Profweb

Accueil » Publications » Récits » Un avatar pour délier la langue jusque sur scène

Publications

Récits

Publié le 8 avril 2012 | Multidisciplinaire

Un avatar pour délier la langue jusque sur scène

Le développement des aptitudes linguistiques des étudiants repose, dans les cours d'Alain Forget, sur des espaces ludiques d'apprentissage, réels et symboliques. Un des tout derniers contextes empruntés par l'enseignant est la création d'un avatar, sorte de double imaginaire de l'étudiant, que l'on lance à la découverte de villes germaniques. La démarche introduit tout un processus motivant qu'il presse de faire connaître.

La création du personnage

Le projet est échelonné sur deux cours, soit le cours « Allemand 3 : hier et demain » (609-104-AH) et « Allemand 4 : vers la complexité » (609-105-AH). Il démarre par la création d'un avatar dans Voki. Cette application dont quelques enseignants se servent pour animer leur site nous est utile pour donner vie à un personnage virtuel qui figurera maintes fois aux activités du cours. Il deviendra un héros de bande dessinée, un visiteur curieux, puis la muse d'un personnage de scène! Les démarches à suivre pour la création du personnage et sa mise en ligne sont décrites aux étudiants dans un document synthèse.

Lisa Tremblay nous montre comment créer un avatar dans Voki

Vous comprendrez que ce premier exercice d'expression orale passant par la confection de leur avatar est particulièrement amusant. Comme nous n'utilisons pas l'une des voix de synthèse du site Voki, le message à concevoir puis à diffuser représente un premier exercice d'expression orale en allemand. L'étudiant prête sa voix à l'avatar qu'il s'est construit en enregistrant d'abord sa voix, puis en la transposant à son avatar, grâce à une fonctionnalité de Voki. L'étudiant travaille ainsi son vocabulaire et sa prononciation, car le personnage doit se présenter et faire une courte mise en contexte.

L'écriture du scénario

La seconde partie du travail se fait en équipe. L'équipe doit choisir une ville allemande qui sera le théâtre de certains événements auxquels leurs avatars participent. Je leur suggère des situations qui permettent de les intégrer. L'équipe choisit ce qui va se passer dans la ville.

Exemples de contextes pour le scénario
Lieux proposés Situations suggérées
Dans une ageance de voyages (im Reisebüro) Faire des emplettes (einkaufen / Einkäufemachen) ou des achats (shoppengehen)>
À l'auberge de jeunesse (in der Jugendherberge) Aider quelqu'un (jemandem helfen) ou lui rendre service (jemandem behilflich sein)
Chez quelqu'un (beim Couch Surfing) Prendre rendez-vous (einen Termin vereinbaren)
À l'aéroport (am Flughafen), à la gare (am Bahnhof) ou dans une station de métro (in der U-Bahn-Station) Procéder à une visite de logements (Mietwohnungen besuchen) pour location éventuelle
Au musée (im Museum), au cinéma (im Kino) ou au concert (im Konzert) Obtenir une entrevue pour un emploi (Einstellungsgespräch)
Avec des invités (mit Gästen) dans sa ville (in eurer Stadt) ou dans une ville qui nous est très familière (oder in einer Stadt, die ihr sehr gut kennt)
Seul ou avec des amis dans uen ville à l'étranger (im Ausland)

L'écriture du scénario permet aux étudiants d'augmenter leurs habilités écrites en allemand. Ils doivent concevoir les dialogues. Tout est en effet pensé pour les inciter à prendre la parole en allemand.

L'écriture du scénario se fait dans Google Documents. À l'aide de cette application, les étudiants peuvent travailler facilement en équipe sans devoir se réunir en dehors des heures de cours.

La création de la bande dessinée

Une fois la version définitive du dialogue et du scénario en main, les étudiants utilisent l'outil ToonDoo afin de créer une bande dessinée.

Tutoriel ToonDoo créé par Anne-Gaëlle Habib

Anne-Gaëlle Habib a occupé, de 2009 à 2010, le poste de conseillère pédagogique en Technologies de l'Information et de la Communication au Service du soutien à l'apprentissage du Collège Ahuntsic.

Les étudiants transposent leur avatar en personnage ToonDoo afin qu'il se joigne à la galerie de personnages de l'équipe et à leur aventure (scénario créé). Ils insèrent des images de la ville, puis transcrivent le dialogue qui sera ensuite joué devant la classe!

La bande dessinée de chaque équipe a une durée de lecture de 10 minutes à un débit normal.

Extrait d'une planche de bande dessinée créée avec ToonDoo

Extrait d'une planche de bande dessinée créée avec ToonDoo

La déambulation des personnages dans la ville

Le jeu de rôle est soutenu encore au cours suivant par un autre outil web de Google, soit Google Maps. Les étudiants utilisent alors Street View et Scrennr, une application en ligne qui permet de créer des captures vidéo de leur écran. Ils font faire alors à leurs avatars une visite commentée de la ville, en allemand, qu'ils enregistrent individuellement avec Scrennr et déposent en format MP4 dans leur dossier étudiant de Moodle. Un petit guide leur est offert pour leur faciliter la tâche.

L'incarnation sur scène

L'incarnation la plus achevée de leur cyberpersonnage se réalise à la toute fin du cours dans la présentation de la pièce de théâtre. Les étudiants se déguisent. Ils apparaissent sur scène à l'image de leur personnage de bande dessinée. La langue allemande n'est plus, à ce moment, une langue totalement étrangère, voire étrange et difficile. C'est celle de leur double qu'ils se sont amusés à créer.

Et le tout est filmé.

La logistique du projet

  • L'usage de la plateforme Google Documents et de Moodle permet à l'enseignant de coordonner aisément les étapes du projet et d'avoir accès aux différents travaux et enregistrements.
  • La présence d'une équipe de soutien : Une assistante et une stagiaire en allemand travaillent avec l'enseignant à corriger les textes et à guider les étudiants tout au long des différentes étapes. D'ailleurs, la conception du projet Voki/ToonDoo est née de conversations entre les membres de cette équipe. Par la suite, une conseillère pédagogique TIC, Anne-Gaëlle Habib, est venue se greffer à l'équipe pour offrir des formations sur les principaux outils technologiques utilisés.

Bilan

Le projet Voki / ToonDoo est véritablement multidimensionnel. Il allie travail d'équipe, création et utilisation des TIC. Ce sont toutes ces composantes qui jouent un rôle important dans la motivation des étudiants et, par conséquent, dans leur réussite.

J'aime bien ce genre de projets. Dans la même veine, j'ai déjà proposé à mes étudiants la création d'affiches interactives qui découlent d'entrevues qu'ils avaient réalisées avec des étudiants allemands!

Les médias ont un rôle important à jouer pour l'apprentissage d'une langue seconde. L'avez-vous vous-même constaté?

2 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Anyse Boisvert a écrit le 10 avril 2012 à 11h59

    Une expérience amusante qui favorise certainement la participation des étudiants!

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Lisa DeGuire a écrit le 28 mai 2012 à 11h28

    C'est un très bel exemple d'intégration pédagogique des technologies pour l'enseignement et l'apprentissage d'une langue. Je vais certainement m'en inspirée!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*