Profweb

Accueil » Publications » Récits » Un blogue pour susciter l’engagement des étudiants dans le cours de Méthodes quantitatives

Publications

Récits

Publié le 21 septembre 2014 | Mathématique

Un blogue pour susciter l’engagement des étudiants dans le cours de Méthodes quantitatives

Rares sont les professeurs qui n'ont pas à cœur la réussite de leurs étudiants. L'utilisation des TIC contribue à augmenter les moyens pour susciter l'intérêt et l'engagement des étudiants. À cet effet, le blogue présente un intérêt certain. Il permet également d'atteindre d'autres visées pédagogiques émancipatrices non négligeables. Antoine Letarte, professeur au Cégep Limoilou, a expérimenté un blogue dans le cadre du cours Méthodes Quantitatives dans le programme de Sciences humaines et il nous livre ses réflexions à travers une entrevue réalisée tout récemment.

Point de départ: un taux de réussite faible

Le cours de Méthodes Quantitatives est un cours écueil et le désir d'améliorer la réussite dans ce cours est partagé par les professeurs qui le donnent. Selon M. Letarte, le taux d'échec du cours Méthodes Quantitatives est de l'ordre de 30 à 50 % et la démotivation associée à ce cours est très importante. Ce constat de la faible réussite et de la faible motivation a amené celui-ci à chercher des moyens pour pallier cette difficulté. Le blogue en est un et il allie des objectifs didactiques et d'éducation à la citoyenneté.

Les objectifs du blogue dans le cadre du cours Méthodes Quantitatives

Le principal objectif du blogue est le trio engagement-motivation-réussite. À travers celui-ci, M. Letarte souhaitait augmenter la motivation à participer activement au cours. Il est possible de faire le pari que la réussite du cours devrait elle aussi augmenter. Pour son blogue, M. Letarte avait également d'autres objectifs :

  • Soit celui de favoriser le développement d'un esprit critique dans une perspective d'éducation à la citoyenneté.
  • Soit celui de contribuer au développement d'une communauté de partage francophone en mathématiques.

Certains aspects techniques de l'utilisation du blogue

M. Letarte a opté pour un blogue complètement ouvert à tous et il s'est servi de WordPress pour créer l'espace de communication et d'échange. Aucune évaluation n'était associée à l'utilisation du blogue ou à la rédaction sur celui-ci. De plus, les étudiants n'étaient pas contraints de le visiter. Ils étaient entièrement libres d'aller consulter ou non les billets mis sur le blogue. Lorsqu'un nouveau billet était rédigé, M. Letarte envoyait un MIO à tous ses étudiants pour les informer d'une nouvelle entrée. Les billets publiés consistaient en la reprise d'une nouvelle, parue dans un quotidien, qui permettait d'utiliser les outils mathématiques vus en classe pour éclairer une situation réelle. Cette avenue permettait de mettre en évidence des découvertes intéressantes ou des nouvelles importantes qui font appel aux concepts mathématiques vus en classe. Certains billets proposaient une lecture critique d'une utilisation non-judicieuse des concepts mathématiques. M. Letarte complétait le billet en illustrant une utilisation plus appropriée des concepts mathématiques en question. Ainsi, les étudiants étaient amenés à développer leur esprit critique. Voici des captures d'écran qui présentent l'environnement du blogue et un exemple de billet publié par M. Letarte.

Le blogue de M. Letarte pour son cours Méthodes Quantitatives : http://mqetlavie.wordpress.com/

Grandeurs et misères de l'élaboration d'un blogue dans un cadre scolaire

M. Letarte disposait d'une certaine expertise en la matière, il n'a donc pas eu besoin de soutien particulier pour son élaboration. Il en va autrement pour d'autres enseignants. Le soutien technique est un élément déterminant pour la réussite de ce type de projet. De plus, avec un si petit échantillon et sans avoir fait d'étude approfondie sur le sujet, M. Letarte n'a pas été en mesure de porter un jugement sur l'influence de l'utilisation de son blogue sur la réussite des étudiants. Il aimerait pouvoir tenter à nouveau l'expérience, mais le mode d'attribution de la tâche ne garantit pas que M. Letarte puisse, dans un avenir très rapproché, être à nouveau responsable du cours Méthodes Quantitatives. Ce qui l'amène à se questionner sur l'investissement qu'une personne peut accorder au développement d'outils pédagogiques alors que celle-ci n'est pas en mesure de les réutiliser. Il considère qu'il ne s'agit pas d'un calcul et que la passion est davantage un moteur d'action dans l'élaboration de telles pratiques pédagogiques. D'un autre côté, la rareté du temps et de l'énergie est une balise importante dans la prise de décision de se lancer ou non dans de telles avenues pédagogiques. M. Letarte a noté une certaine fréquentation du blogue par les étudiants environ un clic par deux étudiants. Il a fait un sondage libre afin de tâter le pouls concernant l'appréciation des étudiants et les sondés ont trouvé pertinent l'usage du blogue dans le cadre de leur cours.

En bref

Antoine Letarte a exploré une nouvelle avenue pédagogique afin de favoriser l'engagement scolaire par l'utilisation d'un blogue dans le cadre du cours Méthodes Quantitatives en Sciences Humaines. De plus, il avait également comme visée de favoriser le développement d'un esprit critique chez ses étudiants dans une perspective d'éducation à la citoyenneté. Même si les taux de réussite du cours ne peuvent encore être mesurés clairement, il a noté un certain intérêt de la part des étudiants pour le blogue. Et, malgré un investissement important de temps et d'énergie, M. Letarte est heureux d'avoir contribué au développement d'une communauté de partage francophone et il invite ses collègues à tenter de faire de même et à échanger avec lui sur son blogue. Vous avez développé des expériences similaires dans votre cours? Partagez-le avec nous.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*