Profweb

Accueil » Cadres de référence » Profil TIC » À propos du Profil TIC » Philosophie du Profil TIC

Philosophie du Profil TIC

Le Profil TIC des étudiants du collégial est un profil de sortie : il vise le développement graduel d’habiletés informationnelles, méthodologiques et technologiques tout au long des études collégiales et il favorise l’accompagnement jusqu’à ce que l’autonomie soit acquise. Comme il s’adresse à des cohortes de l’enseignement supérieur, le Profil TIC mise sur l’importance de planifier, de faire des choix et de développer l’autonomie. Il table également sur la rigueur, le professionnalisme, l’efficacité, la qualité, la complexité, la profondeur et l’éthique dans l’utilisation que les étudiants feront des technologies.

Le Profil TIC est centré sur les savoirs, le savoir-faire et le savoir-être :

  • Savoirs : connaissances technologiques générales et spécifiques;
  • Savoir-faire : réaliser des tâches à l’aide des technologies;
  • Savoir-être : comprendre les enjeux culturels, éthiques, légaux et sociaux liés à l'usage de l'information et des technologies et se conformer aux exigences éthiques et légales liées à cet usage - être responsable à l’ère du numérique.

Le Profil TIC est composé de cinq habiletés. Chaque habileté se décline en objectifs, lesquels impliquent des tâches à réaliser. Il en résulte une structure à trois niveaux, qui ressemble à celle des devis ministériels.  Les habiletés et les objectifs s’apparentent aux compétences et aux éléments de compétences des programmes d’études : il est donc simple de les intégrer à une activité d’apprentissage. Quant aux tâches, elles s’apparentent aux critères de performance. Bien que ces dernières soient observables et mesurables, la précision quant au niveau à atteindre dans leur exécution est laissée à la discrétion des enseignants et des programmes.

Le Profil TIC s'apparente au devis ministériel : habileté = compétence, objectif = élément de compétence, tâche = critère de performance

Les éléments du Profil TIC s’apparentent aux compétences, aux éléments de compétences et aux critères de performance des programmes d'études.

L’utilisation des technologies doit apporter une plus-value à toute activité à réaliser. À cet égard, elles offrent l’occasion de placer l’étudiant au coeur de ses apprentissages, dans un contexte de pédagogie active. Idéalement, de façon à s’assurer que les étudiants maîtrisent toutes les habiletés du Profil TIC et qu’ils les exploitent dans différents contextes au fil de leur parcours, il est recommandé d’intégrer ces dernières dans une approche-programme. Par ailleurs, les enseignants peuvent fort bien, dans leurs cours, se baser sur les habiletés du Profil TIC et concevoir des activités pédagogiques associées à ses objectifs pour soutenir le développement d’une compétence.

Le développement des habiletés, tout comme celui des compétences propres à chaque programme d’études, est réparti sur plusieurs sessions. Il peut donc être vu comme un processus itératif, procédant par raffinements successifs, ceux-ci opérant à mesure que l’étudiant avance dans sa formation. Un profil de sortie collégial implique que l’on renforce les habiletés, que l’on complexifie les tâches et, enfin, que l’on augmente les exigences, d’un cours à l’autre et d’une session à l’autre. En première année, pour ce faire, les enseignants déterminent généralement les stratégies et les outils et ils utilisent de nombreux modèles et exemples tout en offrant un encadrement plus serré. Au fil des sessions, ils amèneront les étudiants à mobiliser leurs ressources et à intégrer leurs connaissances pour que ceux-ci aient la capacité de réaliser seuls et « en contexte » n’importe quelle tâche du Profil TIC, dans la mesure du possible. Consultez la section « Intégrer le Profil TIC des étudiants » pour en savoir plus à propos de la démarche proposée.

Il est difficile de penser aux technologies en éducation sans penser aux outils utilisés. Toutefois, le Profil TIC n’impose aucun outil spécifique; il offre toute la souplesse nécessaire quant au choix des applications logicielles et des environnements numériques à utiliser pour maîtriser une habileté. Par exemple, il existe une multitude de moyens de présenter l’information : traitement de texte, diaporama (publication assistée par ordinateur), vidéo, blogue (publication web), etc. Il est souhaitable de favoriser la diversité en laissant le choix des moyens, tant pour l’enseignement que pour l’apprentissage. Les étudiants en situation de handicap peuvent ainsi choisir ceux qui leur conviennent le mieux tout en respectant la démarche proposée.

En terminant, il existe un outil pédagogique et technologique fort intéressant pour le développement des habiletés TIC : le portfolio numérique. D’une part, l’utilisation d’un portfolio dans un programme d’études est un projet structurant et rassembleur pour une équipe d’enseignants, ce qui en fait un outil de choix pour favoriser la concertation autour des technologies. D’autre part, produire un portfolio numérique implique une utilisation régulière des technologies ainsi que des méthodes de travail qui favorisent l’utilisation de contenus numériques. Finalement, un étudiant qui constitue un dossier d’apprentissage sur support numérique pourra s’en servir pour garder les traces de ses apprentissages, de ses productions et de sa progression en lien avec ses habiletés TIC, et ce, tout au long de son parcours collégial.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*