Profweb

Étape 1.3 – Sur le plan de la pédagogie

 

Si votre intérêt pour une activité intégrant les TIC touche l’aspect pédagogique, votre questionnement rejoint probablement l’un ou l’autre des 3 éléments présentés dans cette section.

Il se peut très bien que le déclencheur à l’origine de votre projet n’ait pas d’abord été d’ordre pédagogique et que vous ne vous soyez pas posé les questions formulées à l’intérieur de ces points. Les consulter pourra néanmoins contribuer à élargir votre questionnement et mieux planifier ce qui constituera, par la suite, le cœur de votre projet. Quoi qu’il en soit, votre déclencheur pourrait se formuler comme suit :

Je veux innover en utilisant une approche pédagogique qui vise à...

1.3.1 Transmettre des connaissances

Avez-vous le goût de transmettre des connaissances d’une façon qui diffère de l’exposé magistral en espérant que cela facilitera l’intégration des notions par les étudiants ou améliorera leur motivation?

L’utilisation de documents PowerPoint intégrant du texte et des hyperliens vers des sites web ou des vidéos a constitué une des premières façons d’innover dans la présentation d’un contenu. Si elle vous est familière, mais que vous voulez innover davantage, d’autres possibilités existent.

  • Un exemple sera formulé par Andréanne (à ajouter après avoir reçu l'approbation de Guy et Marilyn.)

1.3.2 Construire des connaissances

Vous demandez-vous comment rendre vos étudiants plus actifs et les amener à construire certaines connaissances à l’aide de schémas, de plans d’analyse conceptuelle, mettant en relation de l’information et des notions recueillies dans des articles, volumes ou sites internet?

Les exemples suivants reflètent ce souci de placer davantage l’étudiant au cœur de son apprentissage :

  • Désirant que ses étudiants soient plus actifs et aillent au-delà des notes de cours, Lise Faucher, enseignante du programme Technologie d’estimation et d’évaluation en bâtiment au Cégep de Drummondville, a utilisé la plateforme Moodle pour rendre son cours accessible en ligne. Environ 80 % du temps était consacré à la lecture de textes et au visionnage de vidéos, ainsi qu’à des exercices de pratique et d’évaluation; le 20 % restant était consacré à des visites sur le terrain qui offraient aux étudiants la possibilité de porter un jugement sur la qualité des bâtiments en se basant sur ce qu’ils avaient appris.
  • Afin d’amener ses étudiants à construire eux-mêmes des connaissances, l’enseignant d'histoire Alain Tapps, du Collège Laflèche, a organisé des chasses au trésor sur le web : les étudiants devaient trouver sur internet des ressources au regard de questions posées par l’enseignant et en évaluer la pertinence. Même si le scénario présenté pour illustrer la démarche supposait des équipes de 2, l’activité aurait très bien pu être réalisée de façon individuelle.

1.3.3 Coconstruire des connaissances

Désirez-vous expérimenter la coconstruction de connaissances (par exemple dans une classe d’apprentissage actif), c’est-à-dire amener vos étudiants à construire « avec d’autres » des connaissances plutôt que travailler uniquement individuellement?

C’est précisément cet objectif de coconstruction qui a servi de déclencheur dans les exemples d’innovation pédagogique suivants :

  • Pour se conformer à une nouvelle politique institutionnelle d’évaluation, l’enseignant en histoire Pierre Ross, du Cégep Limoilou, a décidé d’utiliser un wiki pour amener les étudiants à « rédiger collectivement une partie de la matière faisant l'objet de l'évaluation finale ». D’abord discret, le caractère « coconstructif » de l’exercice a pris de plus en plus de place au fur et à mesure de l’évolution de la session.
  • Afin d’amener ses étudiants à développer la compétence consistant à pouvoir procéder à une analyse rigoureuse de l’actualité à partir des notions abordées dans son cours Initiation à l’économie globale, André Robichaud, du Cégep de Victoriaville, a demandé à ses étudiants de construire en équipe un dossier de presse. Les étudiants utilisaient le logiciel PDF-XChange Viewer pour présenter leur dossier sous la forme d’un document pdf que le professeur pouvait évaluer.
  • Isabelle Picard et Alexandre Deschambeault, qui donnent un cours de biologie dans le programme Soins infirmiers au Cégep Limoilou, ont innové pédagogiquement en combinant la classe inversée et le coenseignement : les 2 enseignants étaient présents en classe lors d’activités telles que l’élaboration d’une carte conceptuelle ou la résolution d’un problème. Un ratio de 2 enseignants pour 40 étudiants offrait davantage d’interactions, ce qui contribue à augmenter chez les étudiants la compréhension des concepts de base et à assurer des apprentissages plus durables par le travail collaboratif.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*