Profweb

Accueil » Publications » Articles » Amener des étudiants à gérer des projets avec ProjectLibre

Publications

Articles

Publié le 14 mai 2020 | Sciences et techniques physiques

Amener des étudiants à gérer des projets avec ProjectLibre

Ce texte est une traduction d’un article paru dans le volet anglophone de Profweb.

ProjectLibre est un logiciel libre qui sert à créer des échéanciers de réalisation de projet. Michel Bélanger, un enseignant au Collège Montmorency, et ses collègues enseignants utilisent ProjectLibre dans le cadre de plusieurs cours en Technologie du génie civil. Il s'en sert pour montrer aux étudiants comment préparer un échéancier de réalisation d’un projet, séquencer et ordonner des tâches dans le but d’évaluer le temps et les coûts de réalisation d’un projet. J’ai eu l’occasion d’échanger avec Michel au début de la session d’hiver 2020 pour en apprendre plus.

À propos de ProjectLibre

ProjectLibre [en anglais] a une interface en langue française et peut être téléchargé gratuitement par des enseignants et des étudiants. Ce logiciel permet la création de diagrammes de Gantt, des diagrammes qui permettent de créer un échéancier de réalisation d’un projet et de le visualiser sur une ligne du temps (calendrier) avec:

  • la durée des tâches
  • l'organisation des tâches
  • des jalons importants du projet

En plus de l’échéancier de réalisation du projet (diagramme de Gantt), ce logiciel peut servir à estimer les coûts du projet si on entre les ressources requises pour effectuer chaque tâche du projet (matériaux, équipements, main d’œuvre, etc.). Ce genre d’outil peut servir pour toutes sortes de projets, par exemple:

  • la création d’un logiciel
  • l’organisation d’un évènement
  • la mise en place d’un nouveau service
  • la construction d’un bâtiment

L’interface de ProjectLibre avec un fichier de projet ouvert. On voit les noms des taĉhes, leurs durées ainsi que les « prédécesseurs » et les « successeurs ». (Source: Michel Bélanger)

ProjectLibre en génie civil

L’utilisation des logiciels de gestion de projet dans le domaine du bâtiment, que ce soit pour l’architecture, l’estimation des coûts ou l’évaluation des projets est une pratique répandue. Depuis 2012 , plusieurs enseignants en génie civil du Collège Montmorency utilisent ProjectLibre dans les cours Administrer des chantiers et Élaborer un projet synthèse en génie civil. De plus, lors des stages d’observation en génie civil sur des chantiers, les étudiants seront en mesure de comprendre les échéanciers fournis par les entrepreneurs généraux.

Dans le cours Administrer les chantiers, les étudiants apprennent la planification de projet. Dans le cadre d'une activité sur le montage de chantiers, Michel utilise la construction d’une école comme mise en situation. Il m’a dit que si on a 100 tâches à faire, il faut aussi prévoir les liens entre les tâches pour comprendre l’ordre de leur exécution et identifier le chemin critique (durée plus courte pour la réalisation).

Je montre à mes étudiants à quel point c’est fastidieux d’organiser un projet à la main avec la méthode CPM (Critical path method).

Michel Bélanger

Lors de l'enseignement de la méthode manuelle, Michel limite le nombre de tâches par rapport à la réalité, car c’est trop gros et irréaliste de tout faire à la main. Ensuite, Michel montre aux étudiants comment organiser le projet avec ProjectLibre et ceux-ci constatent que la lourde tâche de créer le même projet devient atteignable.

Le travail à la main avec CPM est formateur et utile, mais on voit rapidement qu’on a besoin d’un outil pour planifier des projets qui comportent plusieurs tâches. L’utilisation d’un logiciel pour créer des diagrammes de Gantt fait en sorte qu’on peut éviter de faire la planification du projet à la main. De plus, le cours resterait très théorique sans l’utilisation d’un logiciel.

Michel Bélanger

Selon Michel, les étudiants ne rencontrent pas de difficulté à s’approprier ProjectLibre. Même s’ils n’ont jamais eu l’occasion d’utiliser un outil numérique de gestion de projet, après une démonstration de 15 minutes, ils sont prêts à faire leurs premiers pas avec le logiciel, sous la supervision d’un enseignant.

Les étudiants sont placés en équipe de 3. Chaque équipe a 2 ordinateurs portables pour pouvoir développer 2 diagrammes de Gantt et prendre le meilleur des 2. Michel explique les étapes et les livrables du projet de construction d’école avec des schémas à l’appui. Ensuite, chaque équipe décide de la répartition des tâches, détermine l’échéancier du projet et calcule les coûts du projet une fois que les taux horaires pour les ressources sont fournis.

Je circule dans la classe pendant le travail pour surveiller la progression des planifications. Si jamais je constate qu’il y a une erreur sur un des portables d'une équipe, on aura souvent la bonne réponse sur l’autre portable. Au bout de 3 périodes, je demande aux étudiants de me remettre un fichier PDF de leur projet. J’essaie de les encourager pour qu’ils restent motivés et j’ai un cartable avec des exemples de projets bien montés que je peux montrer aux étudiants pour leur donner un peu d’inspiration, au besoin.

Michel Bélanger

Un diagramme de Gantt dans ProjectLibre. (Source: Michel Bélanger)

Des avantages et des inconvénients

ProjectLibre a plusieurs avantages. Le collège fait des économies importantes en choisissant d’utiliser un logiciel libre gratuit. Selon Michel, l’outil fonctionne très bien et plusieurs entreprises privées l’utilisent. L’avantage clé, c’est que les étudiants peuvent installer le logiciel chez eux ou sur leur ordinateur portable.

En ce qui concerne les inconvénients, les mises à jour peuvent amener des surprises et la personnalisation de l’impression des rapports pourrait être améliorée, mais Michel constate que la même chose est vraie pour des logiciels payants parfois. Il est capable de composer avec ces inconvénients! Pour une utilisation en enseignement, ce logiciel convient très bien.

De plus, Michel aime le fait que les étudiants peuvent remettre leur fichier de projet numérique sur Moodle.

Une approche appréciée par les étudiants

Les étudiants aiment le projet de construction de l’école. ProjectLibre offre une bonne solution pour permettre aux étudiants de développer une compréhension du chemin critique du projet.

À la fin de la planification, ils sont fiers d’eux. Ils ont l’impression qu’ils ont appris quelque chose qui va leur servir. Je suis content parce que je peux retourner à la théorie et les étudiants comprennent mieux certaines notions après avoir travaillé avec le logiciel.

Michel Bélanger

Pour plusieurs enseignants en génie civil du Collège Montmorency, ProjectLibre est devenu incontournable, puisqu’ils l’utilisent pour la conception d’un projet synthèse et pour des projets de stages où les étudiants échangent avec des entrepreneurs et mettent sur pied un échéancier en collaboration avec eux.

Michel poursuit son utilisation de ProjectLibre pour la session d’hiver 2020 et est résolu à faire évoluer son approche appliquée de la gestion de projet dans ses cours.

À propos de Michel Bélanger

Ingénieur civil de formation, Michel Bélanger a œuvré pendant 20 ans comme consultant avant de devenir enseignant au Collège Montmorency. Comme consultant, il faisait beaucoup de plans et devis pour la construction de routes et d’usines de filtration d’eau potable et d’épuration des eaux usées. Il est particulièrement fier d’un projet où il a conçu une usine d’épuration d’eaux usées pour un grand camping dans les Laurentides. Depuis 2009, il enseigne des cours en santé, sécurité et arpentage et il coordonne des stages d’observation sur des chantiers d’une session en génie civil. Michel Bélanger est membre de l’Association québécoise de la pédagogie collégiale.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*