la même période?

NB: En termes d’opportunités, il y a le PAN qui permet une belle visibilité aux REPTIC et au numérique en général. C’est vraiment un sujet d’actualité.

Pour les défis, je dirais : de bien communiquer notre message et de bien gérer le changement. Il faut accompagner les gens vers le changement et non l'imposer.

Mot de la fin

Au terme de notre entrevue, j’étais convaincu que le dynamisme et le désir de Nathalie de travailler en collaboration avec le réseau l’aideraient grandement à réussir son nouveau mandat. Son enthousiasme et son esprit de collaboration font partie intégrante de son coffre d’outils professionnel!

Elle m’a rappelé que la devise du réseau REPTIC était toujours « 1+1=3 ». C'est la croyance profonde de Nathalie qu'on va plus loin ensemble. Pour elle, la réussite de nos étudiantes est notre finalité et le devoir de tous.

Bon succès, Nathalie, dans tes nouvelles fonctions!

3 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 1 novembre 2019 à 10h37

    Bonjour ! Nathalie est une femme rassembleuse, généreuse, qui a une vision éclairée de la technologie dans un contexte pédagogique. Je me réjouis de la voir prendre la relève à titre de responsable du Réseau REPTIC. Bravo Nathalie et merci Ryan pour cet article.

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Nathalie Bastien a écrit le 1 novembre 2019 à 15h39

    Nicole, tu es trop aimable !

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Émilie Laveey a écrit le 11 novembre 2019 à 17h57

    Bravo Nathalie! Ton enthousiasme, ta curiosité et ton appétit et intérêt de toujours à l’égard des pédagogies participatives seront bien appréciés de tes nouveaux et anciens collègues! Dommage que je ne sois pas avec toi pour fêter la nouvelle et la vivre! Succéder â notre lumineuse et énergique Nicole Perreault n’est pas une mince affaire. Mais nous savons tous que tu peux relever le défi. Santé à tout le réseau!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*