Profweb

Accueil » Publications » Récits » Des diaporamas pour une meilleure supervision individuelle

Publications

Récits

Publié le 23 octobre 2011 | Mathématique

Des diaporamas pour une meilleure supervision individuelle

Afin que la présentation de nouveaux concepts mathématiques ne monopolise plus la majeure partie de son temps d'enseignement et que l'illustration de ces concepts ne le retienne plus exagérément au tableau, Raymond Hamel a suivi la recommandation de la commission internationale de l'UNESCO sur l'éducation pour le 21e siècle. Désormais, il se positionne comme « accompagnateur » des étudiants. Les diaporamas PowerPoint développés ont été pensés pour faciliter l'accès au contenu et offrir davantage de moments de supervision individuelle. L'initiative a transformé son enseignement!

Contexte d'implantation

Ce désir d'établir une nouvelle relation avec l'apprenant m'est apparu plus facilement réalisable depuis que le Cégep Limoilou prête un portable aux enseignants et qu'il a installé des vidéoprojecteurs dans les locaux de classe. C'est alors que j'ai choisi, à l'hiver 2011, d'exploiter les diaporamas PowerPoint afin de libérer plus de temps en classe pour la reconstruction des concepts mathématiques du cours « Algèbre linéaire et géométrie vectorielle » (201-105-RE).

Un usage polyvalent de PowerPoint

J'ai créé 850 diapositives, pour la plupart animées, pour couvrir la matière du cours. J'ai ainsi conçu un contenu multimédia pour les 55 périodes d'enseignement de 50 minutes allouées à la présentation des notions. N'étant plus retenu exagérément au tableau, j'entretiens un contact visuel plus personnalisé avec chacun de mes étudiants. J'ai vu le climat de confiance s'accroître! La craie de couleur et le tableau vert sont toujours utilisés pour répondre aux questions des étudiants et lors d'explications additionnelles.

Les diaporamas sont déposés dans Léa/Omnivox en formats PDF (sans les animations) et PPSX (avec les animations). Le professeur Luc Thomas procède également ainsi dans son cours d'hygiène dentaire. Il nous en explique l'intérêt dans son récit. Les étudiants peuvent revoir les concepts moins bien compris en classe pour mieux les assimiler, refaire les exercices et cerner l'essentiel pour les examens. En dispensant les étudiants de la prise de notes, cela libère du temps en classe!

Objectif du projet

L'objectif du projet était d'augmenter la durée et la fréquence des moments en classe où l'apprenant pouvait reconstruire des concepts mathématiques du cours grâce à l'utilisation des TIC en donnant :

  • Plus de temps en classe pour l'utilisation de schémas synthèses.
  • Plus de temps en classe pour le plan de l'exposé de la rencontre.
  • Plus de temps en classe pour spécifier clairement les objectifs d'apprentissage de chaque rencontre, ce qui facilite la tâche de l'apprenant en l'orientant dans son apprentissage.
  • Plus de temps en classe durant lequel l'apprenant essaie de résoudre des exercices supervisés, incluant une évaluation formative plus fréquente qui l'aide à s'approprier le contenu du cours.
  • Plus de temps en classe pour faire plus facilement des rappels des connaissances antérieures signifiantes par rapport aux apprentissages nouveaux.
  • Plus de temps en classe pour faire périodiquement la synthèse d'éléments déjà appris.
  • Plus de temps en classe durant lequel l'apprenant écoute ce qui est présentement dit (le temps pour la prise de notes diminue).
  • Plus de temps en classe durant lequel l'apprenant vérifie sa compréhension de la matière qu'il vient de découvrir.

La brève séquence visuelle ci-dessous illustre l'utilisation de cinq diapositives animées du concept de la distance d'un point à une droite de l'espace :

  • La diapositive 1 précise le tableau des distances dans l'espace.
  • La diapositive 2 fait un rappel sur la notion de distance vue dans une rencontre antérieure afin de rendre plus signifiant le nouvel apprentissage.
  • La diapositive 3 expose le concept de la distance d'un point à une droite de l'espace.
  • La diapositive 4 invite les étudiants à essayer de résoudre l'exercice supervisé pendant quelques minutes.
  • La diapositive 5 présente la solution de l'exercice.

Exemple de concepts illustrés

Appréciation des étudiants de l'utilisation des diapositives en classe
La présentation des concepts avec des diapositives D'accord
S'est déroulée à un rythme qui me convenait 95 %
Est stimulate 100 %
M'a facilité la compréhension des concepts mathématiques 95 %
M'a permis de consacrer plus de temps en classe à résoudre des exercices supervisés 90 %
M'a permis de me concentrer sur les explications 90 %
M'a permis de mieux vérifier ma compréhension de la matière qui a été présentée 95 %
M'a permis de mieux me situer grâce aux réseaux de concepts 100 %
M'a motivé à effectuer plus de 80 % du travail personnel à faire (exercices récapitulatifs, mots croisés, lecture du livre) 84 %

Les réseaux de concepts

Des réseaux de concepts pour chacun des chapitres sont intégrés dans les diaporamas. Ils proviennent du volume de Luc Amyotte :Introduction à l'algèbre linéaire et à ses applications (ERPI 2009). Ils aident les étudiants à structurer leurs connaissances et favorisent la construction d'une connaissance durable. Les étudiants rapportent qu'ils permettent de mieux se situer dans leur apprentissage.

La vidéo suivante est un exemple d'utilisation des réseaux de concepts en classe

L'impact

C'est ma première session d'enseignement durant laquelle j'ai eu le temps en classe de « voir » les étudiants. Auparavant, je consacrais mon temps en classe à écrire le contenu mathématique au tableau vert sans « voir » les étudiants. Durant cette expérimentation, j'ai parlé moins, j'ai fait agir davantage les étudiants et j'ai eu plus de temps pour observer leur processus d'apprentissage. Ma plus belle session d'enseignement à vie…

Qu'en dites-vous? Est-ce la voie à emprunter?

8 commentaire(s)

Il y a une question sans réponse. Votre aide pourrait être utile!

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Nancy Lafontaine a écrit le 24 octobre 2011 à 16h16

    Très belle présentation du travail que tu as fait! Je partage à 100 milles à l'heure ta vision positive quant à l'économie de temps passé au tableau, la mise en action des élèves et l'amélioration du contact avec les élèves. Encore bravo! Ta collègue, Nancy

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Christian Drouin a écrit le 24 octobre 2011 à 21h34

    Superbe initiative ! Elle me rappelle les classes inversées http://tic.climoilou.qc.ca/blogue/?p=1046 (inverted ou flipped classroom) où les profs utilisent des vidéos vus hors des cours pour "passer" la matière puis récupèrent le temps en classe pour assister les étudiants dans la réussite des exercices. J'aimerais beaucoup faire quelque chose de similaire, mais j'ai de la difficulté à imaginer de quoi aurait l'air la classe. Je suis curieux de connaître ce que vous réalisez en classe avec les élèves. Comment se déroule une séance typique de 50 minutes ? Les élèves ont-ils accès aux diaporamas en classe ? Se préparent-ils avant le cours avec vos diapos ou se contentent-ils de les consulter après ? Merci beaucoup et continuez de nous tenir au courant de vos bons coups !!

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Augustin Barbara a écrit le 25 octobre 2011 à 7h19

    Belle initiative! J'ai pu constater la même chose lorsque je suis passée des acétates à une présentation PowerPoint. De toute façon, je n'aime pas l'utilisation du tableau et de la craie (c'est vraiment personnel!), donc ce virage était une bonne chose. J'aimerais également avoir plus de détails sur le plan de leçon entier d'une séance typique, sur la préparation des étudiants avant la séance, etc. Merci de partager ces belles initiatives avec nous.

  4. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Isa Vekeman-Julien a écrit le 27 octobre 2011 à 12h50

    Voilà un bel exemple de TIC au service de l’apprentissage... Je trouve que cette expérience illustre bien comment un mode de présentation différent de la « matière » peut créer un contexte pédagogiquement plus favorable. Comme quoi améliorer la « forme » aide aussi souvent à améliorer l’intégration du « contenu ». Bravo pour ce beau travail!

  5. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 31 octobre 2011 à 16h01

    Bravo pour ce récit bien intéressant. Un des objets de travail 2011-2012 du Réseau REPTIC, dont Séverine Parent est la représentante pour le Cégep Limoilou, portera sur les TIC et la réussite des étudiants. Nous envisageons de développer des instruments permettant de "mesurer" l'impact des TIC sur la réussite des étudiants à partir des trois dimensions suivantes : la réussite scolaire (les notes), la motivation, et la manifestation de comportements cognitifs de haut niveau. Votre récit tient compte d'au moins deux de ces dimensions : la motivation et les comportements cognitifs de haut niveau. Votre récit nous sera assurément une bonne source d'inspiration. Merci !

  6. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Raymond Hamel a écrit le 1 novembre 2011 à 12h12

    Les élèves ont-ils accès aux diaporamas en classe ? Tous les diaporamas sont déposés dans Léa/Omnivox , formats PDF (sans les animations) et PPSX (avec les animations) au début de chaque étape. Dans la classe, il y a 4 à 5 étudiants qui travaillent avec un portable et utilisent le logiciel FoxitReader pour écrire des notes sur le diaporama format PDF, 2 à 3 qui travaillent avec les diaporamas format papier (6 pages par feuille + crayons marqueur) et finalement les autres travaillent avec le livre dans lequel ils soulignent (crayons marqueur de différentes couleurs) les notions vues dans les diaporamas. La majorité des étudiants font les exercices supervisés en classe sur du papier. Se préparent-ils avant le cours avec vos diapos ou se contentent-ils de les consulter après ? À titre d’exemple, le diaporama sur le chapitre 4 a été déposé le 29 août 2011 sur Léa/Omnivox. Le première rencontre sur le chapitre 4 en classe a eu lieu le 6 septembre et l’examen sur ce chapitre a eu lieu le 20 septembre. Il y a eu 10 consultations par les 30 étudiants d’un groupe avant le 6 septembre et 13 consultations après cette date. Comment se déroule une séance typique de 50 minutes ? Je vous envoie par courriel le fichier (1Mo) intitulé Rencontre1Chapite4 qui illustre le déroulement d’une rencontre de 2 périodes de 50 minutes.

  7. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Raymond Hamel a écrit le 3 novembre 2011 à 15h15

    Je vous invite à consulter la page,déroulement http://tic.climoilou.qc.ca/services/raymond_hamel/,contenant ma réponse sur le déroulement d’une séance typique de 50 minutes. Merci à Mathieu Brisson, technicien en multimédia qui a créé la page.

  8. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Mostafa Mache a écrit le 14 novembre 2011 à 14h55

    Je donne le même cours que M. Hamel (créateur de ces présentations) et j’avais la chance d’utiliser ses présentations parallèlement à mes notes de cours. Beaucoup de mes étudiants m’ont fait part de leur admiration pour ces présentations et la liberté et l’interactivité qu’ils ont en les manipulant. Personnellement, je pense que les heures en classe doivent être consacrées, en grande partie, à travailler et maîtriser les notions et le raisonnement mathématiques; ce genre de présentations s’inscrit dans cette perspective. Bravo Raymond et merci pour cet excellent travail.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*