Profweb

Accueil » Publications » Récits » Le blogue comme outil de recherche et de création en métiers d’art

Publications

Récits

Publié le 13 décembre 2009 | Métiers d'art

Le blogue comme outil de recherche et de création en métiers d’art

Il y a des moments où les conditions sont propices à l’aventure et à l’expérimentation. En tant qu’enseignante au programme Techniques de métiers d’art du Cégep Limoilou, j’ai décidé de conjuguer aux stratégies d’enseignement, jusqu’alors employées, mon intérêt croissant pour les nouvelles formes de diffusion et de communication sur le Web. La révision d’un cours et la présence de personnes pouvant m’offrir soutien technique et accompagnement pédagogique ont facilité cette décision, la rendant réaliste et opportune.

Au terme du cours Projets et signature, offert à la 4e session du programme Techniques de métiers d’art, l’élève doit être en mesure de distinguer le fil conducteur reliant les informations recueillies (sites, photos et vidéos inspirants), de situer sa démarche et ses intentions au regard de celle-ci ainsi que de concevoir des objets de métiers d’art originaux. De plus, je devais réviser ce cours en tenant compte de son nouvel emplacement dans la maquette, de son arrimage aux cours techniques et du réinvestissement futur des compétences atteintes.

Se faire prendre au jeu

Au fil de ma réflexion, le blogue s’est avéré l’outil qui répondait le mieux aux nouvelles attentes. Contrairement aux dossiers de recherche traditionnels, l’utilisation d’un blogue personnel dans un contexte scolaire offre à l’élève, l’opportunité de continuer à l’alimenter et à l’utiliser durant le reste de sa formation et par la suite, de l’adapter à ses objectifs professionnels. Le projet a permis à l’élève de se familiariser avec un véhicule d’information et de communication simple et gratuit, un avantage non négligeable pour des artistes en devenir. L’intégration du blogue personnel aux stratégies pédagogiques contribue de plus au développement du sens critique et des capacités de recherche, d’analyse et de synthèse. Puisqu’il s’agit d’un outil de communication qui peut être public, il incite l’élève à examiner la valeur de ce qu’il y propose et diffuse.

L’intégration du blogue personnel aux stratégies pédagogiques contribue de plus au développement du sens critique et des capacités de recherche, d’analyse et de synthèse.

Je ne pouvais lancer mes élèves dans cette aventure sans avoir expérimenté la stratégie envisagée. Je me suis donc initiée à cet univers en créant mon propre blogue, en lien avec ma pratique en métiers d’art. J’ai choisi Blogger comme plateforme en raison de sa convivialité et de la flexibilité de sa configuration. J’ai demandé à Fannie Giguère, ma stagiaire, d’en faire autant. Nous nous sommes vite fait prendre au jeu.

Mieux saisir l’univers des élèves

Ainsi, nous avons pris conscience que nous ne pourrions porter exclusivement notre regard sur le contenu de la recherche et sur la rédaction de messages. Un aspect important du blogue nous avait échappé. Les élèves, tout comme nous, prendraient plaisir à personnaliser le visuel de leur blogue et y consacreraient un temps significatif. Cette particularité du blogue, non négligeable, nous a permis par la suite de saisir mieux que jamais l’univers dans lequel baigne chacun de nos élèves.

Nous avons élaboré des documents procéduraux pour encadrer la démarche de création du blogue, en préciser les paramètres d’utilisation et conscientiser les élèves à l’usage éthique de l’information recueillie sur le Web. De plus, nous avons choisi de créer un blogue portant le nom du cours pour communiquer avec les élèves, regrouper toutes les adresses de leur blogue et suggérer des sites de référence.

Chaque semaine, une heure contact était dédiée au blogue. Durant les trois premières semaines, les élèves se sont initiés à cet outil, ils ont ensuite consacré ce temps à la recherche sur le web, à la consignation des informations recueillies et à la rédaction des messages.

Impliquer activement les élèves

Séverine Parent

Cette aventure avec mes élèves a été extrêmement stimulante et productive. Les élèves ont participé activement en s’entraidant, en partageant spontanément des informations ou des modes d’intervention et en commentant les blogues de leurs pairs. J’ai été témoin de moments où les élèves avaient perdu la notion du temps, complètement absorbés par le projet.

Grâce à Google Reader, j’ai été en mesure de suivre l’évolution des blogues en dehors des périodes en classe, sans trop investir de temps. Ainsi, j’ai constaté au fil des semaines que, tout comme nous, certains se sont pris au jeu en allant au-delà des exigences.

Au terme de la session, tous les élèves qui ont participé au projet ont répondu à un sondage portant spécifiquement sur ce dernier. Il en ressort que les élèves ont apprécié le blogue comme outil de compilation et d’archivage ainsi que pour son ouverture au monde. En contrepartie, ils ont identifié quelques irritants : la difficulté à trouver l’information sur le Web, les contraintes imposées et, pour les luthiers, les complications entraînées par l’intégration des extraits sonores.  De plus, il est clair que l’approche proposée a répondu davantage aux profils des filles. Cela ne remet pas en cause l’utilisation du blogue dans le contexte scolaire, bien au contraire! Mais nous devrons revoir certains éléments de l’approche pour mieux nous adapter aux besoins des élèves.

À notre grande surprise, l’intégration du blogue aux activités d’apprentissage a eu des répercussions bien au-delà de mes classes. Ainsi, en réponse aux requêtes de plusieurs enseignants du programme, une formation spécifique sur l’usage du blogue a été dispensée par Séverine Parent, conseillère pédagogique aux TIC au Cégep Limoilou.

En tant qu’enseignante, même en étant soutenue et aidée, j’ai eu l’impression de sauter dans le vide quand j’ai initié ce projet. Je suis maintenant heureuse de constater que le saut en valait la peine!

Ressources suggérées par l'auteur

  • Rapport du projet d’intégration du blogue en métiers d’arts au Cégep Limoilou.

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Séverine Parent a écrit le 30 décembre 2009 à 8h52

    Une expérience intense avec une enseignante qui a su intégrer l'outil technologique dans une stratégie pédagogique qui s'y prêtait à merveille! De plus, une belle rencontre avec Suzanne, une enseignante passionnée et passionnante! N'hésitez pas à consulter le rapport http://tic.climoilou.qc.ca/medias/pdf/Blogue_SuzannePaquette_Rapport.pdf pour consulter les commentaires des étudiant(e)s!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*