Profweb

Accueil » Publications » Récits » Comment utiliser la visioconférence pour réaliser des études de cas dans le cadre d’un séminaire de stage?

Publications

Récits

Publié le 23 octobre 2007 | Techniques de chimie industrielle

Comment utiliser la visioconférence pour réaliser des études de cas dans le cadre d’un séminaire de stage?

Alors que je développais un cours sur l’encadrement en ligne pour le Cégep@distance, j’ai rencontré Réjean Fournier qui expérimentait la visioconférence. Son expérience s'est révélée fort pertinente autant en ce qui concerne les stages à l’étranger, que la réalisation d’études de cas. Prenez le temps de lire ce récit et de regarder les clips vidéo qui l'accompagnent.

Réjean Fournier, enseignant en Techniques de laboratoire au Cégep de Sherbrooke

Quiconque connaît Réjean Fournier reconnaît ses talents pour l’utilisation d’applications informatiques. Enseignant depuis plusieurs années, il connaît les ramifications du programme, mais également celles du réseau informatique du cégep… Lorsqu’il a été confronté à l’intérêt de quelques étudiantes de réaliser des stages à l’étranger, il a cherché une solution qui permettrait de réaliser des rencontres hebdomadaires de son groupe durant lesquelles il effectuait un bref retour sur le vécu de la semaine pour ensuite aborder des études de cas. Pionnier dans son collège, la visioconférence lui est apparue comme l'outil à privilégier pour résoudre cette problématique.

Au niveau pédagogique, peux-tu expliquer ton expérience?

Somme toute, je réalise mes séminaires (retour théorique de trois heures) comme si on était en classe en utilisant une approche par problèmes (APP). Après un bref tour de table sur l’expérience de la semaine, chacun prend le temps de résoudre un cas individuellement ou en équipe de deux, en utilisant le Guide étudiant pour le stage de biochimie clinique. Chaque cas résolu est ensuite présenté au groupe et les autres commentent ou posent des questions. J’ajoute de l’information additionnelle et je fais des liens lorsque cela s’avère nécessaire.

Bien que l'activité soit plus intéressante en classe puisqu’on peut échanger librement, la solution technologique permet aux étudiantes intéressées de faire leur stage à l’étranger. Actuellement, les quatre élèves qui sont au Québec se déplacent dans le laboratoire du collège alors que les deux qui sont à l’étranger se regroupent dans un lieu où les équipements sont disponibles.

Comment t’y prends-tu techniquement pour que cela fonctionne?

Au départ, je fonctionnais avec un équipement minimal, soit l’utilisation de MSN pour l’échange d’informations textuelles accompagnée de NetMeeting pour la transmission de l’image vidéo et audio. Je déplaçais la caméra vers les participants lorsqu’ils parlaient afin que ce soit leur image qui soit transmise plutôt que la mienne. La projection sur un écran au mur permettait au groupe de voir ce qui se passait à l’étranger à partir de l’écran de mon ordinateur (zone de clavardage et transmission de l’image) et de suivre ainsi les échanges.

Écrans - Photo de Sylvain Martel

Table et microphones - Photo de Sylvain Martel

Comme le Cégep de Sherbrooke s’est doté d’une nouvelle salle de visioconférence beaucoup plus fonctionnelle, je l'utilise maintenant avec mon groupe. Le fonctionnement est plus fluide pour l’image et le son, et tout se contrôle avec simplicité. En fait, il me suffit de « zoomer » sur un élève sans déplacer la caméra et je peux entendre et parler sans casque d’écoute ni micro.

Et que vois-tu comme avantages?

Le principal avantage est que cela permet de réaliser des stages à l’étranger. Bien que je ne l’aie pas encore fait, cela permettra également aux élèves qui sont au Québec de faire leurs séminaires de stages directement de leur domicile ou de leur lieu de stage.

Comme j'utilise également Moodle pour le suivi, la théorie, les questions, les échanges et les évaluations formatives et sommatives, l'élève faisant ses stages à l’étranger peut réaliser le même parcours que ceux qui restent au Québec.

Est-ce que tu crois qu’il y a un avenir intéressant pour les technologies dans le contexte du réseau collégial?

Les développements technologiques font en sorte que je ne suis plus obligé de me soucier des aspects informatiques. Il suffit de réserver et de convoquer les élèves pour la rencontre et le tour est joué! Considérant que plus de 85 % de la population a accès à un ordinateur à la maison, il deviendra de plus en plus facile de communiquer avec la voix et l’image avec les élèves et d’échanger autour de documents ou d’applications malgré la distance. C’est également intéressant pour les évaluations des stages puisque tout peut se faire à distance avec les moniteurs des centres hospitaliers. Dans cette optique, le portfolio d’évaluation m'apparaît une voie d'avenir. En plus d’avoir toutes les évaluations consignées dans un même site, je réalise que les élèves écrivent des informations qu’ils ne me diraient pas dans un contexte de classe. Comme tous mes commentaires et ceux des moniteurs cliniques s’y trouvent consignés, cela donne une belle vue d’ensemble.

Toutefois, cela ne doit pas devenir la panacée! C’est possible avec un petit groupe (dans mon cas, j’ai une douzaine d'élèves), mais ce ne serait pas intéressant d’avoir une vingtaine de personnes en visioconférence sans interactions. À ce moment, ce serait préférable de produire des présentations (vidéos, PowerPoint, animations Flash, etc.) qui pourraient être visualisées individuellement et prévoir ensuite des moments de discussion dans un forum ou en visioconférence.

Merci Réjean d’avoir partagé avec nous ton expérience!

2 commentaire(s)

Il y a une question sans réponse. Votre aide pourrait être utile!

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    franck Solda a écrit le 23 décembre 2009 à 13h30

    Bonjour Réjean Pour realiser mes visios, j'utilise un materiel polycom vsx. 10 minutes avant la réunion lors des essais de connection tout se passe bien mais dès que survient le pic où tout le monde se connecte (14h00)l'image se fixe. Sur la page d'accueil de la visio j'ai mis en mode automatique les deux débits j'ai essayé de les réduire et toujours le même problème. Merci de votre réponse Franck

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Françoise Marceau a écrit le 23 décembre 2009 à 13h44

    Bonjour La bande passante est importante dans l'utilisation d'outil de visioconférence. Bien que nous n'utilisions pas le même système que vous, nous demandons aux utilisateurs de fermer leur caméra lorsque la demande est trop grande. Cela permet souvent de résoudre le problème. J'espère que ce sera le cas pour vous.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*