Profweb

Accueil » Publications » Récits » Éducation physique et DECclic: un match parfait!

Publications

Récits

Publié le 10 décembre 2006 | Éducation physique

Éducation physique et DECclic: un match parfait!

On imagine facilement des étudiants en train de faire un examen d’anglais, d’électronique ou d’architecture au laboratoire informatique. En revanche, les choses semblent moins évidentes pour un examen d’éducation physique. Et pourtant, depuis l’hiver dernier, des professeurs de cette discipline ont réalisé certaines évaluations en ligne à l’aide d’Exam Studio, le logiciel d’évaluation de DECclic.

Les enseignants au département cherchaient une façon d'automatiser la correction de certains éléments formatifs et sommatifs et ainsi mettre leurs énergies à faire plus de développement pédagogique.

Michel Galarneau et Jacques Blais, professeurs au département, ont d'abord suivi une formation d'une journée sur DECclic offerte par Jean-Paul Raîche, coordonnateur de DECclic. La réalisation de leurs premières évaluations à l’aide de cet outil a attiré l'attention de leurs collègues. À la fin de la session, d'autres enseignantes - Katherine Lalonde, Évelyne Dubois et Monique Jutras - se sont jointes à eux dans cette aventure. Elles ont privilégié le travail collectif afin d’élaborer des banques de questions et surtout pour se soutenir dans l’apprivoisement de la bête!

De gauche à droite: Jacques Blais, Monique Jutras, Évelyne Dubois, Michel Galarneau, Katherine Lalonde.

Comme la plupart des cours sont offerts par plusieurs professeurs, ceux-ci ont parfois mis leurs questions d'évaluation en commun, permettant de créer des blocs de questions aléatoires. Ainsi, les étudiants, même côte à côte, n'avaient pas le même examen sous les yeux. Inutile de dire que le retour sur l'investissement ne s'est pas fait la première session d'utilisation. Les examens en ligne sont plutôt le résultat d’un dur labeur, collectif ou individuel. « Je ne crois pas qu'on aurait pu y arriver sans la mise en commun de notre travail » affirme Monique Jutras.  Ils ont d'abord investi beaucoup de temps à élaborer leurs examens et à les mettre dans Exam Studio. Ils n'ont pas compté leurs heures passées devant leur écran, mais ils considèrent que le travail en valait la peine.

Au départ, plusieurs craintes étaient présentes. La plus importante était la fiabilité du logiciel. La peur du « crash » n'est jamais loin! Malgré quelques ordinateurs qui ont « planté » (nous sommes sur la planète PC!), les étudiants ont pu terminer leurs évaluations. Exam Studio enregistre chaque réponse des étudiants au fur et à mesure que ceux-ci remplissent le questionnaire. L'étudiant qui ouvre à nouveau son examen se retrouve ainsi à continuer où il était rendu. Les enseignants commencent aussi avec un examen formatif en classe ou à la maison. Le stress chez les étudiants qui utilisent cet outil pour la première fois n'est donc pas à son comble. À titre de conseiller pédagogique aux TIC, j’ai assisté les enseignants tout au long du processus, y compris la réalisation des premières évaluations, pour s'assurer du bon déroulement des événements. « Quel est mon mot de passe? » « Comment se connecte-t-on au réseau? », voilà le type de questions auxquelles j’ai répondu. Les enseignants se trouvent ainsi sécurisés dans leurs premières expériences du genre.

Jusqu'à maintenant, l'expérience s'est avérée positive selon les professeurs. Jacques Blais y a vu plusieurs avantages mais surtout « la possibilité pour les étudiants de voir les résultats complets de correction immédiatement à la date prévue à l’échéancier. Ils n’ont pas à attendre que le professeur leur remette la copie corrigée une ou deux semaines plus tard ». Entre autres, les enseignants ont trouvé un autre avantage : l’économie de papier « En plus de faciliter la correction et permettre de mettre nos énergies ailleurs, ce type d'examen est très « écologique » parce qu’il limite l'utilisation du papier » dira Monique Jutras. Comme le souligne aussi Katherine Lalonde, « les cours d'éducation physique au collégial ont deux volets aussi importants l'un que l'autre : la théorie et la pratique. L'alimentation, la gestion du stress, le tabagisme, la posture et l'entraînement physique sont autant de sujets abordés dans le cursus. La partie pratique ne doit toutefois pas être négligée car c'est grâce à elle que la théorie prend tout son sens. L'utilisation d'Exam Studio nous permet donc d'optimiser le temps en classe. » L'utilisation d’Exam Studio est désormais un incontournable en éducation physique.

Enfin, un dernier avantage de l’outil que l’on peut citer dépasse son utilisation dans le cadre du cours d’éducation physique. « Près de mille étudiants ont ainsi fait à l'automne 2006 des évaluations en éducation physique sur Exam Studio » dira le responsable de la coordination départementale, Michel Galarneau. Les étudiants se sont bien approprié l’outil, ce qui facilite son utilisation dans les autres cours. L’administrateur de la plateforme ne s’en plaindra pas!

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*