Profweb

Accueil » Publications » Dossiers » Un référentiel de compétences technopédagogiques pour le personnel enseignant

Publications

Dossiers

Publié le 15 janvier 2006 | Multidisciplinaire

Un référentiel de compétences technopédagogiques pour le personnel enseignant

Au delà des compétences techniques qui doivent être développées par les enseignantes et les enseignants, quelles sont les compétences nécessaires pour intégrer efficacement les TIC au processus d'enseignement-apprentissage? Comment devrait-on concevoir le perfectionnement du personnel enseignant pour que ces aspects soient pris en compte?

  1. État de la question
    1. 1.1 Les TIC et le personnel enseignant
    2. 1.2 Les compétences à développer
  2. Dans la pratique
    1. 2.1 L'utilité du référentiel
    2. 2.2 Présentation du référentiel
    3. 2.3 Autres possibilités d'utilisation du référentiel
    4. 2.4 Conclusion
  3. Références utiles

État de la question

Ce dossier est fondé sur la publication « Un référentiel de compétences technologiques pour le personnel enseignant du réseau collégial » élaboré par Bernard Bérubé du Cégep Gérald-Godin et Bruno Poellhuber du Collège de Rosemont.

Vous enseignez dans un collège et vous réalisez que les technologies de l'information et des communications (TIC) prennent de plus en plus de place? On vous demande de transmettre vos notes via un système informatique, on vous incite à communiquer avec vos élèves par courriel, des collègues vous parlent du DECclic, les élèves vous présentent des travaux dont bien des informations proviennent d'Internet, etc. Toutes ces situations vous interpellent et vous amènent à questionner la pertinence des technologies pour votre pratique professionnelle.

Avant même d'intervenir en classe, vous vous demandez si les TIC peuvent vraiment favoriser l'apprentissage de vos étudiantes et étudiants. Vous tentez de déterminer la place qu'elles devraient prendre dans votre programme d'études et vous vous demandez quelles sont les possibilités qu'elles vous offrent pour votre enseignement? Si vous désirez rendre vos étudiantes et étudiants plus actifs, vous vous demandez où trouver les ressources intéressantes, notamment pour leur fournir des tâches authentiques qui ressembleront à celles qu'ils devront réaliser dans leur vie professionnelle. La production de ressources d'apprentissage dans Internet pourrait-elle être plus facile que vous le pensez? Quelles sont les compétences que vous devriez développer?

Dans votre classe, vous vous demandez si les TIC peuvent vraiment favoriser votre communication avec vos étudiantes et étudiants. Vous questionnez la manière de les aider à développer leur compétence en recherche documentaire alors que vous constatez que leurs habiletés se résument à taper quelques mots dans Google. Si vous utilisez PowerPoint, vous vous demandez si c'est vraiment pédagogique. Si seulement, vous aviez accès aux caractéristiques d'une bonne utilisation pédagogique des TIC qui favoriserait l'apprentissage tout en offrant un environnement stimulant à vos étudiantes et étudiants.

Eh oui, bien des questions se posent et encore davantage si votre niveau d'utilisation pédagogique des technologies est peu élevé. Par bonheur, bien des personnes se sont intéressées à la question et ont apporté des pistes de solution. La lecture de ce dossier devrait vous donner une bonne vue d'ensemble des compétences liées à l'utilisation des TIC et vous orienter vers des pistes concrètes d'action. Abordons-le sans tarder…

1.1 Les TIC et le personnel enseignant

Les technologies de l'information et des communications (TIC) sont de plus en plus présentes dans l'ensemble des domaines de l'activité humaine, et le monde de l'éducation n'y fait pas exception. On n'a qu'à songer à la généralisation de l'accès à Internet et de l'utilisation du courriel pour s'en convaincre. L'univers des TIC change les habitudes de recherche, de lecture et de communication (Desjardins, 2000) et transforme le rapport au savoir (Tardif, 1998). Utilisées jusqu'à tout récemment par une minorité d'enseignantes et d'enseignants plus particulièrement innovateurs, on considère maintenant que les TIC doivent faire partie des ressources de l'arsenal pédagogique de tout enseignant et enseignante et on en fait mention dans les comités de sélection. Même si vous êtes peu intéressé par l'utilisation des TIC, vous êtes affecté par ces changements. Vous commencez peut-être à reconnaître le potentiel qu'offrent les TIC pour soutenir l'apprentissage et la motivation des élèves et, si tel n'est pas le cas, vous êtes prêt à regarder de plus près ce qu'il est possible de faire…

1.2 Les compétences à développer

Mais quelles compétences devriez-vous développer pour pouvoir utiliser adéquatement les ressources technologiques qui sont à votre disposition? Mises à part les compétences technologiques liées à la maîtrise de logiciels ou de technologies spécifiques, vers quoi devriez-vous tourner votre attention et vos énergies pour intégrer les TIC de manière adéquate? C'est pour tenter de répondre à ces questions que j'ai entrepris, avec la collaboration de Bernard Bérubé, une recension des écrits, réalisé des entrevues et analysé plus de 200 plans de cours. Cette démarche a abouti à la production d'un référentiel de compétences technopédagogiques qui permet d'identifier les compétences les plus utiles à une enseignante ou un enseignant désireux d'intégrer les TIC. Ces compétences sont de nature technopédagogique, c'est-à-dire qu'elles ont une composante technologique, mais aussi une composante pédagogique. Ce référentiel est brièvement présenté dans ce dossier. Le rapport complet, réalisé avec le soutien financier du regroupement des collèges PERFORMA, est disponible sur le site de La Vitrine Technologie-Éducation.

Dans la pratique

2.1 L'utilité du référentiel

Ce référentiel se veut un guide permettant d'orienter la réflexion sur votre perfectionnement en matière d'utilisation des TIC. Il vous permettra d'abord de vous situer quant au développement de vos compétences technopédagogiques afin que vous puissiez ensuite vous doter d'un plan personnel de perfectionnement. Naturellement, selon l'état du développement de vos compétences, vous aurez intérêt à identifier des zones plus stratégiques de développement de vos compétences en fonction de vos priorités ou de vos intérêts. En vous fiant sur le référentiel, vous devriez être en mesure de mieux cibler les compétences à développer et ainsi investir votre énergie et votre temps de manière plus efficace. Par exemple, plutôt que de privilégier l'apprentissage des fonctions avancées d'un grand nombre de logiciels, le référentiel vous invitera à une réflexion sur le design pédagogique et les ressources d'apprentissage, ce qui devrait mener au choix judicieux de technologies assez simples d'utilisation.

En développant vos compétences technopédagogiques, vous disposerez d'un répertoire des ressources plus varié et plus complet qui vous permettra de mieux enseigner et de faire face à des problématiques d'apprentissage spécifiques à votre programme. Vous développerez également des méthodes d'enseignement plus variées car les TIC se conjuguent particulièrement bien avec les méthodes d'enseignement qui favorisent l'activité des étudiantes et étudiants.

Mais avant de vous lancer dans l'aventure du perfectionnement, la première étape est de vous approprier le référentiel et de constater de manière plus précise à quoi on fait référence. Bien qu'il présente des pistes de développement, le présent dossier vise surtout cette appropriation. Ainsi, pour chacun des quatre grands domaines de compétences à développer, vous aurez accès à une série de questions qui vous permettra de faire le point sur vos acquis et pourrez ensuite, selon vos intérêts et l'évaluation personnelle de vos acquis, choisir parmi un certain nombre de pistes de développement. Des « explications supplémentaires » seront accessibles pour vous permettre d'approfondir la signification de la compétence décrite.

Si vous désirez pousser plus loin votre exploration, la lecture du document original et des documents indiqués dans la section « Références utiles » est alors suggérée.

2.2 Présentation du référentiel

Le référentiel est présenté sous une forme schématique. Les compétences technopédagogiques doivent être développées autour de quatre domaines qui sont situés sur deux axes : communication/information et design/production, qui trouvent leur expression dans une compétence plus globale : intégrer les TIC à des fins d'apprentissage. Telles qu'elles sont présentées dans le schéma ci-dessous, ces compétences se déploient dans différents champs représentés par des cercles concentriques : le cours, le programme, la communauté d'apprentissage et la communauté éducative. Le tout se situe dans le cadre plus général du développement de votre pratique professionnelle, considéré par PERFORMA comme le moteur de l'action (Laliberté et Dorais, 1999).

Schéma des compétences technopédagogiques

Schéma des compétences technopédagogiques

  • Communication : exploiter les TIC dans des situations de communication et de collaboration
  • Information : traiter de l'information à l'aide des TIC
  • Design pédagogique : créer des situations d'apprentissage à l'aide des TIC
  • Production : mettre au point des ressources d'apprentissage en tenant compte du design pédagogique

Bien que les axes vertical (communication/information) et horizontal (design/production) représentent des domaines étroitement liés, les compétences de ces quatre domaines entretiennent de nombreux liens entre elles. Par exemple, il ne vous sera pas suffisant d'apprendre à traiter de l'information à l'aide des TIC, mais vous devrez aussi idéalement être en mesure de créer des situations d'apprentissage permettant à vos élèves de développer cette même compétence, et de repérer, d'adapter ou de développer des ressources d'enseignement et d'apprentissage permettant de le faire. Voyons maintenant plus concrètement chacun de ces domaines, mais au préalable attardons-nous à la pratique professionnelle qui encadre tous les axes d'intervention.

2.2.1 La pratique professionnelle

Avant tout, il importe de vouloir... Le premier aspect de la démarche vers le développement de vos compétences technopédagogiques est votre volonté à vous ouvrir aux possibilités pédagogiques qu'offrent les TIC, et de vous engager dans une démarche pour en apprendre plus. Il s'agit en quelque sorte de faire les premiers pas, de vous engager pour en connaître davantage sur les possibilités qu'offrent les TIC. C'est un domaine complexe, dans lequel il y a beaucoup à apprendre, et la stratégie des petits pas peut mener loin.

Questions

Répondez aux questions suivantes pour avoir un aperçu de vos connaissances et attitudes relativement à l'usage des technologies dans un contexte pédagogique.

  • Dans quelle mesure connaissez-vous les possibilités qu'offrent les TIC dans votre discipline?
  • En matière de TIC, quelles sont les compétences que doivent développer les élèves de votre programme?
  • Êtes-vous prêt à investir du temps pour l'intégration des TIC?
  • Quelle importance accordez-vous à la sensibilisation des étudiantes et étudiants aux enjeux sociaux et éthiques de l'utilisation des TIC (notamment aux questions concernant le plagiat et le respect du droit d'auteur dans Internet)?
  • Maîtrisez-vous suffisamment les outils logiciels les plus courants pour vous sentir à l'aise avec leur utilisation et augmenter votre productivité (Word, Excel, PowerPoint, logiciel de courrier électronique, navigateur Web)?

Pistes

Selon l'évaluation de votre situation et si vous estimez avoir besoin d'aller plus loin en ce domaine, vous pouvez :

  • Lire des articles portant sur les effets de l'intégration des TIC
  • Vous inscrire à des cours crédités ou non, offerts dans le réseau collégial (consultez le calendrier des activités)
  • Discuter des possibilités d'apprentissage et de perfectionnement avec la répondante ou le répondant TIC de votre collège (consulter la liste des Répondantes et répondants TIC)
  • Consulter le répondant PERFORMA de votre collège pour connaître les possibilités de perfectionnement
  • Consulter les dossiers de Profweb portant sur le droit d'auteur ou sur les compétences TIC des élèves

2.2.2 La compétence globale : intégrer les TIC à des fins d'apprentissage

L'énoncé de la compétence globale à atteindre indique clairement que l'objectif que l'on devrait viser se situe sur le plan de l'apprentissage plutôt que sur le plan de l'enseignement. L'utilisation de PowerPoint est sans doute l'utilisation des TIC la plus populaire dans le réseau collégial. Elle comporte plusieurs avantages. Cependant, c'est lorsque les étudiantes et étudiants sont actifs qu'ils retirent le plus de bénéfices sur le plan de l'apprentissage. Si vous voulez profiter vraiment du potentiel des TIC, vous devez viser à ce que celles-ci se retrouvent entre les mains de vos étudiantes et étudiants. Vous devrez réfléchir aux manières dont les étudiantes et étudiants pourraient utiliser les technologies directement, de manière active.

Questions

Encore une fois, questionnez-vous, mais cette fois-ci pour avoir une idée de vos connaissances en lien avec l'utilisation des technologies en classe.

  • Quelle est votre position et votre attitude face à l'utilisation des TIC dans l'enseignement et l'apprentissage?
  • Quelles sont les utilisations des TIC que vous faites en classe?
  • Quelle est la proportion de votre temps d'utilisation des TIC en classe par rapport à celui de vos étudiants?
  • Quelles sont les différentes méthodes pédagogiques que vous utilisez avec les TIC?
  • Voyez-vous un intérêt d'utiliser d'autres méthodes d'enseignement que l'enseignement magistral et comment les TIC peuvent-elles s'utiliser avec ces méthodes?
  • Dans vos présentations PowerPoint, quelle place réservez-vous à l'activité de vos étudiantes et étudiants?

Pistes

Si votre expérience n'est pas très diversifiée et que vous utilisez les technologies pour transmettre de l'information, vous pouvez aller sûrement plus loin pour développer votre compétence. Vous pouvez alors :

  • Prendre un moment pour réfléchir à vos expériences d'apprentissage les plus importantes et vous demander dans quelle mesure ces expériences font appel à une participation active de votre part ou de vos étudiantes et étudiants
  • Lire des articles sur les nouveaux courants de pensée dans les théories de l'éducation (cognitivisme, constructivisme, socio-constructivisme)
  • Suivre des cours PERFORMA ou des perfectionnements pédagogiques pour vous familiariser avec des méthodes d'enseignement actives
  • Lire l'article de Marcel Lebrun cité dans la section « Références utiles »
  • Lire le livre de Chamberland sur les formules pédagogiques indiqué dans la section « Références utiles »
2.2.2.1 L'axe communication / information

Bien que l'on pense spontanément que l'accessibilité à l'information constitue l'avantage des TIC, les situations de communication et de collaboration deviennent des occasions privilégiées de traitement de l'information et d'acquisition des connaissances. Selon Carr et Jonassen (2003), l'intérêt principal des TIC réside dans le fait qu'elles peuvent devenir de véritables outils cognitifs (mindtools) permettant de construire des représentations différentes des connaissances. Les outils de communication y occupent une place importante. Cet axe est divisé ainsi : 1) Exploiter les TIC dans des situations de communication et de collaboration; et 2) Traiter de l'information à l'aide des TIC. Voyons concrètement ce dont il s'agit.

Exploiter les TIC dans des situations de communication et de collaboration

Le développement des TIC a donné naissance à de nouveaux outils et à de nouvelles pratiques de communication. Ces outils peuvent être utilisés à des fins d'encadrement, mais aussi à des fins d'apprentissage, en facilitant diverses formes de collaboration entre les étudiants allant de l'entraide au travail d'équipe ou à l'apprentissage collaboratif. En accentuant les communications enseignants-étudiants et entre étudiantes ou étudiants, il est possible de favoriser la réussite et la motivation. Par exemple, les forums de discussion représentent une possibilité pédagogique fort intéressante, mais cela exige de les concevoir de manière à ce que les étudiantes et étudiants soient motivés à y participer et de les animer activement. Vous ne pouvez vous limiter à mettre en place un forum en espérant qu'il s'anime sans votre participation. Le tableau qui suit présente, de manière plus précise, ce qui doit être fait pour exploiter efficacement les TIC dans des situations de communication et de collaboration.

Schéma qui présente ce qui doit être fait pour exploiter efficacement les TIC dans des situations de communication et de collaboratio

Schéma qui présente ce qui doit être fait pour exploiter efficacement les TIC dans des situations de communication et de collaboration

Questions

Où en êtes-vous relativement à cet élément de compétence? Une réponse aux questions qui suivent devrait vous aider à vous situer.

  • Est-ce que vous utilisez régulièrement le courriel pour communiquer avec vos étudiantes et étudiants?
  • Êtes-vous en mesure de concevoir un forum de discussion bénéfique pour l'apprentissage et mettre en place une stratégie motivant vos étudiants à y participer de manière significative?
  • Êtes-vous à l'aise pour animer des situations de collaboration?
  • Êtes-vous familier avec les possibilités d'utilisation pédagogique des outils de communication disponibles dans un environnement d'apprentissage ( comme DECclic ou Moodle ) : messagerie, forum de discussion, clavardage?

Pistes

Si vous croyez avoir besoin d'aller plus loin dans ce domaine, vous pouvez :

  • Demander à la répondante ou au répondant TIC de votre collège de vous créer un espace dans l'environnement d'apprentissage utilisé dans votre collège et de vous initier aux outils de communication disponibles dans cet environnement d'apprentissage (consulter la liste des Répondantes et répondants TIC)
  • Lire le petit livre de Milton Campos indiqué dans la section « Références utiles » 
  • Lire le « Guide d'encadrement des cours Internet » disponible sur le site du Cégep à distance
  • Vous inscrire à la formation offerte par PERFORMA sur l'encadrement télématique (consulter votre répondant local PERFORMA pour en connaître l'horaire)
  • Vous familiariser avec différents outils de communication : courriel, forums de discussion, blogues, wikis, messagerie instantanée (ex : MSN messenger), clavardage

Des explications supplémentaires concernant la communication sont disponibles. N'hésitez pas à les consulter si vous désirez en apprendre davantage.

Traiter de l'information à l'aide des TIC

Avec le développement phénoménal d'Internet, l'accès à l'information devient de plus en plus généralisé. Par ailleurs, on a parfois l'impression que le traitement de cette information effectué par les étudiantes et étudiants demeure superficiel et que les compétences qu'ils développent en recherche documentaire se limitent à taper quelques mots dans Google. Le défi ne consiste-t-il pas à devenir plus sélectif et plus critique face à l'information, et à favoriser un traitement en profondeur de cette information? Pour cela, vous devez (ainsi que vos étudiantes et étudiants) développer vos compétences informationnelles. Le schéma qui suit présente plus précisément ce qui doit être fait pour traiter de l'information de manière efficace à l'aide des TIC. Prenez quelques minutes pour en prendre connaissance.

Schéma qui présente ce qui doit être fait pour traiter de l'information de manière efficace à l'aide des TIC

Schéma qui présente ce qui doit être fait pour traiter de l'information de manière efficace à l'aide des TIC

Questions

La lecture du schéma vous a montré que vous aviez encore quelques apprentissages à faire? Continuez votre regard réflexif en répondant aux questions suivantes :

  • Êtes-vous sensibilisé à l'importance de développer vos compétences informationnelles? À développer celles de vos étudiantes et étudiants?
  • Est-ce que vous connaissez bien l'ensemble des ressources documentaires accessibles aux étudiantes et étudiants de votre programme et les outils Internet qui permettent de les exploiter?
  • Dans quelle mesure pouvez-vous guider vos étudiants dans la sélection de sites Internet de qualité?
  • Êtes-vous en mesure d'utiliser des stratégies efficaces de recherche qui recourent à des opérateurs booléens?
  • Êtes-vous en mesure de guider les étudiantes et étudiants de votre programme dans une utilisation pertinente de ces ressources et dans le développement de leurs compétences informationnelles?
  • Connaissez-vous les bonnes adresses en ce qui concerne l'intégration des TIC au collégial?
  • Possédez-vous un bon répertoire de ressources TIC (logiciels, sites Internet, cédéroms, sites de formation) dans votre domaine?
  • Avez-vous développé un bon réseau de contact de personnes qui peuvent vous aider dans vos recherches d'information à l'aide des TIC?

Pistes

Si vous croyez avoir besoin d'aller encore plus loin dans ce domaine, vous pouvez :

  • Consulter l'étude de Mittermeyer et Quirion dans la section « Références utiles » démontrant que les étudiantes et étudiants qui sortent du collégial ont grandement besoin de développer leurs compétences informationnelles
  • Explorer les ressources documentaires accessibles aux étudiantes et étudiants et développer des stratégies efficaces de recherche : catalogue de bibliothèque, Repères, Eurêka, etc.
  • Consulter le ou la bibliothécaire de votre collège, qui pourra vous aider à développer vos compétences informationnelles et vous soutenir dans l'appui au développement de ces compétences chez vos étudiantes et étudiants
  • Lire la Trousse de recherche d'information dans Internet qui est accessible sur le site du Cégep à distance
  • Lire la documentation offerte sur le site Infosphere
  • Vous renseigner auprès de votre répondant PERFORMA sur la date où le cours de deuxième cycle sur la recherche documentaire sera offert
  • Consulter la section Calendrier des activités sur le site de Profweb
  • Parcourir Eurêka pour chercher des ressources d'enseignement et d'apprentissage dans votre domaine

Une fois encore, des explications supplémentaires concernant l'information sont disponibles. N'hésitez pas à les consulter si vous désirez en apprendre davantage.

2.2.2.2 L'axe design / production

Vous ne désirez peut-être pas vous lancer dans la conception de matériel didactique sophistiqué, mais vous êtes assurément soucieux de concevoir des activités d'apprentissage pertinentes pour vos élèves. Les éléments de compétence de l'axe design-production sont là pour ça, mais ils sont si intimement liés qu'il est parfois difficile de les distinguer. En fait, les ouvrages spécialisés portant sur la conception de matériel didactique imprimé s'inspirent abondamment des modèles de design pédagogique (voir Richaudeau, 1979; Genest, 1989). Selon Henri (2001, p. 133), le travail de médiatisation relève du design et de l'ingénierie pédagogique. Les TIC facilitent le processus de médiatisation de ce matériel, et les ressources d'apprentissage informatisées sont de plus en plus nombreuses. De plus, la médiatisation des cours peut contribuer à bonifier l'acte d'enseignement (Henri, 2001, p. 129), non en raison des vertus du média lui-même, mais de l'effort de structuration et de clarification du contenu et du scénario pédagogique. Par ailleurs, la médiatisation requiert des compétences de plus en plus précises; en réalité, le matériel didactique est souvent conçu sans qu'il y ait de démarche de design pédagogique structurée.

Créer des situations d'apprentissage à l'aide des TIC

Une utilisation réussie des TIC à des fins pédagogiques passe par une démarche de design pédagogique. Cette démarche consiste à planifier de manière structurée les utilisations des TIC, à partir des objectifs d'apprentissage et des intentions de formation, en vue de contribuer à résoudre certaines problématiques d'apprentissage, ou plus simplement, dans l'intention de favoriser l'apprentissage ou la motivation. Des outils spécialisés existent, mais pour faciliter sa démarche, une enseignante ou un enseignant peut s'appuyer sur des modèles de scénarios pédagogiques existants. Voici, de manière schématisée, ce qu'on entend par design pédagogique.

Schématisation du concept de design pédagogique

Schématisation du concept de design pédagogique

Questions

Votre lecture du schéma vous a convaincu que vous en connaissiez déjà relativement au design pédagogique? Posez-vous les questions suivantes pour faire un bilan encore plus approfondi de votre compétence en ce domaine :

  • Êtes-vous en mesure de concevoir des situations d'apprentissage qui permettent à vos étudiantes et étudiants de recourir aux TIC pour réaliser les tâches complexes ou résoudre les problèmes typiques de son domaine d'études?
  • Pouvez-vous facilement décrire les différentes parties d'un scénario pédagogique d'utilisation des TIC?
  • Connaissez-vous les différents logiciels et didacticiels spécialisés qui peuvent être utiles dans votre domaine?
  • Pouvez-vous identifier des problématiques d'apprentissage que l'utilisation de ressources TIC pourrait contribuer à résoudre?

Pistes

Si vous désirez aller encore plus loin, vous pouvez :

  • Consulter le site PERFECTIC du CCDMD pour vous familiariser avec un modèle de scénario pédagogique
  • Prendre connaissance de différents modèles de scénarios pédagogiques dont celui-ci produit par le CCDMD 
  • Identifier des problématiques d'apprentissage que l'utilisation de ressources TIC pourrait contribuer à résoudre
  • Consulter la programmation des activités PERFORMA

Des explications supplémentaires concernant l'information sont disponibles. N'hésitez pas à les consulter si vous désirez en apprendre davantage.

Mettre au point des ressources d'apprentissage en tenant compte du design pédagogique

La production de ressources d'enseignement et d'apprentissage (REA) est un incontournable avec les TIC. Vous concevez ou adaptez assurément du matériel pédagogique en utilisant les TIC, qu'il s'agisse de vos notes de cours avec Word ou de documents multimédias à l'aide de PowerPoint ou d'Internet. C'est ce que nous appelons des « Ressources d'Enseignement et d'Apprentissage » ou des REA. La production de ces dernières est maintenant facilitée par le développement d'outils conviviaux et faciles d'utilisation, comme ceux du CCDMD ou comme les utilitaires disponibles dans les environnements d'apprentissage. Mais la production de matériel didactique doit idéalement se faire dans le cadre d'un processus de design pédagogique, notamment celui de Denyse Gilbert dont la référence est indiquée ultérieurement ce dossier.

Schéma présentant de manière explicite la production d'une ressource d'enseignement et d'apprentissage

Schéma présentant de manière explicite la production d'une ressource d'enseignement et d'apprentissage

Questions

C'est un processus habituel, direz-vous? Répondez aux questions qui suivent pour avoir une meilleure idée des apprentissages qu'il vous reste à faire.

  • Êtes-vous en mesure de repérer les ressources d'enseignement et d'apprentissage déjà développées qui peuvent vous être utiles dans votre discipline?
  • Connaissez-vous et maîtrisez-vous les différentes manières de produire des ressources d'enseignement et d'apprentissage?
    • Êtes-vous en mesure d'utiliser un logiciel pour produire des évaluations objectives avec rétroactions (Netquiz du CCDMD, ExamStudio de la corporation du DECVIR ou HotPotatoes)?
    • Êtes-vous en mesure d'utiliser des produits du CCDMD qui permettent de créer des ressources d'enseignement et d'apprentissage : Interprète, Mots entrecroisés, NetQuiz, Artefact, Chronos, etc.
  • Êtes-vous en mesure de créer une page Web?
  • Êtes-vous en mesure d'évaluer la qualité d'un site Web éducatif?
  • Êtes-vous en mesure de décrire et de réaliser les étapes de la création d'un site Web pédagogique?
  • Êtes-vous en mesure de faire la différence entre les différents formats d'images numériques?

Pistes

Si vous croyez avoir besoin d'aller encore plus loin dans ce domaine, vous pouvez :

  • Consulter le didacticiel Numérixel du CCDMD
  • Vous renseigner auprès de la répondante ou du répondant TIC et du répondant PERFORMA de votre collège sur les perfectionnements offerts sur les outils du CCDMD, sur Exam Studio ou sur la production de matériel didactique
  • Consulter le guide de Denise Gilbert sur l'évaluation de la qualité d'un site Web éducatif dans la section « Références utiles »
  • Vous familiariser avec la création de pages Web avec FrontPage ou avec les outils disponibles dans la plate-forme d'apprentissage de votre collège (DECclic, Moodle, etc.)

Des explications supplémentaires concernant l'information sont également disponibles. N'hésitez pas à les consulter si vous désirez en apprendre davantage.

2.3 Autres possibilités d'utilisation du référentiel

Bien que le référentiel puisse d'abord et avant tout être utilisé pour évaluer l'état de développement de vos compétences technopédagogiques, d'autres utilisations sont possibles :

2.3.1 L'intervention auprès des élèves

Il est de plus en plus reconnu que pour devenir des citoyens responsables et engagés, les étudiantes et étudiants doivent eux aussi mettre à profit le potentiel des TIC. En France, on a élaboré un certificat permettant de décrire et d'attester les compétences des élèves. Ici même, au collégial, un groupe de travail se penche sur l'identification des compétences TIC et informationnelles des élèves. Ce sujet fait même l'objet d'un dossier dans Profweb (lien vers dossier). Plus vous développerez vos compétences technopédagogiques et plus vous serez outillé pour intervenir auprès de vos étudiantes et étudiants en leur permettant d'ajouter les TIC dans le répertoire des ressources qu'ils peuvent mettre au service de leurs apprentissages.

D'ailleurs, vous avez sûrement constaté que, dans la section précédente, les questions visaient généralement une intervention auprès des étudiantes et étudiants. Les REA sont destinées aux étudiantes et étudiants; le design pédagogique est la conception de situations d'apprentissage visant les étudiantes et étudiants, et la communication et la collaboration n'auraient aucun intérêt pédagogique sans vos étudiantes et étudiants.

2.3.2 L'amélioration des programmes

Une équipe programme pourrait aussi utiliser le référentiel pour améliorer le programme de façon globale. En fait, cela exige idéalement deux actions complémentaires : 1) l'identification des compétences TIC et informationnelles que les étudiantes et étudiants doivent développer dans ce programme; et 2) la planification collective des moyens pris pour les développer. Plus concrètement, avec les enseignantes et enseignants de votre programme, vous pourriez réfléchir collectivement à l'état de développement des compétences technopédagogiques de l'ensemble de l'équipe et faire des choix en fonction des besoins qui vous paraîtront les plus importants pour les étudiantes et étudiants du programme. Le fait de faire cette démarche ensemble peut permettre d'identifier des perfectionnements collectifs et de favoriser l'entraide entre enseignantes et enseignants dans le développement des compétences.

2.3.3 L'obtention d'un portrait global pour un collège

Pour un collège, le référentiel peut servir à obtenir un portrait global du développement des compétences technopédagogiques du personnel enseignant et des besoins de perfectionnement. Il peut servir de guide à la conception d'activités de perfectionnement. Pour un collège qui souhaite se doter d'un plan d'intégration des TIC, le référentiel identifie les compétences les plus stratégiques à développer pour favoriser l'apprentissage et permet d'éviter une orientation trop purement technique. Finalement, le référentiel peut servir pour aider à évaluer les compétences des enseignantes et enseignants pendant le processus d'engagement.

2.4 Conclusion

Le référentiel est déjà utilisé par différents intervenants du réseau collégial. À PERFORMA, on a élaboré des activités de formation de deuxième cycle à partir du référentiel. D'autres sont en élaboration. Le référentiel sert aussi à guider les interventions dans le cours « Méthodes d'enseignement et TIC » du microprogramme de formation à l'enseignement postsecondaire offert par l'Université de Montréal.

D'autres travaux suivront. Nous travaillons actuellement à développer un outil diagnostique qui se présentera sous forme d'un questionnaire. Cet outil pourra être fort utile pour l'évaluation des compétences technopédagogiques, à l'échelle d'un individu, d'un programme ou d'un collège. Idéalement, cet outil comporterait des sections communes avec l'outil utilisé pour évaluer les compétences TIC et informationnelles des élèves.

Ce référentiel est en évolution. Dans ce dossier, j'ai voulu le présenter de manière simple, en fournissant des questions et des pistes susceptibles de vous aider à vous situer et à vous perfectionner. Mais nous sommes des ressources les uns pour les autres. Je vous invite donc à être généreux de vos commentaires. Ils pourraient aider à nuancer certains aspects du référentiel, à identifier des questions pertinentes pour se situer ou à faire connaître des ressources utiles pour le perfectionnement.

Références utiles

Notre recension des écrits nous a amenés à consulter un grand nombre de sources documentaires. Sont présentées ici celles qui sont les plus susceptibles de vous intéresser si vous souhaitez approfondir davantage le sujet des compétences technopédagogiques à développer. Pour les personnes intéressées, un accès aux références complètes est disponible ici.

  • Association of College & Research Libraries (ACRL). « Information Literacy Competency Standards for Higher Education », Chicago, ALA, 2000, 16 p.
    Dans le domaine des compétences informationnelles, les normes de l'ACRL représentent la référence principale, l'incontournable. Le document a été traduit en français en 2005 par le groupe de travail sur la formation documentaire du sous-comité des bibliothèques de la CREPUQ.
  • BÉRUBÉ, B. et B. POELLHUBER (2001). Un référentiel de compétences technopédagogiques pour le personnel enseignant du réseau collégial, PERFORMA, Montréal, Collège de Rosemont. [En ligne]
    Il s'agit du rapport de recherche complet à partir duquel le présent dossier a été élaboré. La lecture des chapitres 4 et 6 est plus particulièrement suggérée.
  • CAMPOS, M. (2005). L'intégration des forums de discussion dans l'enseignement supérieur. Montréal : Centre d'études et de formation en enseignement supérieur.
    Milton Campos nous offre un petit livre qui a une orientation très pratique. Il présente très bien les diverses possibilités d'utilisation des forums de discussion, les conditions de leur utilisation et suggère diverses stratégies de mise en œuvre.
  • CARR, C. et D.H. JONASSEN (2003). « Mindtools : affording multiple knowledge representation for learning », dans S.P. Lajoie (éd.), Computers as cognitive tools II : No more walls: Theory change, paradigm shifts and their influence on the use of computers for instructional purpose, Mahwah, NJ, Lawrence Erlbaum Associates.
    La perspective proposée par ces auteurs est des plus intéressantes. Elle propose d'envisager les TIC comme des « extensions cognitives » ou comme des outils cognitifs favorisant la représentation et le traitement de l'information. Pour ceux que l'anglais ne rebute pas. Même s'il s'agit d'un extrait de livre, il est facile à trouver dans Internet par Google.
  • CEFRIO (2003a) Net Tendances 2003 : Utilisation d'Internet au Québec. Version abrégée. [En ligne]
    Cette étude réalisée périodiquement par le CEFRIO nous renseigne sur les principales tendances liées à l'utilisation d'Internet. On y voit notamment que les différences entre les genres s'amenuisent, et disparaissent carrément dans les tranches d'âge les plus jeunes.
  • CEFRIO. Net Tendances 2004 : Utilisation d'Internet au Québec. Version abrégée. [En ligne]
    Dernière version de l'étude citée plus haut
  • CEFRIO (2003b) Net Ados 2003 : Portrait des 12-17 ans sur Internet. [En ligne]
    Cette étude est semblable à celle citée plus haut, mais elle cible la clientèle des 12-17 ans, c'est-à-dire les étudiantes et étudiants que nous accueillons dans les collèges. On y remarque notamment que l'utilisation du clavardage et de la messagerie instantanée (du genre MSN) devient une pratique presque généralisée pour les jeunes de cette génération.
  • CEFRIO. Net Ados 2004 : Portrait des 12-17 ans sur Internet. [En ligne]
    Dernière version de l'étude citée plus haut
  • CHAMBERLAND, G., L. LAVOIE et D. MARQUIS (1995). 20 formules pédagogiques. Presses de l'Université du Québec, 176 p.
  • COUGHLIN, E.C. et C. LEMKE (1999). Professional Competency Continuum. Professional Skills for the Digital Age Classroom. Dimension 3, Milken Exchange on Education Technology, Milken Family Foundation. [En ligne]
    Réalisé à partir des recherches menées dans le cadre du projet ACOT (Apple Classrooms of Tomorrow), ce référentiel nous présente un continuum de compétences dans une perspective évolutive, en se fondant sur les différentes étapes d'intégration des TIC. Un peu complexe, mais fort intéressant.
  • GILBERT, D. (2003) La conception d'un site Web éducatif. Université Laval, Réseau de valorisation de l'enseignement, version 4.0, 158 p., [En ligne]
  • HAEUW, F., et autres. (2004). Gérer les compétences pour vos projets TICE, [En ligne]
  • LOISELLE, Jean (2004). Édutic, Trois-Rivières, UQTR, 2004. [En ligne]
    Pour guider les activités de formation des futurs enseignants et enseignantes et les activités de perfectionnement des enseignantes et enseignants en exercice, Jean Loiselle a rédigé une description des quatre grandes compétences à développer. Clair et inspirant.
  • ISTENETS, Educational Technology Standards and Performance Indicators for all Teachers. [En ligne]
    Le NETS for teachers est probablement le référentiel de compétences technopédagogiques le plus connu et le plus utilisé aux États-Unis. Dans le cadre de notre travail, nous avons obtenu les droits de le traduire et de le reproduire. Pour consulter la traduction, il faut aller voir l'annexe 3 du rapport complet de notre recherche.
  • LEBRUN, M. (2002). Des méthodes actives pour une utilisation effective des technologies. [En ligne]
    Dans cet article, Marcel Lebrun nous montre comment l'utilisation des technologies peut être combinée à certaines méthodes actives (la résolution de problèmes, l'apprentissage coopératif et le projet) pour une meilleure efficacité des apprentissages.
  • MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION- FRANCE (2004). LE C3i Référentiel C2i niveau enseignant. Direction de la technologie, sous-direction des technologies de l'information et de la communication pour l'éducation [En ligne]
    Le C2i est un référentiel de compétences pour le personnel enseignant qui a été élaboré en France. Destiné dans une première phase aux enseignants stagiaires des IUFM (Instituts Universitaires de Formation des Maîtres), ce référentiel vise à attester des compétences nécessaires à tous les enseignants et enseignantes pour l'exercice de leur métier, dans les dimensions pédagogique, éducative et citoyenne. Ces compétences sont technopédagogiques. Nous ne connaissions pas ces travaux assez récents au moment de l'élaboration de notre référentiel, mais les compétences qu'il décrit se rapprochent passablement des nôtres. Si le document vous stimule, je vous suggère également de consulter aussi le document d'accompagnement, qui contient des pistes pour l'évaluation des compétences des stagiaires et leur perfectionnement.
  • MITTERMEYER, D. et D. QUIRION (2003). Étude sur les connaissances en recherche documentaire des étudiants entrant au 1er cycle dans les universités québécoises, CREPUQ, 108 p. [En ligne]  (consulté le 10 septembre 2004).
    Cette étude est surtout intéressante pour démontrer la nécessité qu'il y a de mieux développer les compétences informationnelles des étudiants du collégial, afin de mieux les préparer aux études universitaires.
  • PERRENOUD, Philippe. Dix nouvelles compétences pour enseigner, Paris, ESF, 1999.
  • À lire surtout : le chapitre qui porte sur la huitième compétence, Se servir des nouvelles technologies.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*