Profweb

Accueil » Publications » Récits » Impact de la musique populaire sur la société contemporaine

Publications

Récits

Publié le 28 mars 2010 | Humanities

Impact de la musique populaire sur la société contemporaine

Peut-on jouer et écouter de la musique, sans réellement avoir conscience d’apprendre et de comment on apprend? Dans le cadre de l’Appel de projets du CCDMD, j’ai présenté une demande de subvention pour transformer en une trousse pédagogique le matériel multimédia utilisé dans le cours Sonic Truths : Popular Music and Knowledge. L’idée maîtresse du projet consistait à fournir aux enseignants et aux étudiants des outils qui les amèneraient à dépasser l’aspect séduisant de la musique en soumettant celle-ci, ainsi que les relations que nous entretenons avec elle, à une analyse objective par le biais des technologies de l’information.

Avant le projet, les étudiants devaient écouter la musique en classe et s’efforcer de la mémoriser. Maintenant, on peut davantage profiter du temps de classe pour discuter. Mieux encore, le fait d’avoir accès simultanément et à la musique et aux textes qui l’accompagnent permet une meilleure appréciation des deux aspects. De plus, le DVD produit inclut de l’information sur l’écoute active et sur des techniques de lecture afin de créer un dialogue entre texte et lecteur. Les étudiants sont guidés dans leur évaluation de la crédibilité des textes qu’ils lisent. Ils sont aussi encouragés à faire de l’écoute active, en notant leurs propres réactions et observations. En fait, l’écoute active fait partie du contexte d’évaluation du cours Sonic Truths : Popular Music and Knowledge.

Fiche sur les Beatles

En faisant appel tant aux théories actuelles sur la production et la réception des produits culturels qu’à l’analyse des symboles s’y rattachant, ce projet fournit aux étudiants et aux enseignants du matériel leur permettant de situer les pièces musicales dans leur contexte historique et d’analyser leur portée. En plus, les étudiants apprennent à déceler les procédés pratiques par lesquels nous percevons la musique populaire et notre façon de l’écouter. Ils apprennent à comprendre par quel mécanisme la musique arrive à nous influencer en tant qu’individus et en tant que société. En outre, on leur enseigne à comprendre de quelles façons, dans notre société, cette musique est comprise et utilisée à la manière d’une lentille grossissante à travers laquelle on peut étudier la production et l’assimilation de la connaissance.

Même si je n’avais pas à l’esprit mon propre développement pédagogique lorsque j’ai fait une demande de subvention, j’ai retiré un bénéfice considérable à réunir toutes les ressources. Pour parvenir aux bonnes décisions quant à la sélection des lectures les plus susceptibles de satisfaire aux exigences du cours, il était nécessaire de choisir avec soin du matériel pédagogique apte à favoriser une plus grande interconnexion qu’auparavant.

Fiche sur les années 70

J’ai créé une base de données inter-reliée sur l’interaction entre la musique, les médias et la société nord-américaine en plus d’imaginer des guides d’exploration à utiliser en dehors du contexte du cours original. Elle contient un glossaire des termes et des concepts musicaux; elle est utile pour déterminer les moments de l’histoire où chansons et événements politiques ou culturels coïncident. On y trouve aussi une vaste sélection de pièces de musique qui a marqué chaque décennie et qui se présente sous forme d’une liste de pistes musicales, ainsi qu’une bibliographie complète des écrits sur la musique et son impact sur la société nord-américaine. Ce matériel offre, à l’étudiant, la possibilité d’aller au-delà du contenu du DVD lorsque vient le moment d’inclure dans son projet de la musique, des extraits de films et autres médias qui ne pouvaient être inclus sur le DVD.

Fiche sur la chanson « California Dreamin' »

Le DVD a été rendu disponible aux étudiants pour la première fois ce semestre-ci. Une version bêta a été testée au cours des semestres antérieurs. Il a été démontré que les lectures prévues étaient plus facilement accessibles aux étudiants et que leurs exercices de réflexion s’étaient améliorés du fait qu’il était devenu possible de faire des recherches contextuelles et de mots-clés, ce qui devait renforcer l’acquisition de connaissances. De plus, le fait d’avoir accès aux outils requis pour le produit final dès le début du semestre constituait pour les étudiants un avantage supplémentaire.

Il n’a pas été facile de produire le DVD Sonic Truths : Popular Music and Knowledge; il a fallu faire beaucoup de compromis. La sélection des pièces musicales et des profils des artistes n’est ni complète ni définitive. À titre d’exemple, le produit final ne fournit aucun profil de Crosby Stills and Nash ou de Leonard Cohen. Au départ, le CCDMD n’était pas certain de pouvoir obtenir les droits d’auteur, et j’ai eu à travailler directement avec les différents détenteurs des droits de publication. La banque de données a été confectionnée avec le logiciel Interprète (Performer en sa version anglaise) produit par le CCDMD. Malgré certains compromis, le produit final se montrera utile dans nombre de contextes, notamment en tant que :

  • Trousse d’apprentissage pour certains cours d’anglais, langue seconde.
  • Ressources pour les enseignants qui veulent se familiariser avec les tendances actuelles, les dates importantes et autres informations sur la culture musicale pouvant ainsi s’avérer utile dans le cadre de leurs cours ou comme outil de recherche pour leur préparation.

En outre, j’espère offrir un support en ligne pour permettre aux utilisateurs de participer à des forums de discussion et d’améliorer la base de données, faisant en sorte que la connaissance collective de l’impact de la musique populaire sur la société contemporaine s’approfondisse. Veuillez utiliser la section commentaires pour nous faire part de vos commentaires ou suggestions.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*