Profweb

Accueil » Publications » Récits » L’enseignement virtuel en équipe gagne du terrain dans les régions

Publications

Récits

Publié le 4 avril 2016 | Anglais (langue seconde)

L’enseignement virtuel en équipe gagne du terrain dans les régions

La région du Saguenay-Lac-Saint-Jean est un bastion de la langue française dans lequel les étudiants ont peu d’occasions de converser avec des anglophones ou des allophones parlant l’anglais. Cette réalité peut être particulièrement problématique pour les enseignants d’anglais, langue seconde. Grâce au soutien financier du programme Entente Canada-Québec du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et la collaboration de l’équipe du réseau d’enseignement virtuel en équipe chapeauté par le Collège Vanier, notre projet a pu trouver une solution innovante qui a fourni un environnement le plus près possible d’un contexte anglophone réel à nos étudiants.

L’objectif du projet était de faire l’expérience de l’enseignement virtuel en équipe en jumelant des enseignants de cégeps anglophones et francophones dans le but de former un réseau d’échange virtuel pour les étudiants du Saguenay-Lac-Saint-Jean et d’ailleurs. Ce projet devait initier de nouveaux enseignants à l’enseignement virtuel en équipe, permettre aux étudiants de niveau intermédiaire et avancé de participer à des conversations en temps réel et favoriser l’autonomie de tous les participants dans des contextes où les projets étudiants impliquent des coéquipiers dispersés géographiquement.

En raison du large éventail de technologies permettant une communication en temps réel, il y avait plusieurs façons de relier nos régions et d’autres parties de la province dans le but de créer des opportunités de conversation authentique. Ces technologies ont été utilisées par des étudiants de niveau 3 et 4 en anglais afin d’améliorer leurs compétences linguistiques, leurs stratégies de communication et d’acquérir des compétences du Profil TIC des étudiants du collégial à travers un projet d’enseignement virtuel par équipe. En premier lieu, nous avons voulu explorer des sujets littéraires et des communications adaptées au marché du travail.

L’organisation du projet

Le Collège Vanier a développé une vaste expertise dans le domaine de l’enseignement virtuel en équipe. Nous avons d’abord contacté Eric Lozowy et Isabelle Delisle de l’Institutional and Pedagogical Development and Research Office (Bureau de recherche et développement pédagogique et institutionnel ) du Collège Vanier afin d’avoir leur aide pour coordonner les équipes régionales et trouver des enseignants de Vanier qui pourraient nous aider dans nos activités d’enrichissement linguistique dans la deuxième moitié de la session. Plus récemment, Maria Kanter (la nouvelle REPTIC de Vanier) nous a également aidés dans nos démarches. Nous avons trouvé 2 enseignants : Shari Blaukopf du programme de Techniques de bureautique, Microédition et Hypermédia, ainsi que Lyne-Marie Larocque, enseignante en sociologie. Elles communiqueront toutes deux avec nos étudiants dans la deuxième moitié de la session. L’enseignement virtuel en équipe est une facette importante du plan stratégique du Collège Vanier pour les prochaines années, et les cégeps en région sont heureux de pouvoir bénéficier de leur expertise!

Nos dyades pour le projet sont composées de :

  • Annie Lescault, Enseignante d’anglais langue seconde, Collège d’Alma
  • Margaret McCall, Enseignante d’anglais langue seconde, Cégep de Jonquière
  • Lisa Deguire, Enseignante d’anglais langue seconde, Cégep de Jonquière
  • Netta Gorman, Enseignante d’anglais langue seconde, Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue (campus de Rouyn)

Plus tard dans la session, Annie et Margaret seront jumelées avec Lyne-Marie Larocque du Collège Vanier, tandis que Netta et moi travaillerons avec Shari Blaukopf.

Avant de procéder à notre session d’expérimentation, nous avons demandé l’assistance et les conseils de notre analyste de réseau, de nos techniciens en informatique et de notre REPTIC. Les techniciens ont aidé les équipes d’enseignants grâce à des séances de formation et à des pratiques. Ils nous ont également accompagnés lors de nos activités de communication en temps réel afin de s’assurer de leur bon déroulement. Sans l’aide précieuse de ces membres de l’équipe technique travaillant en coulisses pour s’assurer de la fluidité des communications, il nous aurait été impossible de réussir ce projet.

Les activités d’enseignement virtuel en équipe

La session a été divisée en 2 blocs. Dans le premier, nous avons établi les bases de la collaboration entre les 2 cégeps, alors que dans le second nous avons travaillé à l’enrichissement linguistique avec la participation d’un collège anglophone (Vanier).

Dans le premier bloc, les groupes d’anglais adaptés ont mené des entrevues de prise de contact entre les étudiants d’un cégep en région et leurs pairs de l’autre cégep régional. L’objectif était d’initier les étudiants à la communication et aux outils de collaboration ainsi que d’appliquer la méthode d’enseignement explicite.

Les collaborateurs de Culture et littérature ont créé des cercles littéraires où ils discutaient d’une nouvelle littéraire. Les étudiants avaient chacun des rôles spécifiques dans la discussion et devaient présenter de l’information au groupe.

Le deuxième bloc d’activités d’enrichissement a lieu présentement. Les étudiants de Vanier sont jumelés à des étudiants de 2 cours du bloc A de niveau 103 et à des étudiants du cours du bloc B de niveau 102. Selon les objectifs du cours, les étudiants devaient participer à une simulation de conversation entre un client et un fournisseur dans le domaine du design graphique. Les étudiants de Jonquière et de l’Abitibi devaient rechercher et décrire de l’information liée à leur domaine afin de fournir des données aux étudiants de Vanier et de les assister dans la création d’une image infographique. Pour leur part, Alma et Jonquière se sont joints à un groupe de sociologie au Collège Vanier. L’idée de base était de connecter la littérature à la sociologie à l’aide de différents articles et romans.

Expérimenter avec l’évaluation

Forte de mon expérience avec d’autres collaborations d’enseignement virtuel en équipe, lors de ma soumission de projet pour l’Entente Canada-Québec, je trouvais qu’il était important de concevoir des outils d’évaluation adaptés à ce type de pédagogie, tels que des sondages, des enquêtes, des listes à cocher, ainsi que des rubriques formatives et sommatives pour recueillir des données, de la part des enseignants et des étudiants, liées à l’acquisition de la langue et, bien entendu, à la pédagogie virtuelle en équipe!

Voici un exemple d’un sondage d’information que j’ai utilisé dans mon processus d’évaluation. Des 80 étudiants enrôlés dans le groupe fermé, 22 ont répondu à ce sondage de dernière minute.

Les données recueillies nous ont permis d’aborder les appréhensions des étudiants avant leur première collaboration.

La connexion avec le profil TIC

Un autre aspect important de notre projet d’enseignement en équipe était d’inclure différents éléments du Profil TIC des étudiants du collégial, un cadre de référence permettant de s’assurer que les étudiants quittent le collégial en ayant acquis des habiletés technologiques et informationnelles nécessaires à leur succès post-graduation. Notre projet intégrait des aspects de la compétence 4 : « Travailler en réseau ». Les tâches suivantes liées à la compétence 4 étaient mises de l’avant dans notre projet :

  • Tâche 4.1.2 – Sélectionner l’outil de communication approprié
  • Tâche 4.1.3 – Prévoir les aspects logistiques et techniques de la communication
  • Tâche 4.1.4 – Établir la communication
  • Tâche 4.1.5 – Appliquer les bonnes pratiques en matière de communication virtuelle
  • Tâche 4.1.6 – Effectuer le suivi de ses communications

Jusqu’à présent, la suite d’outils Google a facilité notre travail en temps réel entre les différents collèges partenaires. Le fait que de plusieurs utilisateurs soient en mesure de travailler sur un document Google Docs en temps réel fut particulièrement utile. Nous avons choisi Google Hangouts comme outil de communication synchrone pour les rencontres de groupe. Google Hangouts on Air a permis aux étudiants d’enregistrer une vidéo de leurs entrevues et d’en restreindre l’accès aux enseignants seulement. Il semble que la maîtrise d’outils infonuagiques comme Google Docs soit devenue une habileté essentielle du 21e siècle! Ils se sont définitivement taillé une place de choix dans notre projet d’enseignement en équipe.

Résultats initiaux

Bien que nous soyons encore en plein milieu de notre expérimentation, nous avons déjà fait certaines découvertes.

  • Sollicitez l’aide d’experts techniques afin de pouvoir vous concentrer sur votre expertise pédagogique.
  • Demandez à votre REPTIC de vous accompagner dans le processus en tant que « deuxième paire d’yeux ».
  • Préparez une procédure en cas de difficultés techniques imprévues.
  • Encouragez les enseignants à rester concentrés sur des objectifs réalistes et réalisables pour les étudiants, mais aussi pour eux-mêmes.
Au cours de notre communication en temps réel avec l’Abitibi (activité de prise de contact), j’ai été agréablement surprise de voir que les étudiants faisaient un réel effort pour communiquer dans un anglais formel standardisé en faisant attention à leur choix de mots, alors que dans des activités similaires en classe entre collègues, le registre avait été une source de déception. Les jeux de rôles semblent avoir été plus difficiles qu’une réelle communication! Bien entendu, quand les étudiants sont devenus familiers avec leurs interlocuteurs, leur registre est devenu légèrement moins formel et j’ai eu à rappeler les objectifs de la tâche à un ou deux étudiants.

Pour l’avenir

Tout au long de notre projet, nous avons piqué la curiosité d’autres enseignants dans nos collèges. Nous espérons ajouter plus de cégeps à notre liste de partenaires pour la prochaine année académique 2016-2017. Un courriel a été envoyé aux cégeps en région juste avant la mi-session, mais vous pouvez considérer ce récit comme une invitation à vous joindre à nous! Nous aimerions également ajouter un autre cégep anglophone à notre projet.

Au cours des prochains mois, nous partagerons davantage notre expérience dans le réseau collégial (notamment à la conférence RASCALS 2016) tout en poursuivant notre exploration du potentiel pédagogique et des limites de l’enseignement virtuel en équipe en langue seconde et en enseignement explicite.

Note de l’éditeur : Lisa Deguire tient à souligner la contribution des programmes et personnes suivants dans la réalisation du projet :

  • L’Entente Canada-Québec
  • Pierre-Alexandre Audet, REPTIC au Cégep de Jonquière
  • Dany Deschênes, Analyste de réseau
  • Mathieu Arsenault, Cégep de Jonquière
  • Claude Cyr, Cégep de Jonquière
  • Isabelle Delisle, Maria Kanter et Eric Lozowy, Virtual Team Teaching Network – Réseau d’enseignement virtuel en équipe, Collège Vanier

À propos de l'auteure

Lisa Deguire Elle enseigne au Cégep de Jonquière depuis près de 20 ans. Avant cette expérience, elle œuvrait dans le secteur privé en design d’environnement d’apprentissage pour des clients corporatifs. Elle est membre de l’AQPC et de la SPEAQ. Passionnée par la technopédagogie, elle a participé à des projets d’enseignement virtuel en tandem et a contribué à de nombreux récits sur Profweb entre 2010 et 2014.

6 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 5 avril 2016 à 12h06

    Merci pour ce récit, chère Lisa ! Il se retrouve maintenant dans l'espace ProfilTIC.ca, comme source d'inspiration pour la mise sur pied d'activités associées à l'habileté 4 Travailler en réseau -> objectif 4.1 Communiquer à distance.: http://www.profweb.ca/profil-tic/communiquer-a-distance#description

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Philippe Gagné a écrit le 8 avril 2016 à 15h20

    Très beau projet! J'enseigne le français langue seconde à Vanier. L'automne dernier, j'ai réalisé un jumelage avec Martine Thibodeau, du Cégep de Victoriaville. Mes étudiants du niveau 1 en FLS et ses étudiants du programme Langues et interculturel (les cours sont en anglais) ont réalisé une entrevue par Skype et partagé leurs réflexions dans un forum Omnivox. Les résultats d'un sondage ont montré que l'activité avait un fort potentiel pour améliorer les relations intergroupes. Nous travaillons actuellement sur un approfondissement de ce jumelage pour l'automne prochain. Les étudiants auront davantage de contacts, feront du travail collaboratif et serviront de tuteur dans leur langue à leur vis-à-vis (pour les travaux écrits). Un évènement qui pourrait intéresser tous ceux dont la curiosité est piquée: http://www.acfas.ca/evenements/congres/programme/84/600/602/C Ou alors lire l'incontournable Jumelages interculturels. Communication, inclusion et intégration: http://www.puq.ca/catalogue/livres/jumelages-interculturels-2614.html

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Lisa Deguire a écrit le 8 avril 2016 à 17h58

    Je suis heureuse de savoir que vous avez trouver un partenaires. J'aimerais bien en savoir plus sur votre expérience . N'hésitez pas à me contacter

  4. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Avery Rueb a écrit le 8 avril 2016 à 16h33

    C'est un super beau projet! Nos étudiants sont des ressources incroyables pour l'apprentissage des langues secondes - comme tuteurs, coaches et même amis. Si vous avez besoin d'un autre partenaire, faites-moi signe. Bonne continuation!

  5. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Lisa Deguire a écrit le 8 avril 2016 à 18h00

    Me contacter svp il me fera plaisir de discuter de possibilités avec vous.

  6. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Philippe Gagné a écrit le 26 avril 2016 à 9h44

    Bonjour, Vous semblez avoir un problème avec votre courriel, car j'ai reçu trois messages d'erreur. Vous pouvez m'écrire au gagnep@vaniercollege.qc.ca Philippe

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*