Profweb

Accueil » Publications » Récits » 3 applications pour faire bouger les étudiants en éducation physique

Publications

Récits

Publié le 23 janvier 2018 | Éducation physique

3 applications pour faire bouger les étudiants en éducation physique

Demeurer actif et avoir de saines habitudes de vie est l’une des meilleures façons de trouver un équilibre et de mener une vie heureuse et épanouissante. Le manque de temps pour s’entraîner est l’une des excuses que nous évoquons le plus souvent. Or, l’activité physique est l’une des choses les plus importantes que l’on puisse faire pour soi-même. L’une des stratégies qui me permettent de rester motivée consiste à utiliser des applications mobiles pour le sport. J’en utilise plusieurs avec les étudiants de mes cours d’éducation physique. J’aimerais vous en présenter 3.

« Le manque d’activité physique est le plus important prédicteur de décès »

L’éducation physique occupe une place importante dans les programmes collégiaux, puisqu’elle encourage les étudiants à maintenir un mode de vie actif. L’une des façons dont je sensibilise mes étudiants à l’importance de l’activité physique consiste à leur montrer une courte vidéo de DocMikeEvans sur YouTube.

J’ai entendu des excuses de toutes sortes pour justifier pourquoi les étudiants n’ont pas le temps de s’entraîner. Des études récentes montrent que de courtes séances d’entraînement à haute intensité sont aussi bénéfiques sur la santé qu’une course plus longue. La question n’est donc plus de savoir de combien de temps vous disposez, mais quelle activité vous plaît. L’alimentation doit aussi être prise en compte dans le maintien d’un mode de vie sain.

Voici 3 applications mobiles que j’utilise avec mes étudiants pour les aider à intégrer l’activité physique et de bonnes habitudes alimentaires dans leur quotidien.

L’application 7 Minutes Workout

Deux vues de l'application : liste d'exercices et prochain exercice dans 7 minutes.

Un aperçu du programme d’entraînement de 7 minutes et de l’exercice suivant.

L’application 7 Minutes Workout se fonde sur le principe que de courtes séances d’entraînement aérobique, entrecoupées de pauses, ont des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire et l’endurance musculaire. L’application montre bien que tout le monde peut trouver du temps pour bouger dans sa journée.

Le mode « classique » vous accompagne dans 13 exercices de 30 secondes chacun, entrecoupés de pauses de 10 secondes. Avant chaque nouvelle séquence, un personnage animé explique comment faire l’exercice. Si les étudiants veulent obtenir plus d’information sur la technique, une icône les redirige sur YouTube pour visionner une démonstration détaillée. S’ils souhaitent prendre une pause, ils n’ont qu’à toucher l’écran.

Pendant les exercices, un entraîneur virtuel parle à l’utilisateur, offre des conseils pratiques sur la technique, l’informe lorsque l’exercice en est à la moitié ou l’encourage. Certains exercices, comme la planche de côté, nécessitent un peu plus de temps à maîtriser, mais le seul matériel requis pour l’ensemble des activités est une chaise solide pour l’exercice de step.

Il s’agit d’un excellent entraînement pour réchauffer mes étudiants et leur montrer qu’ils peuvent tous intégrer ces exercices dans leur horaire. Je l’utilise même avec mes enfants!

L’application MyFitnessPal

La page d’accueil de l’application The MyFitnessPal et un aperçu du journal

MyFitnessPal est une application très bien conçue. Elle permet de définir un objectif de perte de poids et facilite la planification des repas et le calcul des calories. J’insiste toujours sur le fait que la qualité des aliments est plus importante que la quantité et le fait de compter les calories. Je veux m’assurer que les étudiants savent que de manger de bons aliments et de se sentir bien dans leur corps supplante n’importe quel objectif calorique. J’expérimente différentes applications et je vous suggère de faire de même. Une autre que j’ai découverte récemment s’appelle Fooducate. Il se peut que je l’utilise à la place de MyFitnessPal éventuellement, mais je suis encore en train de l’explorer.

Dans MyFitnessPal, on commence par créer un compte et répondre à des questions sur l’âge, le poids et l’objectif de perte de poids. Par défaut, l’application recommande de perdre 1 livre par semaine. Il est important de considérer ce qui est réaliste et durable à long terme, plutôt que de se concentrer sur le poids total perdu. Je préfère sensibiliser mes étudiants à leur alimentation. Je leur demande quel type de nourriture ils consomment (ex.: aliments entiers ou transformés), puis de réfléchir à leurs habitudes alimentaires. Je les encourage à intégrer des aliments sains à long terme plutôt que de viser une perte de poids rapide.

J’utilise MyFitnessPal pour des devoirs sur la nutrition dans mes cours d’éducation physique. L’application permet de suivre sa consommation d’eau, de noter ce qu’on mange et les exercices que l’on fait. J’aime bien cette application, puisqu’elle permet de bâtir un journal de ses habitudes alimentaires au fil du temps. On peut même numériser les codes-barres des emballages et des conserves!

La plupart de mes étudiants ont un téléphone intelligent, mais ceux qui n’en ont pas peuvent tout de même utiliser le site web MyFitnessPal pour faire le suivi de leurs objectifs nutritionnels.

Cette application a révolutionné mon approche. Avant de l’utiliser, le devoir sur la nutrition était remis sur papier et la compilation des données nutritionnelles exigeait beaucoup de temps. Ce pouvait être démotivant pour les étudiants (et leur enseignante!). Il va sans dire que tout le monde est heureux de ne plus avoir à passer autant de temps à compter les calories et à traîner des feuilles de papier.

Selon les développeurs de MyFitnessPal, 88% des utilisateurs ayant utilisé l’application pendant au moins 7 jours ont réussi à perdre du poids.  Il peut s’agir d’une bonne tactique pour contrecarrer les excès alimentaires du temps des Fêtes!

L’application Full Fitness

Aperçu des exercices et des programmes d’entraînement dans l’application Full Fitness

L’une des difficultés dans l’enseignement de l’éducation physique est d’organiser son temps pour pouvoir travailler avec les étudiants de manière individuelle. J’ai découvert Full Fitness, une application qui permet de cibler un groupe musculaire précis, comme les abdominaux. L’application montre ensuite une série d’exercices pour travailler ce groupe musculaire.

Je demande aux étudiants d’utiliser l’application et de choisir un groupe musculaire. Ils n’ont pas à m’attendre; ils peuvent immédiatement commencer leur entraînement. Je me promène donc parmi les étudiants pour m’assurer que tout va bien et je peux travailler la technique avec chacun d’entre eux pendant les heures de classe.

L’application Full Fitness possède un glossaire visuel de plusieurs exercices, ce qui est très utile. Elle comporte également une série de programmes d’entraînement pour les coureurs, les skieurs, ceux qui font du CrossFit, etc. Elle propose même des exercices ne nécessitant aucun matériel. Vous n’êtes pas abonné au gym? Pas de problème! J’aurais aimé avoir cette application plus tôt dans ma carrière sportive, lorsque je m’entraînais pour des compétitions athlétiques de haut niveau.

Une invitation à explorer

Depuis que mes étudiants utilisent ces applications, je les encourage à essayer de nouveaux exercices et à explorer d’autres sources d'information, comme Pinterest, pour trouver des programmes d’entraînement qui les intéressent.

Utiliser des téléphones intelligents et des applications mobiles avec mes étudiants m’a inspirée à modifier mon approche de l’enseignement de l’éducation physique. À travers cette démarche, j’ai commencé à utiliser des manuels électroniques dans l’environnement numérique d’apprentissage Léa, pour réduire les coûts pour les étudiants (et réduire la charge dans leur sac à dos!).

Après avoir lu ce récit, vous avez au moins 3 nouvelles idées pour bouger et vous mettre en forme. Allez, plus d’excuses!

Une salle de conditionnement physique dans la nouvelle aile E construite au Cégep Heritage College.

À propos de l'auteure

Natasha Stobert Natasha Stobert, currently resides in Chelsea, Quebec. Natasha earned a Bachelor’s Degree in Social Science and a Bachelor’s Degree in Education from the Université d’Ottawa. For the last five years she has been teaching Physical Education at Heritage College on a part-time basis, and invests the rest of her time raising her young family. She still enjoys competing in distance running and ski races and well as competes in triathlons.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*