Profweb

Accueil » Publications » Récits » Cultiver la motivation des étudiants (et celle des enseignants)

Publications

Récits

Publié le 4 février 2008 | Psychologie

Cultiver la motivation des étudiants (et celle des enseignants)

Lorsque j’ai entrepris avec une collègue de mon département, Nathalie Fréchette, de mettre sur pied une banque de vidéos en psychologie du développement, j‘avais deux objectifs en tête : produire un outil pédagogique utile dans les cours de psychologie et aussi me faire plaisir en renouant avec mes études en psychologie du développement, qui portaient sur le développement des bébés (vous venez de comprendre, l’auteur de ces lignes est égocentrique…). Mon récit sera donc divisé en fonction de ces deux objectifs. 

Un nouvel outil pédagogique

La banque de vidéos dont il est question dans le présent récit a été mise sur pied dans le cadre d’un projet financé conjointement par le CCDMD et le Collège Édouard-Montpetit. Cette banque contient environ 70 vidéos accessibles à tous sur le site Le développement de l’enfant. Ils couvrent les aspects les plus fréquemment abordés lors des cours de psychologie du développement entre les âges de 0 à 8 ans (les aspects sensoriels et moteurs, socio-affectifs et cognitifs). Une 2e phase de production est actuellement en cours et devrait permettre d’ajouter d’autres vidéos d’ici un an.

Bien qu’il existe déjà un nombre imposant de films en psychologie du développement, ceux-ci sont généralement dans un format « télé » : ils sont sur un support vidéo ou DVD et accompagnés d’un générique, d’une musique de fond, de commentaires d’un narrateur et sont relativement longs. Nous voulions nous débarrasser de ces éléments qui sont pertinents à la télévision, mais qui alourdissent un cours. En fait nous souhaitions que les enseignants puissent présenter seulement les comportements des enfants pendant les périodes de cours, et ceci au moment qui leur convient, simplement en se branchant à Internet.

Conservation du liquide : stade 1

Chaque vidéo illustre donc un concept ou un comportement précis, et est assez court (de 1 à 5 minutes). Ils sont accompagnés d’un court texte d’explications théoriques et de références, mais le professeur qui les utilise en classe peut se contenter de montrer aux étudiants les comportements puis de les expliquer lui-même en fonction de son contenu de cours. Il est également possible de demander aux étudiants d’interpréter les séquences vidéo en fonction de ce qu’ils ont déjà appris. Enfin, comme le site est accessible à partir de n’importe quel ordinateur branché à Internet, les étudiants peuvent visionner les vidéos en dehors des heures de classe.

Un premier bilan

... observer réellement le comportement des enfants est apprécié des étudiants...

Le site est en fonction depuis environ un an. À la lumière de ma propre expérience et des commentaires reçus par d’autres enseignants du réseau collégial (un sondage a été effectué dans le réseau pour connaître l’avis de ceux qui enseignent en psychologie du développement), son impact sur l’enseignement est assez positif. Comme toujours, observer réellement le comportement des enfants est apprécié des étudiants : les explications de l’enseignant sont plus incarnées, vivantes, lorsqu’elles sont illustrées. La brièveté des vidéos permet d’en présenter un plus grand nombre durant une période de cours, sans pour autant briser le rythme de celui-ci. Lorsque l’enseignement se fait dans une classe branchée, il n’est plus nécessaire de passer par une régie vidéo ou d’emprunter les documents à la vidéothèque : l’enseignant se branche à Internet au moment où il le désire. Finalement, l’enseignant demeure en contrôle des informations qui accompagnent les vidéos, puisque les extraits ne contiennent pas de narration : il peut insister sur ce qui est pertinent selon lui et laisser tomber le reste.

Je tiens à préciser que nous avons développé le projet tout en continuant à enseigner. Cette manière de faire me semble l’idéal. Elle permet de réfléchir sur son enseignement et sur l’outil pédagogique en développement. Les réactions de mes étudiants aux versions préliminaires de la banque de vidéos ont ainsi contribué à apporter des changements au projet. Et ceci évite peut-être aussi d’être emporté par son enthousiasme et de développer l’outil idéal… mais qui n’est pas adapté à l’enseignement.

Ce que le projet m’a apporté

En plus de l’utilisation du site Internet dans mes cours, ce projet m’a aussi procuré le plaisir de me ressourcer dans un domaine que j’aime et qui évolue rapidement : il a donc fallu lire énormément sur les données récentes en psychologie du développement. C’est ce que je voulais souligner dans ce récit, au-delà des implications strictement pédagogiques. Ce type de projet permet aux enseignants une plongée dans leur domaine de formation, ce que les contraintes de l’enseignement collégial ne permettent pas toujours de faire autant qu’on le voudrait.

Je crois que ceci peut probablement dépasser mon cas personnel (je suis un peu moins égocentrique que j’en ai l’air…) : de nombreux enseignants ont d’abord développé un intérêt envers leur discipline avant d’en développer un pour l’enseignement. Nourrir cette passion pour la discipline est une bonne façon de demeurer motivé et de motiver nos étudiant!

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*