Profweb

Accueil » Publications » Récits » Un premier projet pilote de cours à distance au Cégep de Saint-Laurent

Publications

Récits

Publié le 17 novembre 2008 | Soins infirmiers

Un premier projet pilote de cours à distance au Cégep de Saint-Laurent

Dans le cadre de ses fonctions de conseiller pédagogique aux technologies, Michel Vincent, du cégep de Saint-Laurent, a encadré le travail d’une enseignante en techniques infirmières pour l’organisation de cours sur la plateforme DECclic, qui est munie de l'application de visioconférence VIA. Il a accepté de partager sur Profweb l’élaboration de ce nouveau projet à distance.

Le retraitement des dispositifs médicaux est actuellement un dossier prioritaire dans le milieu de la santé. Les infections nosocomiales (prion, SARM, C. difficile…) sont la quatrième cause de décès au Québec. Plusieurs raisons peuvent expliquer cette situation problématique. Parmi celles-ci, nous ne pouvons passer sous silence le manque de formation des préposés à la stérilisation dans les établissements de santé. Les différents intervenants du secteur ont élaboré une formation pour les préposés qui auront la lourde responsabilité d’assurer la stérilisation des instruments. Une AEC en Technique de stérilisationa ainsi été élaborée au cégep de Saint-Laurent et elle est offerte en partenariat avec différents cégeps.

Communication en ligne synchrone

Michel Vincent

L’objectif de cette collaboration est de permettre d’étendre la formation dans toutes les régions du Québec pour ainsi répondre aux besoins de recrutement de personnes qualifiées dans le milieu de la santé. Cependant, il demeure impossible de penser que nous pouvons, avec une approche traditionnelle, former des groupes assez nombreux partout au pays. Patrick Caron, coordonnateur à la formation continue, a participé au colloque en ligne de l’APOP l’an dernier et a trouvé l’expérience très intéressante. Nous avons ensuite travaillé en collaboration pour intégrer VIA, l’outil de communication en ligne synchrone utilisé dans ce colloque, dans un cours du programme. Nous avions déjà identifié une enseignante qui aimerait et saurait relever ce défi pédagogique en la personne de Monique Perazzelli. Celle-ci est très à l’aise avec la matière (elle a participé à la révision de cette AEC) et très ouverte à l’intégration des TIC dans ses cours, sans se considérer elle-même comme une experte en informatique. Nous avons donc réalisé un projet pilote dans le cours intituléEnvironnement, asepsie, santé et sécurité. Ce cours a commencé à la fin du mois de mars 2008 pour se terminer en juin. Notre objectif était de réaliser deux séances en ligne pour expérimenter cette formule.

Celui-ci [le service de l’informatique] fut donc un des partenaires internes essentiels à la réalisation du projet.

Plusieurs étapes essentielles devaient être mises en chantier avant de pouvoir penser qu’éventuellement, des étudiants seraient devant leur ordinateur à la maison en train de participer à un cours. D’abord, il y avait le volet logistique. En effet, les étudiants adultes n’avaient pas nécessairement un ordinateur à la maison. Pour un projet pilote, nous ne pouvions imaginer investir dans des portables ou exiger que les étudiants aient accès à un ordinateur à partir de la maison. Nous avons alors proposé aux étudiants l'accès à un ordinateur au cégep. En principe, c’est très facile, mais l’utilisation de VIA nécessitait une implication du service de l’informatique. Celui-ci fut donc un des partenaires internes essentiels à la réalisation du projet. Outre les nombreux tests faits avec la collaboration de SVI, la compagnie qui commercialise VIA, le Service de l’informatique a  également été responsable de l’achat de caméras et des casques d’écoute.

Plateforme en ligne asynchrone

De plus, dans la perspective d’une élaboration de cours en ligne, nous avions l’idée de maximiser l’utilisation d’une plateforme en ligne asynchrone. Nous voulions rendre les étudiants autonomes dans leurs apprentissages. DECclic s’est imposée comme solution puisque c’est la plateforme privilégiée au cégep. Les répertoires de documents, l’échéancier, la messagerie et les examens formatifs en ligne réalisés avec Exam Studio furent les principaux outils exploités. Nous avions également fait intégrer un bouton VIA dans DECclic pour concentrer au même endroit tout ce dont les étudiants avaient besoin.

Enfin, il y a la prise en main de VIA par l’enseignante. Enseigner en ligne peut exiger une approche pédagogique différente de celles utilisées en classe. Les objets de distraction sont plus nombreux et l’utilisation d’une formule magistrale convient très peu à ce type d’enseignement et risquerait de provoquer somnolence et ennui chez les étudiants. L’enseignante était déjà reconnue pour être très dynamique devant un groupe. Il restait alors à trouver une formule qui tende vers la formule du séminaire. Dans le premier cours, les étudiants devaient d’abord avoir vu un reportage vidéo. Ils étaient ensuite amenés à discuter des différents éléments abordés. L’enseignante était là surtout pour diriger la discussion. Dans la deuxième partie, un document PowerPoint servait de point de départ aux thèmes abordés. L’enseignante questionnait régulièrement les étudiants pour réactiver chez eux des concepts déjà étudiés et leur permettre de faire le lien avec les nouveaux éléments de compétences.

Stratégies pédagogiques

La professeure, comme vous l’avez constaté, devait donc non seulement apprendre à utiliser de nombreux moyens technologiques pour que ce projet soit une réussite, mais devait aussi les intégrer dans ses stratégies pédagogiques. Plusieurs rencontres ont été tenues dans les mois et les semaines avant le cours pour que je puisse la conseiller dans l’organisation de ses cours.

Laissons maintenant la parole à Monique Perazzelli pour faire le bilan de son expérience. Si cette expérimentation s'apparente à une démarche similaire dans votre collège, pourquoi ne pas nous en faire part dans la section Commentaires.

2 commentaire(s)

Il y a une question sans réponse. Votre aide pourrait être utile!

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    SAADAOUI DRISS a écrit le 17 décembre 2009 à 5h57

    slt je vous demander un cours ou ouvrage de chimie general merci

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Veronique arseneau a écrit le 1 mai 2017 à 20h27

    Bonjour ! Avez vous un cours de stérilisation d'instruments médicaux à distance ?

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*