Profweb

Accueil » Publications » Récits » Partager l’information avec Netvibes

Publications

Récits

Publié le 27 février 2011 | Multidisciplinaire

Partager l’information avec Netvibes

Silvia d'Apollonia se définit comme une ancienne « accro » des cours magistraux. Il lui a fallu passer au laboratoire pour l’adoption des stratégies d’apprentissage actives qu’elle souhaitait intégrer dans son enseignement. L’appui du Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA) lui permet d’observer l’impact du tableau de bord (« dashboard ») dans l’animation d’un cours.

De la cyberquête à Netvibes

À la dernière session, j’ai décidé de donner mon cours dans un environnement où il me serait difficile de faire un exposé magistral : le laboratoire informatique!

Mes étudiants, regroupés en équipes de 5, devaient réaliser un ensemble d’activités sur un sujet donné. La méthode pédagogique adoptée pour ces activités suivait les principes directeurs d’un apprentissage par problèmes (APP) que le professeur Yves Mauffette de l’UQAM a bien mis en valeur.

Les étudiants disposaient de leur manuel, des documents que j’avais préparés (précisant les objectifs d’apprentissage) et de ressources électroniques. Les étudiants motivés, aptes à mettre en rapport plusieurs sources d’information pour en tirer une réponse cohérente, ont été ceux qui ont livré les meilleurs résultats.

J’ai dû, par contre, circuler continuellement parmi les groupes (un peu comme un chien de berger), pour les diriger vers l’information pertinente.

C’est qu’il me manquait alors un outil pour les aider à trier cette surabondance d’information!

Le recours à Netvibes

Je me suis mise à réfléchir à ce problème. La conférence du Dr Michael Wesch décrivant son utilisation des médias sociaux dans l’enseignement de l’anthropologie, de la médiatique et de la pensée critique m’a fait faire des découvertes intéressantes.

Conférence donnée à l’université du Manitoba par le Dr Michael Wesch relativement à son utilisation des médias sociaux dans l’enseignement de l’anthropologie, à la Kansas State University. (En anglais)

Il y explique comment la fonctionnalité du tableau de bord (« dashboard ») lui permet de regrouper dans un même portail les sources d’information, les outils de recherche ainsi que les flux RSS nécessaires au ressourcement de ses classes universitaires.

J’ai alors observé que le tableau de bord dont il faisait usage était géré par Netvibes. Le tableau de bord numérique offre une interface personnelle. L’utilisateur la crée. Il choisit ses sources d’informations, ses ressources, en fils RSS ou applications « widgets ».

J’ai donc décidé d’utiliser Netvibes afin de créer un portail dynamique de cours.

La structure actuelle de mon portail Netvibes

Le tableau de bord contient deux onglets (pages).

Le premier onglet « Généralités » contient six fenêtres :

Le tableau de bord de l’onglet « Généralités »

  1. Le « Calendrier du cours » contient les liens vers les activités et documents téléchargeables de chacune de mes classes;
  2. La fenêtre « Notre zone de travail » fait  un lien avec l’espace de travail des médias sociaux que nous utilisons au Collège Dawson. Il s’agit d’une zone sécurisée par laquelle les étudiants créent des communautés, se joignent à celles déjà existantes et travaillent en collaboration à des wikis et divers documents;
  3. La fenêtre « Les liens du jour » contient des liens utiles pour effectuer les activités de la classe;
  4. La fenêtre « Lecteur vidéo et liste d’écoute » contient des vidéos ayant rapport avec le cours. L’étudiant doit visionner parfois une vidéo et la résumer ou critiquer;
  5. La fenêtre « Vidéo PowerPoint » contient toutes les présentations PowerPoint que j’ai pu utiliser pour présenter la matière de mon cours;
  6. La fenêtre « Site web du cours » contient le site Web de mon cours que l’étudiant peut consulter comme ressource. Les objectifs d’apprentissage s’y retrouvent aussi. Ils peuvent aider l’étudiant à fixer son attention sur ce que « je » considère comme important.

Le second onglet « Outils » contient des outils très pratiques pour l’étudiant :

  • des moteurs de recherche pour le Web et les vidéos
  • une liste de choses à faire
  • l’application Webnote
  • un test pratique.

Il contient également une fenêtre de questions cliquables qui lie directement le logiciel Turning Point à PowerPoint (s’il est installé sur l’ordinateur), ce qui me permet de questionner mes étudiants sur leur compréhension et d’afficher immédiatement les résultats.

La contribution du programme PAREA

Je profite actuellement d’une subvention du Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA) pour ma recherche Des apprenants et non pas des observateurs.

Mon tableau de bord est en cours d’élaboration.

Je tente d’y greffer un « moteur » qui permettrait d’alimenter le contenu des fenêtres en fonction de la date sélectionnée au calendrier. De cette façon, les étudiants seraient en mesure de réviser la matière d’un cours donné ou de prendre de l’avance. Actuellement, je dois alimenter les fenêtres manuellement, pour chaque cours.

Quelques professeurs et étudiants ont exploré mon portail; ils l’ont plutôt trouvé « cool ». Comme je vais l’utiliser à la prochaine session, les enseignants et les étudiants vont pouvoir me faire part de leurs commentaires relativement à son utilité. J’espère qu’il saura susciter l’intérêt nécessaire, tant chez les enseignants que chez les étudiants, pour qu’ils sortent des sentiers battus et explorent d’autres méthodes d’apprentissage, et ce, en toute sécurité.

Je vous invite à visiter le site de Netvibes et à l’explorer comme outil potentiel pour vos cours. Je vous encourage également à me faire part de vos commentaires au sujet du présent récit ainsi que sur votre expérience relative aux différentes approches centrées sur l’étudiant.

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Claudette Ouellette a écrit le 1 mars 2011 à 8h29

    J'aime cette approche qui permet l'apprentissage actif et déductif grâce au questionnement et à la recherche d'information.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*