Profweb

Accueil » Publications » Récits » Scénarisation en apprentissage actif, une nouvelle thématique offerte par Performa

Publications

Récits

Publié le 19 octobre 2015 | Multidisciplinaire

Scénarisation en apprentissage actif, une nouvelle thématique offerte par Performa

Performa offre une nouvelle thématique dans le cadre du diplôme en enseignement collégial (DE) : Scénarisation en apprentissage actif (PED 888). Le cours s’est déroulé en présence au Cégep Garneau à la session d’été 2015 sur deux journées consécutives. Dix-neuf participants ont pu expérimenter ce cours.

L’équipe de Profweb a voulu connaître ce qu’en ont retiré quelques participants. Trois enseignantes, Lia Tarini, Caroline Châteauneuf et Julie Savard, nous livrent leur expérience.

À propos de la formation

Chantal Desrosiers, personne-ressource pour le cours, fournit quelques précisions sur le fonctionnement du cours :

Je travaille avec le scénario pédagogique qui permet de préparer le cours dans ses moindres détails. On y consigne tout : des activités préparatoires aux activités de clôture en passant par l’animation en classe et le travail des étudiants. Je fournis des cadres d’analyse et des références ainsi que des pistes de solution afin de créer ou d’améliorer la planification et l’usage des ressources numériques disponibles. Les participants ont eu de très bons commentaires à l’égard du cours et de ses retombées dans leur pratique.

L’expérience des enseignantes

Les cours passent tellement vite que nous oublions la pause!

Lia Tarini, enseignante en biologie au Cégep de Thetford, a expérimenté dans son cours le contenu couvert dans l’un des travaux qu’elle avait à réaliser.

Mon scénario d’apprentissage actif prévoyait une partie à la maison et une autre en classe. Les étudiants avaient une leçon sur Moodle et des lectures préparatoires à effectuer à la maison afin de découvrir le vocabulaire associé aux infections. Un quiz formatif sur Moodle leur permettait de valider leur compréhension avant d’arriver en classe. Pendant le cours, nous avons travaillé avec un cas clinique sur la malaria qui favorisait l’application des concepts théoriques couverts par la leçon sur Moodle et par les lectures proposées. Seul bémol, les étudiants auraient aimé pouvoir visionner la leçon plus d’une fois et je n’avais pas remarqué qu’elle était verrouillée après un visionnement. J’ai ajusté le tout pour qu’ils puissent la revoir.

Depuis le début de la session d’automne 2015, ils sont en équipe et je ne fais que de courtes capsules magistrales (10 minutes maximum). Chaque membre de l’équipe a un rôle et chaque équipe dispose d’un petit tableau blanc (qui vient du Dollarama!). Bien que je sois encore en adaptation de ce nouveau fonctionnement, je suis vraiment heureuse du résultat. Comme j’enseigne à ces étudiants depuis 3 sessions, je les connais bien et ils me donnent beaucoup de rétroactions sur mes activités en classe. Je vois rapidement s’ils aiment ou non. Un des effets les plus positifs de ce nouveau fonctionnement est leur implication pendant le cours. Les étudiants participent et ils me disent souvent que le cours passe rapidement.

Je suis donc très satisfaite du résultat.

Caroline Châteauneuf, enseignante et responsable du programme Tremplin DEC au Cégep Garneau, a également tiré profit des apprentissages réalisés lors de son perfectionnement :

J’ai eu beaucoup de plaisir et mes étudiants aussi. Apprendre en s’amusant, c’est génial! À la fin du cours, ils m’ont demandé : "Quand est-ce qu’on revient ici?"

J’ai expérimenté la classe d’apprentissage actif au cinquième cours Orientation et choix de parcours. Dans mon premier travail, j’ai développé un scénario pédagogique que j’ai mis en application dès la session suivante. Celui-ci consistait à élaborer une stratégie d’enseignement socioconstructiviste favorisant la motivation et l’engagement actif des étudiants dans leurs apprentissages.

Les étudiants étaient regroupés en 7 équipes de 4 personnes. Ils devaient travailler en équipe et en plénière pour identifier les caractéristiques de 7 types de personnalités vocationnelles. Ils ont partagé leur compréhension de la matière et j’ai seulement eu à apporter quelques corrections et des nuances. Dans les cours suivants, j’ai remarqué qu’ils maitrisaient beaucoup plus les types de personnalités qu’auparavant.

Les étudiants ont été très assidus et centrés sur la tâche. Ils ont même joué le rôle de professeur à certains moments. J’avais vraiment l’impression qu’ils apprenaient ensemble. Ils ont même pris le contrôle du chronomètre sur mon ordinateur afin de bien gérer le temps qui leur était accordé!

Chantal Desrosiers rappelle que l’apprentissage actif facilite le travail d’équipe et favorise la collaboration chez les étudiants. Le scénario pédagogique quant à lui favorise l’efficacité du travail en équipe, ce qui a aussi pour effet de favoriser la motivation et donc, l’apprentissage.

Julie Savard, enseignante en Techniques d’orthèses visuelles au Cégep Garneau, prévoit monter tout son cours sur Moodle.

Mardi passé, j’ai donné mon cours tel que présenté dans mon deuxième travail pour le cours PED-888 et j’ai vraiment adoré le concept! Tout s’est bien déroulé, presqu’à la perfection. Je vais continuer toute la session de monter mon cours sur Moodle et à utiliser le mode d’apprentissage actif. En tant qu’enseignante, je trouve cela très motivant et je perçois aussi que les étudiants aiment beaucoup cette méthode.

Le cours pour lequel j’ai choisi d’appliquer l’apprentissage actif à l’automne 2015 est un cours de première session du programme de Techniques d’orthèses visuelles qui se nomme Introduction à la lunetterie. Les raisons qui m’ont menée à opter pour cette approche pédagogique reposent principalement sur le fait qu’elle permet le travail collaboratif : une « approche interactive de l’organisation du travail en classe selon laquelle les élèves apprennent les uns des autres, ainsi que de l’enseignante ou l’enseignant et du monde qui les entoure1 ».

Ensuite, je voulais une approche qui place l’étudiant au cœur de ses apprentissages et qui l’amène à se responsabiliser davantage. De plus, j’enseigne dans un domaine technique où la communication constitue la base du métier d’opticien d’ordonnances. Le travail collaboratif en classe permet à mes étudiants de développer cette habileté relationnelle importante, en plus de l’expression orale. J’ajouterais aussi que l’apprentissage actif positionne les étudiants dans un contexte qui favorise le développement d’attitudes essentielles à la pratique de leur future profession, telles que :

  • La débrouillardise
  • L’autonomie
  • L’organisation du travail
  • L’esprit d’équipe
  • La rigueur
  • La confiance en soi

Ma façon de mettre en place l’apprentissage actif est pratiquement toujours basée sur la même structure. Les étudiants doivent d’abord effectuer une activité préparatoire exposant les notions théoriques et qui sera utilisée dans le cours suivant. Ces activités préparatoires peuvent prendre différentes formes :

  • Résumé de lecture
  • Test formatif en ligne
  • Consultation de capsules théoriques avec questionnaires à compléter
  • Visionnement de vidéos
  • Schéma de concept

J’utilise la plateforme Moodle pour présenter les tâches à faire et les ressources à utiliser. Ensuite, en classe, nous effectuons une activité pédagogique qui réinvestit les notions théoriques (résolution de problème, mise en situation, création de PowerPoint, Wiki). J’essaie de proposer des activités variées afin que cela ne devienne pas redondant. Je veux que celles-ci constituent un défi stimulant. À la fin du cours, je valide le niveau de compréhension des étudiants en revenant sur les notions essentielles par la mise en place d’une activité de clôture avec l’ensemble de la classe :

  • Jeu-questionnaire
  • Schéma de concept élaboré en plénière
  • Questionnaire (vrai ou faux)
  • Création de questions d’examen

J’expérimente l’apprentissage actif depuis 7 semaines de cours et je constate déjà une meilleure assimilation des connaissances de la part des étudiants. Leur motivation est palpable et le taux d’absentéisme est pratiquement nul. La dynamique de cours est au-delà de mes espérances : les étudiants participent pleinement, ils s’entraident et se lancent même des défis entre les équipes (saine compétition). Pour ma part, c’est une formule gagnante!

Exemple de cours dans Moodle (objectif, activités préparatoires, liste de vidéos et de documents)

Exemple : Activité préparatoire à réaliser pour le cours théorique #2 (Capture d’écran de la plateforme Moodle)

Chantal Desrosiers a reçu des messages positifs des participants ayant suivi le cours PED 888 – Scénarisation en apprentissage actif.

Je suis heureuse de constater que les enseignants ont pu expérimenter plusieurs stratégies liées à l’apprentissage actif tout en s’appropriant l’usage du scénario pédagogique comme outil de travail. Après tout, l’idée est de mieux soutenir la réussite des étudiants et les propos recueillis sont très encourageants.

Bon à savoir…

Le certificat de perfectionnement en enseignement collégial est un programme de 1er cycle qui comporte 30 crédits d’activités pédagogiques à option.  Axé sur le développement pédagogique et didactique, ce programme permet au personnel enseignant de modifier ou d’acquérir de nouvelles attitudes, habiletés et connaissances. Pour plus d’information, contactez la personne répondante locale de votre collège.

Vous souhaitez partager vos expériences ou commenter nos propos? N’hésitez surtout pas!


1 Clarke, Wideman et Eadie, 1992, p.3 dans Chamberland, G., Lavoie, L. et Marquis, D. (2009) p. 121.

2 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 20 octobre 2015 à 15h57

    Que c'est donc stimulant de lire un tel récit ! J'invite Chantal, Caroline, Lia et Julie à venir témoigner de leurs réalisations à la prochaine rencontre du Réseau REPTIC qui aura lieu à Montréal en avril prochain ! Les participants adoreront !

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Lia Tarini a écrit le 20 octobre 2015 à 18h13

    Merci pour votre commentaire!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*