Profweb

Accueil » Publications » Récits » Des « selfies vidéo » en classe

Publications

Récits

Publié le 22 septembre 2015 | Mathématique

Des « selfies vidéo » en classe

L’idée de proposer à mes étudiants d’utiliser leur appareil mobile pour se filmer m’est venue en présentant la résolution d’un exercice en Algèbre linéaire et géométrie vectorielle. Je désirais que les étudiants mettent des mots sur les opérations faites en mathématiques, qu'ils puissent verbaliser ce qu'ils font tout en l'expliquant. Avec un devoir sur papier, cela me semblait plutôt laborieux. Pourquoi ne pas tenter l’utilisation du selfie vidéo (une vidéo de soi-même)? De plus, cette approche me permettait de toucher aux compétences de plus haut niveau selon l'échelle de Bloom (on passe d'opérer sur les matrices à expliquer ou même analyser ces opérations tout en les effectuant).

Si l'on tente de définir le selfie vidéo comme technique pédagogique d'apprentissage, on pourrait la décrire comme une « séquence vidéo où l'on voit une personne ou une portion de celle-ci (cela reste dans l'égoportrait et diminue la gêne) nous expliquer des techniques ou des théories. Ou encore, la personne peut réaliser des tâches précises tout en les commentant ».

Il y a plusieurs avantages à ce que les étudiants procèdent de cette façon pour quelques exercices : je peux à la fois constater leur raisonnement logique et leur utilisation du langage mathématique. De plus, les vidéos qui sont mises en ligne sur YouTube permettent aux étudiants:

  1. de faire de la révision
  2. d’avoir une rétroaction de leurs pairs
  3. de recevoir une rétroaction rapide de ma part
  4. de procéder à une autoévaluation (implicite). J’ai vu des étudiants préparer certaines vidéos et les recommencer après avoir vu leurs erreurs.

J’expérimente cette formule depuis 2 sessions. Au départ, cela intrigue un peu les étudiants, mais ils se font rapidement prendre au jeu. Voici ce que je leur propose :

  1. Je sélectionne une liste d’exercices qui couvrent la matière pour une période donnée.
  2. Chaque étudiant sélectionne un exercice à tour de rôle : premier arrivé, premier servi.
  3. Chacun prépare une capsule vidéo dans laquelle il explique à voix haute la résolution d’un problème.
  4. Chacun téléverse ensuite sa production sur YouTube.
  5. Le tout est partagé dans la section forum sur Omnivox. Les étudiants peuvent ainsi recevoir des rétroactions de ma part et de la part des autres étudiants.

Cette année, en me basant sur l’expérience d’enseignants en milieu universitaire, j’ai même ouvert le forum au partage de la documentation multimédia prise par les étudiants (avec leur cellulaire, par exemple) durant mon cours. Il peut s’agir d’images, de vidéos, de sites web, de tableaux, etc. Mon objectif est de leur montrer qu’il existe différents supports pour présenter l’information et la rendre plus accessible. La documentation peut être issue de ma présentation en classe ou de leurs propres recherches.

Exemples de selfies vidéo d'étudiants : Maia Krikorian, Nicolas Nzeyimana, Rachel Haddad et Pierre-Jacques Liron

Quelques avantages

J’observe une très bonne participation des étudiants. Certains privilégient la formule de l’enseignement traditionnel. Ils se filment dans une vraie classe. D’autres, plus timides, optent pour une production réalisée à la maison et présentent leur réflexion en écrivant. On ne voit que leur main et le support sur lequel ils écrivent. Certains ajoutent une touche d’humour (en algèbre linéaire et géométrie vectorielle, tout de même!). D’autres se découvrent un talent; cela peut même donner naissance à une vocation!

De mon côté, je découvre une autre facette de mes étudiants. Les personnalités se révèlent. Je développe une meilleure connaissance sociale du groupe. Ensemble, on développe aussi une communauté de partage via Omnivox. Cette approche suscite plus d’interactivité dans mes cours. Je dirais aussi que j’ai moins à courir après les étudiants pour la remise des travaux.

Cela règle aussi  la question du plagiat, tout en permettant une révision des concepts et des modes de résolution de problèmes.

Les défis

Pour les étudiants qui ne sont pas à l’aise de diffuser leur production sur YouTube, il faut prévoir les rediriger vers une autre plateforme (Google Drive ou Dropbox, à titre d’exemples), compte tenu de la lourdeur des fichiers. Cela ne se présente pas très souvent, mais il faut prévoir cette éventualité. Bien sûr, il est toujours possible pour les étudiants de créer un accès privé à leur compte YouTube.

J’espère que je vous aurai donné le goût d’expérimenter cette formule, car je pense qu’il y a du potentiel pour favoriser l’engagement et, je l’espère aussi, la réussite des étudiants.

Vous expérimentez une formule similaire? Vos étudiants enregistrent des vidéos pour mieux intégrer la matière? N’hésitez pas à partager votre expérience et vos conseils!

À propos de l'auteur

Charles Laporte enseigne les mathématiques au Collège LaSalle depuis 2011. Il enseigne également en informatique et en astronomie. Depuis peu, il donne un cours complémentaire sur le bon usage des réseaux sociaux. Il a complété des études universitaires en mathématiques, profil météorologie. Il poursuit actuellement une maîtrise en didactique des mathématiques qui porte sur l’introduction des TIC en Calcul différentiel et intégral via l’utilisation du logiciel GeoGebra en mode collaboratif. Poète à ses heures, il a déjà agi à titre de parolier pour la Fondation Marie-Vincent.

9 commentaire(s)

Il y a une question sans réponse. Votre aide pourrait être utile!

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Chantal Desrosiers a écrit le 22 septembre 2015 à 13h14

    Bonjour Charles, J'ai lu avec attention ton récit. Je trouve l'idée géniale pour les étudiants. En verbalisant les opérations mathématiques, ils apprennent en profondeur. La diffusion public des exercices permet aussi d'aider les autres et de les encourager dans leur démarche (s'il a réussi, je peux le faire aussi). Je trouve aussi très intéressant que ce soit les étudiants qui se filment. De cette façon, les jeunes ont accès à des solutionnaires créés par des jeunes de leur âge avec le même vocabulaire. Bravo! C'est une idée qui mérite d'être creusée. A+

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    47543dd5c041290fc250fc4fe78c1251

    Catherine Rhéaume a écrit le 22 septembre 2015 à 13h16

    Merci pour ce récit, M. Laporte; très inspirant. Je me demandais : les étudiants visionnent-ils beaucoup les vidéos des autres? Et, vous mentionnez les rétroactions entre étudiants : les commentaires sont-ils nombreux ou exceptionnels? Comment faites-vous pour inciter les étudiants à regarder et commenter les vidéos des autres?

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Elise Desgreniers a écrit le 22 septembre 2015 à 13h24

    Mais quelle bonne idée! Lire votre récit m'a donné envie d'essayer dès maintenant (alors que je donne 2 nouveaux cours et que je suis déjà submergée de travail). C'est dire à quel point je trouve ça intéressant! Petite question toutefois: que faire si l'étudiant n'a pas de téléphone intelligent pour produire sa vidéo? On peut certes référer au service de l'audio-visuel, mais l'emprunt d'une caméra vidéo me semble un peu extrême pour l'exercice... surtout qu'il faut ensuite faire le montage, contrairement à une vidéo sur téléphone, qu'on peut mettre directement en ligne. Malgré cela, je conserve l'idée pour l'expérimenter dès que j'en aurai l'occasion, c'est certain! Merci de l'avoir partagée! Elise Desgreniers Mathématiques Collège Lionel-Groulx

  4. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    47543dd5c041290fc250fc4fe78c1251

    Catherine Rhéaume a écrit le 22 septembre 2015 à 13h42

    Bonjour Mme Desgreniers, Je vais laisser M. Laporte vous dire comment il a procédé, mais, en attendant d'avoir sa réponse, je vous suggère à brûle-pourpoint de conseiller à vos étudiants sans téléphone d'utiliser une webcam. La plupart des ordinateurs portables en sont équipés. Sinon, je sais que, à mon collège, il est possible de louer des webcams au service de l'audio-visuel. Pour faire des vidéos, l'utilisation d'une webcam est similaire à celle d'un téléphone.

  5. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Charles Laporte a écrit le 22 septembre 2015 à 14h06

    Tout d'abord, merci pour ces nombreux commentaires dans la première journée de parution de ce récit. Sur la deuxième session d'expérimentation, il y a 127 visionnements sur la première série de selfies-vidéos cette session-ci (nombre tenu par le forum de Léa). Le fait d'envoyer leurs videos sur le forum permet la retroaction... En fait, en début de session, les étudiants sont un peu genes de réagir mais prennent plaisir à corriger leurs collègues avant la date butoir à laquelle moi je corrige le selfie. Les rétroactions sont moyennement importantes en nombre et de plus en plus nombreuses en cours de session. Vu que, dans mon cours, je favorise un climat collaboratif et coopératif, les étudiants s'aident mutuellement. Au même titre, les étudiants peuvent s'aider dans la capture de leur selfie-vidéo sur téléphone intelligent. S'il n'y a pas cette possibilité, à la fin d'un cours je peux prêter mon IPod (avec aucune information sensible). Même la webcam est une bonne idée. N'hésitez pas à me contacter pour d'autres questions ou commentaires.

  6. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Martine Lizotte a écrit le 24 septembre 2015 à 15h44

    Un seul mot: G-E-N-I-A-L !!!

  7. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Donald Provençal a écrit le 6 octobre 2015 à 9h49

    SUPER! Très bien présenté. Merci pour l'idée.

  8. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Stéphane Gagné a écrit le 9 octobre 2015 à 14h18

    Très intéressant! J'enseigne en Technologie de l'architecture, je suis bien inspiré à mettre en oeuvre votre expérience sur certaines manipulations liées à des logiciels informatiques ou encore sur la compréhension de certains concepts de construction! Merci beaucoup et surtout, bravo!

  9. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    1d4c377aaea1df5dc5f8c1e36ae90808

    Renée Fountain a écrit le 13 octobre 2015 à 15h53

    Tout à fait génial et en math! MERCI!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*