Profweb

Accueil » Publications » Récits » Pourquoi développer une application mobile?

Publications

Récits

Publié le 13 janvier 2013 | Techniques de l'informatique

Pourquoi développer une application mobile?

L'arrivée de la génération iPad n'est ni une prophétie ni une vision au Cégep de Sorel-Tracy. C'est un scénario prévisible. La commission scolaire de l'endroit prévoit étendre, d'ici 5 ans, à l'ensemble de ses écoles primaires et secondaires l'initiative d'une tablette par élève expérimentée par l’école secondaire Bernard-Gariépy. Alexandre Vovan, qui voit en cet outil, comme en celui du téléphone intelligent, déjà largement adopté par les jeunes, beaucoup d'avantages, montre que l'on peut profiter de ce terreau en développant nos propres applications mobiles. Son récit se veut un incitatif à l'envisager.

Principaux atouts de l'application mobile

L'application mobile a deux principaux avantages dans l'enseignement :

  1. Elle est généralement simple d'utilisation et ne requiert aucune explication technique.
  2. Elle propose une tâche déterminée et circonscrite.

Il semble que cette formule fonctionne, car c'est bien instinctivement que les détenteurs de téléphones intelligents en viennent à utiliser fréquemment leurs apps pour aller sur Facebook ou Twitter, consulter la météo ou localiser le resto le plus près. Concevoir une activité pédagogique de cette manière, en délimitant le besoin et l'intention (évaluation formative? activité de renforcement? truc mnémotechnique? outil de notation?) et en ciblant un recours simple (un jeu-questionnaire? un aide-mémoire notionnel? un registre? un album? un mémorandum?), ne peut qu'assurer sa réussite.

Comme la programmation n'est pas l'apanage des professeurs d'informatique et que plusieurs professeurs d'autres disciplines possèdent les quelques rudiments de programmation nécessaires pour s'y atteler, je ne peux qu'encourager les enseignants à investir dans le développement de ces applications, les étudiants en sortiront gagnants.

L'enseignant fait la démonstration du développement d'une application pour appareil mobile Apple (iPhone, iPod, iPad) en moins de 60 minutes

Ces pionniers investissent dans le développement d'une application mobile parce qu'ils souhaitent exercer un accompagnement pédagogique là où les étudiants sont, dans les espaces qu'ils occupent. C'est pour cette raison que j'exerce mon encadrement sur facebook! L'intérêt de ces applications mobiles va au-delà de la portabilité. C'est le sentiment d'appartenance que l'on touche.

Exemples de contextes de développement stimulants

Concevoir un petit module d'apprentissage pour un appareil dont les étudiants ne se séparent pas (leur téléphone intelligent notamment, ou leur tablette bientôt!) nous accorde une meilleure garantie d'utilisation et des options d'utilisation stimulantes! Pensons au professeur de gestion accompagnant les étudiants dans une activité d'intégration en entreprise. Il pourrait vouloir les doter d'une application leur permettant de consigner les données de leur entreprise et de procéder à des opérations de suivi.

Lors du rassemblement vovLAN5 du 28 octobre 2012 organisé au collège pour les amateurs de jeux vidéo en réseau, mes étudiants en programmation et moi avons imaginé l'usage d'une telle application mobile pour la gestion de la cantine alimentaire volante offerte aux joueurs désirant procéder à des commandes sans quitter leur console.

Mon expérience en classe

L'expérience que je tire de mon enseignement du cours « Environnement Framework (420-5P3-SO) » peut servir de balise aux enseignants se lançant dans le développement d'une application mobile.

Voici quelques conseils utiles avant de vous lancer :

D'abord, se référer aux recommandations de Apple (Human Interface Guidelines) et de Google (User Interface Guidelines) en ce qui a trait à la conception d'applications mobiles.

Que l'on développe en Objective-C (iOS) ou en Java (Android), des principes similaires guident les concepteurs! Toutefois, une certaine aisance de lecture en anglais est requise pour persévérer en ce sens. Les documents cités sont unilingues!

Environnement de développement Xcode

Environnement de développement Xcode

Ensuite, élaborer une stratégie de déploiement adaptée à votre contexte.

Stratégie de déploiement adaptée à votre contexte
Contexte initial Stratégie de déploiement Appareil portatif dédié
Création d'une web-app à partir d'un site web (HTML, CSS, javascript) Connexion Internet requise Téléphones intelligents (dont le iPhone) et iPad, iPod
Encapsulation d'une web-app dans une application Apple Ouverture d'un compte de développeur ou achat d'une licence éducative iPhone, iPad, iPod
Création d'une application native Ouverture d'un compte de développeur ou achat d'une licence éducative iPhone, iPad, iPod
L'ouverture d'un compte de développeur (100 $/an) chez Apple donne la possibilité d'enregistrer une centaine d'appareils (iOS) par année pour exécuter des applications en mode bêta sans passer par l'App Store ou le processus d'approbation. La licence éducative (300 $), institutionnelle, étend cette autorisation à 1000 appareils par année.

Aucune application mobile créée par mes étudiants dans le cadre de mon cours de programmation n'a été présentée jusqu'ici à Apple. Il faut être conscient que les critères de qualité de Apple sont élevés! Dans ce cours de programmation de 5e session, les étudiants s'initient aux principes de développement en Objective-C durant la première moitié de la session. Aussi nous ne faisons pas de l'implantation des apps mobiles sur l'App Store un objectif de cours! Les étudiants doivent explorer d'autres technologies. Ils doivent à la sortie être aptes à « évaluer le choix » d'un cadriciel (Framework) et des « langages associés ».

En les incitant à suivre les standards de qualité de Apple, nous aurons peut-être toutefois un jour l'occasion de voir une app d'un étudiant approuvée par Apple!

Le processus d'approbation est nécessaire seulement si on veut vendre l'application ou assurer sa distribution par l'App Store. Il faut prévoir un délai d'environ sept jours ouvrables avant de recevoir le refus ou l'approbation d'Apple et parfois plus d'une soumission pour répondre aux règles du comité de sélection (App Review Team). Le Guide App Review Guidelines donne des exemples et règles utiles!

Percevez-vous une utilité aux applications mobiles dans votre domaine d'enseignement? Laquelle? Croyez-vous comme moi qu'il faille investir dans ces petits appareils portatifs que sont les iPad, iPhone et autres téléphones intelligents?

Ressources suggérées par l'auteur

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Émilie Lavery a écrit le 18 janvier 2013 à 8h08

    Certaines applications sont particulièrement adaptées au format du iPad. Confectionner un diaporama avec un iPad mini, par exemple, nous donne l'occasion de travailler dans un espace restreint, mais aussi de délaisser enfin complètement notre souris! Le travail à l'écran tactile est rapide, les opérations de copier-coller de zones de textes (encadrés) sont magiques! Tous les outils d'édition de Keynote y sont! Je comprends les jeunes d'adorer cet outil de travail!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*