Profweb

Accueil » Publications » Récits » Premier MOOC collégial ou le développement d'une expertise par le Cégep à distance

Publications

Récits

Publié le 7 décembre 2014 | Sciences et techniques biologiques

Premier MOOC collégial ou le développement d'une expertise par le Cégep à distance

Véritable phénomène récent en éducation, les cours en ligne ouverts aux masses (CLOM ou MOOC – massive online open courses) sont particulièrement populaires dans le monde anglophone, notamment aux État-Unis. Cependant, dans le monde francophone, l'offre demeure plutôt pauvre. Le Cégep à distance a développé, cet été, le 1er CLOM au collégial. Marc-André Laflamme de Profweb a rencontré Isabelle Delisle (chargée du projet) et Véronique Campbel (enseignante) pour recueillir et mettre en forme leurs propos dans ce récit qui raconte la création de ce CLOM.

Origine et finalité du projet

Depuis 1991, le MESRS confie au Cégep à distance plusieurs mandats dont la conception, la diffusion et le développement de la formation à distance de niveau collégial au Québec. Le Centre d'expertise et de transfert en enseignement numérique et à distance (CETEND) a été créé officiellement en mai dernier afin de s’occuper spécifiquement du volet « développement », par la poursuite de projets innovants, par l’offre de soutien au réseau collégial en matière de formation et par le transfert de l’expertise.

Dans cette optique, une équipe d'exploration de l'utilisation des CLOM avait alors été formée pour analyser l’approche CLOM et son potentiel pour le réseau collégial québécois, puis, pour développer le premier CLOM de niveau collégial au Québec : Un corps en équilibre, c'est vital! Introduction à la biologie humaine. Dans l’idée de mettre en valeur l’expertise au sein du réseau, Véronique a été embauchée en tant qu’experte.

Page d’accueil du cours

Capsule vidéo : Les structures cellulaires

Capsule vidéo : L'homéostasie du corps: les systèmes nerveux et endocrinien

Nos objectifs pour ce CLOM étaient à la fois qu’il serve de soutien à l’apprentissage d’une discipline perçue comme difficile dans plusieurs programmes collégiaux et qu’il permette le développement de la littératie scientifique au sein de la population. Ainsi, nous avions ciblé deux clientèles : les personnes qui débutent une formation collégiale dans les domaines de la santé et toute personne intéressée à s'alphabétiser scientifiquement.

Des chiffres qui parlent

Cette première exploration des CLOM nous a permis de rencontrer plusieurs de nos objectifs. Tout d’abord, au sein du CETEND, nous avons pu développer notre expertise à travailler avec ce nouveau modèle pédagogique et nous positionner de façon à influencer et orienter son évolution actuelle au Québec. Par ailleurs, en dépassant le cap des 1000 inscrits (1251 à ce jour), nous avons atteint nos cibles en termes de rayonnement. Les commentaires enthousiastes recueillis dans les forums du cours et des sondages d’entrée et de sortie révèlent un haut taux de satisfaction. Ces impressions ne sont que préliminaires et les données recueillies feront l’objet d’une étude plus approfondie qui nous permettra de mieux guider les développements futurs.

Afin de mesurer l’efficacité du CLOM en tant que soutien à l’apprentissage pour les étudiants de première session au collégial, un groupe pilote a été choisi. Ainsi, 36 étudiants de première session en Techniques de soins préhospitaliers d’urgence du cégep de Saint-Hyacinthe ont suivi le CLOM dans le cadre de leur cours de biologie humaine. Parmi ceux-ci, 78 % considèrent que le visionnement des capsules vidéos leur a permis d'obtenir une meilleure note à l'évaluation sommative du cours. De plus, 86 % d’entre eux préfèrent un cours collégial qui intègre des capsules vidéos (dans ce cas-ci, le CLOM) plutôt qu'un cours sans capsules vidéos. En terminant, le sondage révèle que 92 % des étudiants considèrent que l'expérience devrait être tentée à nouveau l'an prochain. Ces données encourageantes gratifient notre travail ardu.

De l'usage de Moodle pour le CLOM

Les TIC sont plus qu'au cœur de notre projet, ils rendent notre projet concret et la plateforme Moodle était tout à fait désignée pour le CLOM. En effet, nous avions une excellente expertise locale du déploiement et de l'usage de la plateforme Moodle. Et, comme cette plateforme est largement utilisée dans le réseau des cégeps - grâce à DECclic-Moodle notamment - cela nous permettait de rendre notre expérience technologiquement pertinente pour nos principaux partenaires.

Par ailleurs, pour créer les contenus du CLOM, nous nous sommes servis d'Articulate Presenter pour construire les capsules vidéos interactives en format Sharable Content Object Reference Model (SCORM) articulées dans Moodle. Le format SCORM rend les capsules interopérables entre les divers environnements numériques disponibles et n’est ainsi pas restrictif à l’usage de Moodle.

Notre CLOM s’est avéré le lieu d’une autre innovation à travers l’utilisation de badges numériques. Chacun des quatre modules du cours était associé à un badge numérique de participation qui n'était décerné qu'à la personne qui en avait réalisé toutes les activités. De tels badges permettent de jalonner le parcours des étudiants tout en les motivant et en reconnaissant leurs accomplissements. Un cinquième badge numérique, soit celui de réussite du cours, était décerné seulement à ceux qui avaient fait toutes les activités de tous les modules et qui avaient obtenu la note de passage au test final. De tels badges de réussite sont une façon de reconnaitre les apprentissages et les acquis. Cette première dans le réseau de l’éducation québécois nous a permis d’explorer cet autre phénomène émergent, d’échanger avec d’autres innovateurs au Québec et ailleurs et de partager nos expériences au sein du réseau collégial.

Un positionnement de leader et une pratique enrichissante

La réalisation de ce premier CLOM et d’un prochain à venir aura permis au Cégep à distance d’approfondir son expertise en matière de formation à distance par le modèle CLOM. Un modèle qui, soulignons-le, est en rapide évolution et redéfinition. Les CLOM nous amènent à revoir les rôles des enseignants, des étudiants et des établissements dans les pratiques pédagogiques. Ils nous permettent de jeter un regard nouveau sur l'offre de formation du réseau collégial. Les apprentissages pour nous et le reste de notre équipe sont à la hauteur des efforts investis et, comme on dit, si c'était à refaire, nous n'aurions aucune hésitation à dire oui.

4 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 9 décembre 2014 à 15h24

    Bonjour Isabelle et Véronique, Félicitations pour cette belle expérimentation ! Je suis heureuse d'apprendre que le succès obtenu va au-delà de vos attentes, Bravo ! Fait intéressant, tout comme pour les résultats d'un sondage visant à évaluer la classe inversée comme approche pédagogique, il apparaît que le recours à des capsules vidéo à un impact positif sur la motivation, mais également sur la réussite des étudiants. Quant aux badges, des membres du Réseau REPTIC réfléchissent à son application éventuelle pour attester la maîtrise des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial. Bravo encore !

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Isabelle Delisle a écrit le 10 décembre 2014 à 8h00

    Merci Nicole! Nous continuons de travailler sur les badges de notre côté. Peut-être aurons-nous l'occasion d'en discuter ensemble?

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Benoit Bolduc a écrit le 10 décembre 2014 à 10h09

    C'est fascinant de voir l'effet réseau qui se déploie dans un tel projet. Cégep à distance, Cégep de St-Hyacinthe, DECclic. Par ailleurs, la VTE travaille aussi sur l'utilisation des badges numériques et je vois que les réseau des REPTIC pense aller dans cette direction. Évidemment, tout ce beau monde se retrouvera à l'AQPC.

  4. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Isabelle Delisle a écrit le 10 décembre 2014 à 11h34

    Merci Benoit! Et ce qui se passe autour des badges est un autre superbe exemple de collaboration! C'est en effet à suivre!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*