Profweb

Accueil » Publications » Récits » L’utilisation des TIC en éducation physique

Publications

Récits

Publié le 10 avril 2011 | Éducation physique

L’utilisation des TIC en éducation physique

Sylvain Lehoux souhaite contribuer au développement de l'autonomie des étudiants dans leurs pratiques sportives. Son approche faisant intervenir les TIC rompt avec les traditions. Au gymnase, il présente des séquences vidéo explicatives des habiletés qu'il enseigne. L'apprentissage se poursuit en ligne avec du matériel Web contenant des exercices interactifs dont la majorité a été développée avec l'évaluateur Exam Studio sur la plateforme DECclic.

Le professeur Sandy Fournier

Le professeur Sandy Fournier

Le matériel Web a été développé avec l'aide de mon collègue Sandy Fournier du département d'éducation physique. Il m'avait encouragé à le faire peu avant de mettre sous presse mon manuel, Le Badminton doublement simplifié (Erpi, 2008.). Mon éditeur, ERPI, d'abord étonné par la proposition, observa que celle-ci cadrait parfaitement avec l'esprit des compagnons Web de la maison.

Sandy Fournier a conçu la programmation du jeu-questionnaire en ligne. Il a réalisé également le montage des capsules vidéo et la confection matérielle des questionnaires ExamStudio. Il enseigne présentement l'éducation physique au Collège Ahuntsic.

Une approche par compétences de la pratique sportive

En éducation physique, on vise à ce que nos étudiants progressent et développent des ressources (savoirs, savoir-faire, savoir-être, outils, etc.) qui leur permettront de démontrer leur niveau de compétence. Pour les aider à y parvenir, je travaille à développer des outils d'enseignement et d'évaluation diversifiés qui favorisent les apprentissages ainsi que l'autonomie de mes étudiants. D'autre part, je leur présente une démarche d'apprentissage simple et individualisée. Tous mes étudiants doivent se fixer des objectifs personnels (choisir quatre coups) en lien avec leurs capacités et leur niveau d'habileté.

Par la suite, je les invite à prendre conscience de la qualité de leurs mouvements en procédant aux autoévaluations de leurs gestes à l'aide de grilles d'analyses techniques que j'ai développées. Ces dernières se retrouvent dans le manuel. Afin de faciliter la compréhension et la perception de la technique de jeu, j'ai filmé chaque mouvement que je démontre et explique au ralenti. Les savoir-faire et les savoirs théoriques sont également réinvestis par les vidéos, avec la terminologie associée.

Comme nous sommes équipés de lecteurs DVD portatifs, les étudiants peuvent visionner les vidéos avant et entre les matchs. En observant les mouvements et les déplacements, ils peuvent mieux les comprendre et les reproduire.

Je ne voulais pas être le seul « outil » dont les étudiants disposent pour progresser. J'ai dorénavant un important allié! Impossible en effet pour l'enseignant de commenter le travail de trente-deux étudiants à la fois, quand ils se sont donné des objectifs différents!

Des moyens pour susciter la motivation et la réussite

Sandy et moi avons créé un jeu-questionnaire interactif avec réponses et explications simultanées qui a eu un effet net sur l'acquisition des connaissances relatives au jeu de badminton. On peut parler d'une amélioration de 10 à 25 % des résultats pour les étudiants qui ont réalisé le test préparatoire. Ce dernier se retrouve en ligne dans la section « Compagnon Web », d'ERPI. Il est doté d'un support visuel très accrocheur.

Nous avons également développé un questionnaire de révision formative avec ExamStudio sur la plateforme DECclic qui possède plusieurs vertus. Je suis en mesure avec ce dernier d'identifier quels sont les étudiants qui ont des difficultés. Je peux mieux les encadrer en revoyant avec eux le détail de l'évaluation. D'autre part, je m'assure que mes étudiants procèdent à leurs lectures et qu'ils ont bien révisé et assimilé la matière. Ce test agit également à titre de renforcements positifs en leur fournissant des rétroactions immédiates. De plus, en se dégageant de ses corrections monotones, l'enseignant a plus de temps pour vaquer à d'autres projets.

Les étudiants qui proviennent du secondaire peuvent être étonnés qu'un professeur d'éducation physique ait recours à la plateforme DECclic. Moi, je l'utilise pour mes activités pédagogiques depuis déjà quatre ans. En réalité, il arrive souvent que mes étudiants, soient déjà initiés à la plateforme DECclic avant mon cours. C'est qu'il y a beaucoup de collèges qui ont adopté pour le cours d'ensemble 1 le manuel À vos marques, prêts, santé de Richard Chevalier, lequel a développé des questionnaires de révision (« À vos méninges ») intégrés à la plateforme DECclic.

Plus de vingt cégeps utilisent actuellement mes outils en badminton. Les vidéos sont très appréciées!

Un nouvel espace de partage pour les enseignants

Bien entendu, élaborer et développer des outils d'enseignement comme ceux-ci demandent beaucoup de temps et d'énergie. Tout ce travail complémentaire Web a été fait, dans notre cas, de manière bénévole. C'est pourquoi nous voyons d'un bon œil des initiatives comme celle de la Fédération des éducateurs et éducatrices physiques enseignants du Québec (FÉÉPEQ) qui cherche à soutenir les enseignants d'éducation physique dans leur pédagogie.

La FÉÉPEQ propose aux éducateurs, quel que soit leur ordre d'enseignement, d'utiliser leur site pour échanger des documents d'enseignement (outils d'évaluation, plans de leçon, affiches, articles, PowerPoint, etc.).

Il reste que mon plus grand souhait est que tous mes étudiants intègrent la pratique de l'activité physique à leur mode de vie. Bien que certains puissent trouver cette pensée utopique, nous nous devons de tout mettre en œuvre afin de les intéresser et de les motiver. La communauté de pratique qu'est la FÉÉPEQ poursuit exactement ce but.

Ne croyez-vous pas que les investissements faits dans la conception et l'appropriation des outils TIC profiteront autant aux étudiants qu'à nous les enseignants?

2 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Df4900340ddc1b0fb1bd1ad10abe503d

    Michel Vincent a écrit le 11 avril 2011 à 10h54

    Belle intégration des TI en éducation physique. Sandy a eu la chance de travailler avec les professeurs du département d'éducation physique du cégep de Saint-Laurent, qui avaient intégré les questionnaires en ligne dans leurs stratégies d'apprentissage et d'évaluation depuis quelques années (voir Éducation physique et DECclic http://www.profweb.qc.ca/index.php?id=2171 . Je suis très heureux de voir que ce travail de développement profite à l'ensemble du réseau.

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Claudette Ouellette a écrit le 11 avril 2011 à 15h31

    J'imagine que les étudiants doivent être motivés à faire de l'exercice dans un contexte aussi bien documenté. Les vidéos sont essentielles pour comprendre les erreurs qu'on fait lors d'un exercice et peuvent aider à les corriger. Sans oublier que cela permet à l'étudiant d'être plus autonome dans son apprentissage.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*