Profweb

Accueil » Publications » Dossiers » Les pratiques pédagogiques intégrant les environnements numériques d’apprentissage (ENA)

Publications

Dossiers

Publié le 20 janvier 2013 | Multidisciplinaire

Les pratiques pédagogiques intégrant les environnements numériques d’apprentissage (ENA)

Le présent dossier regroupe plusieurs pratiques développées actuellement par les enseignants du collégial qui utilisent un environnement numérique d’apprentissage (ENA) dans un cadre d'enseignement hybride, soit en classe et en ligne.

Ces enseignants se sont adaptés et ont mis au point des pratiques intéressantes qui leur facilitent la tâche tout en favorisant la motivation, la réussite et l’apprentissage chez les étudiants. Or, un changement est toujours plus facile lorsqu’il est accompagné de la documentation appropriée. Ce dossier vise justement à faire connaître aux enseignants le potentiel des ENA.

La question de départ est la suivante : Quels sont les usages des environnements numériques d’apprentissage (ENA) que l'on devrait encourager en vue d'en exploiter le plein potentiel pédagogique dans le contexte de l’enseignement hybride au collégial?

Table des matières

  1. État de la question
    1. Les environnements numériques d’apprentissage
    2. La génération C
    3. La motivation à apprendre
    4. Les changements en pédagogie
  2. Dans la pratique
    1. La gestion de la classe
    2. La gestion des activités (planification)
    3. La communication
    4. Les ressources
    5. Conclusion
  3. Références utiles

État de la question

Nous expliquerons d'abord en quoi consistent les environnements numériques d’apprentissage. Par la suite, nous aborderons certains facteurs de l’environnement scolaire collégial québécois, soit la génération C, la motivation à apprendre et les changements en pédagogie.

Les environnements numériques d’apprentissage

Les environnements numériques d’apprentissages (ENA) suscitent un intérêt certain dans le monde de l’éducation au collégial et à l'université, surtout depuis le début du XXIe siècle. Ces environnements accessibles sur le Web associent la présentation de contenus à un ensemble d’outils de communication et d’interactivité. Conçues d’abord pour la formation en ligne, leurs applications ont piqué la curiosité pour l’enseignement. La possibilité d’ajouter des activités en ligne à réaliser en classe et à la maison a permis d’ouvrir la salle de classe et de définir une nouvelle forme d’enseignement : l’enseignement hybride (en classe et en ligne). Un groupe de recherche de Louvain a proposé une définition de cette nouvelle réalité dans l’enseignement.

Dans la foulée de la définition de dispositif hybride proposée par Charlier, Deschryver et Peraya (2006), les dispositifs que nous considérons ici sont supportés par une plateforme technologique (un rassemblement d’outils) et leur caractère hybride provient d’une modification de leurs constituants (ressources, stratégies, méthodes, acteurs et finalités) par une recombinaison des temps et des lieux d’enseignement et d’apprentissage : il s’agit donc bien d’un continuum dont l'une des dimensions est liée au rapport présence-distance et l'autre au rapport enseigner-apprendre. (Docq et coll., 2010, p. 49)

Plusieurs plateformes sont disponibles dans le réseau collégial. Mentionnons entre autres LÉA, de la compagnie Skytech, associée au système de gestion d’Omnivox. Elle offre plusieurs outils simples de communication (communiqué, messagerie), de collaboration (forum), de gestion pédagogique (absence, note, calendrier) et de gestion de documents (document, remise de travaux).

Les fonctionnalités de LEA – Affichage de l’enseignant

Les fonctionnalités de LEA – Affichage de l’enseignant

Mentionnons également la plateforme Moodle, populaire autant au collège qu'à l'université, qui permet d’organiser un contenu en séquences d’apprentissage en ajoutant du contenu (page web, document, glossaire), des outils de collaboration (forum, wiki) et des activités d’apprentissage (questionnaire, leçon) dans l’ordre désiré en plus de fournir des outils de communication (clavardage, courriel).

L’environnement numérique d’apprentissage Moodle – Modèle Splash

L’environnement numérique d’apprentissage Moodle – Modèle Splash

La corporation DECclic propose différentes ressources disponibles en ligne.

Certaines universités ont déjà utilisé la plateforme WebCT, et plusieurs ont décidé d’amorcer une migration vers d’autres plateformes. Certaines aussi ont choisi de développer leur propre plateforme, comme l’Université Laval avec ENA.

La génération C

Des jeunes nés entre 1984 et 1996 ont été l’objet d’une enquête du CEFRIO en 2008-2009. Ils représentent la clientèle actuelle et future au collégial. L’objectif de la recherche était d’évaluer la validité d’une hypothèse stimulante selon laquelle l’utilisation massive que de nombreux jeunes font des technologies de l’information (TI) a un impact marqué sur la manière dont ils perçoivent le monde et s’y comportent (CEFRIO, 2008, p. 3).

Selon l’enquête, plus de 85 % des jeunes de 12 à 24 ans interrogés ont déjà recherché de l’information sur Internet et ont communiqué par courrier électronique alors que plus de 70 % d’entre eux ont téléchargé ou écouté de la musique sur le réseau. Ces résultats confirment en partie l’hypothèse selon laquelle les jeunes sont habiles avec l’ordinateur. On les a baptisés « génération C », et ce, pour les caractériser selon trois champs distincts : la communication, la collaboration et la créativité. Leur culture tourne autour de l’ordinateur depuis leur tendre enfance. Ce milieu est si naturel pour eux qu’un univers sans ordinateurs est pratiquement inconcevable dans leur esprit. On remarque que les jeunes s’organisent mieux et transmettent des travaux de meilleure qualité à l’aide des TIC.

La motivation à apprendre

Un autre facteur qui incite les enseignants à intégrer les TIC est le fait que celles-ci augmentent la motivation d'apprendre des élèves. Viau a consacré un chapitre entier à l’impact des TIC dans son livre intitulé La motivation à apprendre en milieu scolaire. Il présente ainsi sa réflexion :

Les enseignants devraient intégrer les TIC dans leurs classes, mais à certaines conditions. En fait, comme pour les cinq facteurs [en chapitre 5], si l’on désire que les TIC influent positivement sur la dynamique motivationnelle des étudiants, elles doivent répondre à des conditions motivationnelles. (Viau, 2009, p. 173)

Mais qu’en est-il de l’impact de la non-utilisation des TIC en classe? Viau répond bien à cette question :

On peut difficilement imaginer que le milieu scolaire deviendra un îlot isolé où les TIC seront utilisées de façon parcimonieuse et seulement pour des raisons administratives et de gestion. N’oublions pas que travailler avec l’ordinateur et naviguer sur Internet fait déjà partie du quotidien des étudiants qui fréquentent les écoles du primaire et du secondaire. Karsenti (2003, p. 31) souligne avec justesse que l’absence des TIC à l’école peut avoir un impact négatif sur la motivation des étudiants, et tout particulièrement sur celle des garçons, car il y aurait une rupture trop importante entre la présence des TIC dans la société et la présence des TIC à l’école. (Viau, 2009, p. 174)

Les changements en pédagogie

Viau explique que les changements apportés par les TIC influent sur le rôle des enseignants.

Les TIC sont des outils qui peuvent et doivent être utilisées dans le cadre d’activités pédagogiques. Les TIC ont des caractéristiques qui en font des outils à fort « potentiel motivationnel » à condition, bien sûr, que ce potentiel soit bien exploité dans les activités pédagogiques. L’implantation des TIC dans une classe exige de l’enseignant qu’il reconsidère son rôle. Il doit se résigner à laisser une place importante aux TIC comme sources d’informations et se donner pour tâche d’animer, de guider et de soutenir ses étudiants dans l’acquisition de nouvelles compétences, dont celles consistant à chercher des informations et à les traiter.(Viau, 2009, p. 181)

La métasynthèse de Barrette (2009) avance une piste de solution et propose des changements pédagogiques que les enseignants auront à effectuer afin d’intégrer efficacement les ENA en enseignement.

La mise en place de dispositifs socioconstructivistes demande des changements de pratiques chez les professeurs et ces changements sont aussi très sensibles aux conditions organisationnelles de chaque établissement.(Barrette, 2009, p. 20)

Dans la pratique

Tout d’abord, un constat général s’impose : les étudiants ne sont pas tous à l’aise avec les ENA. C’est pourquoi il est préférable de leur démontrer les avantages de l'outil que l'on désire exploiter.

De plus, il faut créer chez l’étudiant l’habitude de consulter régulièrement la plateforme pour la gestion du temps et des travaux. Si l’enseignant annonce dès le début de la session que l’outil de communication du cours est la plateforme, les étudiants auront tendance à s'y reporter pour ne pas manquer d’informations importantes. Consulter un ENA ne prend que quelques minutes, et cela nécessite seulement un ordinateur ou un appareil mobile et l’accès à Internet.

La gestion de la classe

Afin de favoriser un bon encadrement de l’étudiant, il est suggéré de noter les absences régulièrement (à tous les cours, tous les jours ou toutes les semaines) et de les inscrire directement dans l’ENA (sans papier).

Variante : Certains enseignants préfèrent les inscrire sur papier en classe et les transférer à l’ordinateur après les cours.

Au début de la session, l'enseignant doit avertir les étudiants de l’application du règlement du collège et de la politique départementale concernant les présences en classe. En cours de session, on enverra un message par courriel ou par messagerie à un étudiant qui est en voie d'atteindre le taux maximum d’absences pour le prévenir.

La messagerie MIO de la plateforme LEA

La messagerie MIO de la plateforme LEA

Impacts sur l’étudiant

  • L’étudiant se responsabilise en vérifiant ses absences.
  • L’outil lui sert d’aide-mémoire.
  • L’étudiant voit que l’enseignant s’intéresse à sa réussite.
  • Les enseignants constatent moins d’absences et de retards lorsque cette pratique est appliquée.
  • L’outil favorise une communication claire entre l’étudiant et l’enseignant : on corrigera rapidement la compilation en cas d’erreur ou de mésentente (par exemple, retards au lieu d’absences). Cette rigueur prépare au marché du travail.

Impacts sur l’enseignant

Le relevé des absences offre un argument supplémentaire pour prendre une décision en cas de révision de notes. L’enseignant gagne du temps en classe, car les étudiants ne demandent plus leur nombre d’absences. L’outil permet d’effectuer un suivi plus étroit et plus rapide des étudiants qui s’absentent et d’éviter des litiges pédagogiques.

Comment une liste d’élèves peut-elle aider l’enseignant dans sa relation avec les étudiants?

Une liste des étudiants par noms et par cours offre la possibilité de créer des sous-listes personnalisées en ajoutant différentes informations à leur sujet.

Les enseignants peuvent consulter la liste pour apprendre le nom de leurs élèves à l’aide de leur photo, par exemple, avant de les rencontrer. Cette liste peut également servir aux surveillants des examens pour exercer un meilleur contrôle, s'ils ne connaissent pas le groupe.

La liste en format papier permet de noter des informations telles que la remise des devoirs, le tirage au sort pour l’attribution d’équipe ou la participation; on peut la personnaliser selon les besoins (ajout de colonnes, tri des informations désirées, etc.).

Impacts sur l’étudiant

Le fait que l’enseignant connaisse le nom de ses étudiants favorise la relation entre eux.

Impacts sur l’enseignant

Le suivi des étudiants permet de fournir des arguments en cas de révision de notes ou de litige pédagogique.

La gestion des activités (planification)

Plusieurs étudiants utilisent des agendas électroniques dans le cadre de leurs loisirs ou de leur travail. Pourquoi ne pas utiliser cet outil aussi pour les études? Les environnements numériques d’apprentissage fournissent généralement un calendrier dans lequel l’enseignant peut ajouter des événements.

Voici une liste d’événements qui aideront les étudiants à planifier leurs études :

  • Examens
  • Lectures obligatoires
  • Rencontres
  • Sorties
  • Conférences
  • Événements spéciaux (portes ouvertes, journées d’intégration, etc.)
  • Rappels concernant le matériel et les locaux
  • Laboratoires
  • Remises de travaux et de devoirs

En ce qui concerne la remise des travaux et des devoirs, on peut demander aux étudiants de le faire par voie numérique, ce qui est simple et rapide. Lorsqu'ils sont en stage ou simplement à l’extérieur du collège, ils ont la possibilité de déposer leurs travaux à distance dans l’ENA. La remise électronique des travaux est d’autant plus utile lors de situations particulières (grève, tempête, maladie, etc.). Il est pédagogiquement efficace de remettre une copie corrigée avant la prochaine rencontre, surtout en période d’absence prolongée (semaine de relâche, stage, etc.). De plus, avec un ENA, les étudiants sont en mesure de déposer différents travaux comme des rapports de laboratoire, des journaux de bord lors de stages, des travaux de recherche, etc.

Les activités offertes par la plateforme Moodle

Les activités offertes par la plateforme Moodle

La correction numérique des travaux permet d’ajouter des commentaires parfois plus nombreux que ceux d’une correction manuscrite et offre à l’enseignant la possibilité de retourner les documents par la même voie. Ou encore, l’enseignant peut enregistrer des capsules sonores de correction et les retourner de la même façon. Il est plus agréable pour un étudiant d’écouter des commentaires que de lire une copie raturée. Il consulte ses travaux corrigés sans avoir à les faire imprimer ni à se déplacer, ce qui l'aide à développer sa conscience écologique et sa compréhension du concept d’infonuagique.

Les formats des fichiers demandés peuvent aussi être variés (texte, son ou vidéo). Mais attention, il faut tenir compte du poids des fichiers à remettre, plusieurs systèmes ayant une limite. Si un enseignant a plusieurs fichiers à déposer en même temps à un même étudiant (par exemple, une grille de correction et le fichier de l’étudiant), il pourra généralement, dans un ENA, compresser plusieurs fichiers dans un même dossier pour effectuer un seul dépôt.

Impacts sur l’étudiant

Un ENA offre généralement la possibilité à l’étudiant de consulter son travail original et son travail corrigé en deux fichiers distincts. Le poids du sac à dos des étudiants et des enseignants en est grandement réduit!

Impacts sur l’enseignant

L’enseignant conserve une version électronique pour consultation ultérieure ou en cas de litige pédagogique. Un suivi est possible grâce à l’échéancier et à l'enregistrement des dates lors des remises par l’étudiant.

La communication

La communication entre les enseignants et leurs étudiants a une importance primordiale pour la réussite scolaire. Au fil des années, les modes de communication ont grandement évolué. La plupart des jeunes ont un cellulaire, et ce, non pas pour parler au téléphone, mais pour envoyer des textos. L’enseignement aussi a dû s’adapter au courriel, à la messagerie et au forum.

Ces modes de communication offrent la possibilité d’envoyer un message ou un rappel aux étudiants. Utilisés de façon modérée, ils officialisent davantage la communication.  L'enseignant envoie des messages pour aviser les étudiants de compléments d’information ajoutés aux cours, effectuer des suivis pédagogiques, vérifier les statistiques de consultation par les étudiants, etc. Voici d'autres exemples d'utilisation :

  • Annoncer une date d’examen, de remise de travaux ou d’évènement
  • Envoyer un lien Internet, une liste de matériel à apporter et à acheter
  • Aviser de l’absence ou du retard de l'enseignant, de changements ou de compléments d’information à un cours, etc.

Dans ce contexte, il est bon d’imposer une nétiquette et de la faire appliquer. Il est recommandé de donner peu de consignes, sinon les étudiants ne les respecteront pas. Voici quelques exemples de consignes simples à utiliser.

Nétiquette :

  • Écrire dans un français correct
  • Éviter d’écrire en majuscules (donne l’impression de CRIER)
  • Avant de taper une question, vérifier si elle n’a pas été posée précédemment
  • Écrire dans un langage respectueux et sans jugement
  • Si l'on cite un auteur, indiquer la source et l’auteur, et respecter les droits d’auteur

Ces outils étant asynchrones (communication en mode différé), les périodes de disponibilité ne sont pas précisées, comme dans le cas des heures de bureau ou de cours. L’enseignant doit éviter de se déclarer disponible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Voici un exemple de limite annoncée à des étudiants. Je réponds dans les 24 h à 48 h du lundi au vendredi entre 9 h et 15 h, mais pas la fin de semaine. Pour des questions à développement, je vous suggère de ne pas utiliser la messagerie, mais de venir me voir.

La messagerie est facile à utiliser et les étudiants la consultent fréquemment. Ils s'en servent aussi pour transmettre des questions à leur enseignant ou l’aviser de leur absence. La photographie qui peut accompagner le message permet à l’enseignant de reconnaitre rapidement l'élève. Cet outil est très pratique pour une personne qui enseigne à temps partiel ou qui donne un cours impliquant des rencontres plus espacées dans le temps. La messagerie d’un ENA permet d’envoyer un message à un étudiant, à un sous-groupe ou à un groupe complet. Certains enseignants l’utilisent même pour communiquer entre collègues au lieu d'avoir recours au service courriel du collège. Le courriel, par ailleurs, est très populaire en enseignement, que ce soit dans un ENA ou à partir d’un autre service. Il répond aux mêmes objectifs que la messagerie.

Le forum est un autre canal de communication entre les étudiants et l’enseignant ainsi qu’entre les étudiants entre eux. Il répond à un besoin pédagogique orienté vers l’apprentissage et la collaboration, et peut s’adresser à un groupe, à une équipe ou à un individu seulement. Voici quelques règles simples favorisant le succès d'un forum:

  • Fixer la durée des échanges. Cette période doit être choisie selon la pertinence de l’activité.
  • Animer les activités en posant des questions et en ajoutant des commentaires régulièrement. Un forum vivant attire les lecteurs et incite les jeunes à rédiger des questions et des commentaires.
  • Encourager les étudiants à lire les sujets précédents avant d’envoyer leurs questions. Cette procédure évitera la redondance de questions semblables.

Pour plus d’exemples et de consignes précises portant sur chacun des exemples, consulter l’article « Vous dites forum? », bulletin CLIC, numéro 77, octobre 2011.

Impacts sur l'étudiant : Les outils des ENA rendent la communication enseignant-étudiant plus officielle et empêchent que les messages soient noyés parmi les autres courriels personnels des étudiants. L’élève apprend ainsi à séparer sa vie personnelle de ses études, ce qui le prépare au milieu du travail. Dans le cas du forum, les commentaires et les questions sont lus par les pairs : la pression sociale incite les étudiants à rédiger des commentaires originaux et pertinents.

Impacts sur l’enseignant : Les interventions sont archivées et peuvent être relues ultérieurement. Les messages sont faciles à retrouver dans un ENA, car ils sont enregistrés. Cela fournit une preuve intéressante en cas de litige pédagogique.

Effet pervers : Les outils de communication peuvent nuire à l’autonomie et à l’organisation des étudiants. Ainsi, certains d'entre eux, relativement timides, plutôt que de développer leurs habiletés à communiquer, l’utiliseront pour éviter l’enseignant. D’autres auront tendance à solliciter trop rapidement et facilement la réponse de l'enseignant au détriment d’une recherche individuelle de solutions. Les étudiants peuvent aussi choisir la facilité et envoyer plusieurs messages dans la même heure… L’enseignant recadrera alors la situation en invitant l’étudiant à venir le rencontrer à son bureau.

Les ressources

Le dépôt de documents dans un ENA rend disponibles les fichiers du cours en tout temps et de n’importe où. L’étudiant profite d’un accès direct en évitant les contraintes physiques des outils traditionnels (livres, bibliothèque, notes de cours papier). Il peut les consulter, les télécharger ou les imprimer au moment où il en a besoin.

Voici des exemples de documents déposés par les enseignants :

  • Plans de cours
  • Guides d’études
  • Échéanciers
  • Documents de références
  • Exercices
  • Listes de sites Web
  • Tests formatifs et solutionnaires
  • Illustrations diverses
  • Fichiers multimédias
  • Documents divers (politiques, ordre professionnel, présentation PowerPoint)
Les ressources offertes par la plateforme Moodle

Les ressources offertes par la plateforme Moodle

Afin de conserver la mise en page et d’éviter que les étudiants modifient le document, il est recommandé d’utiliser le format PDF. Si des liens Internet méritent d’être partagés ou que l’étudiant doit écrire dans le document, un format de traitement de texte comme Word est préférable. Rappelons qu'il faut porter une attention particulière au poids des fichiers selon la capacité maximale du système ainsi que de la capacité maximale de dépôts par cours.

Impacts sur l’étudiant

Le dépôt de documents encourage les étudiants à consulter l’ENA et à développer une certaine autonomie par rapport aux différentes activités pédagogiques proposées (gestion du temps et des travaux). Les documents sont disponibles pour les sessions suivantes, ce qui est un grand avantage surtout pour les cours synthèses et les cours avec préalables. Les étudiants aiment cette façon de travailler.

Effet pervers

Comme les étudiants peuvent consulter les documents avec leur téléphone intelligent pendant un examen, une surveillance spéciale est requise. Les statistiques d’utilisation des documents fournissent une preuve de la consultation. Si l’enseignant explique cette possibilité avant l’examen, cela aura un effet dissuasif auprès des étudiants – mieux vaut prévenir que sanctionner.

Suggestion

L’enseignant peut avertir les étudiants dès le premier cours de ne pas consulter les documents pendant un examen et expliquer les outils dont il dispose pour vérifier la consultation (statistiques) tout en précisant la sanction en cas de délit. Les avertissements ont souvent un effet dissuasif.

Impacts sur l’enseignant

L’enseignant qui fournit une liste de sites web recommandés sensibilise les étudiants aux différentes ressources accessibles par Internet. Les étudiants ont besoin d’être guidés dans ce vaste monde virtuel qu’est le web. Ils doivent apprendre à juger si un site est valide ou non. La recherche sur Internet est ancrée dans leur culture de jeunes, mais ils ont besoin d’exemples concrets et de critères pour évaluer la pertinence des sites.

Voici quelques exemples de sites pertinents :

  • Liste d’organismes communautaires et de fournisseurs
  • Vidéos de promotion
  • Manuels de cours en ligne
  • Sites d’animation ou sites en lien avec le cours
  • Des tutoriels en ligne
  • Sites web élaborés pour les cours
  • Sites reliés au marché de l’emploi
  • Sites décrits dans la médiagraphie du plan de cours
  • Émissions sur la webtélé
La fonctionnalité Site Web recommandé de LEA – affichage de l’enseignant

La fonctionnalité « Site Web recommandé » de LEA – affichage de l’enseignant

Conclusion

Les environnements numériques d’apprentissage ont d’abord été utilisés pour la formation à distance, mais ils sont maintenant aussi exploités dans le cadre de l’enseignement régulier. On parle maintenant d’enseignement hybride. Reste à voir comment évolueront ces environnements.

Les jeunes adorent les réseaux sociaux et l’accès en ligne à différentes ressources. Les jeux en ligne ont aussi la cote et les tablettes numériques commencent à envahir nos établissements. Les ENA s’adaptent à ces réalités, mais il y a encore du travail à faire.

Dans le milieu collégial, on commence à parler de « métacours », c'est-à-dire de cours utilisés pour plusieurs cours. On peut associer ce type de cours à un regroupement de ressources que l’étudiant consultera tout au long de ses études.

Et une plateforme qui suivrait l’étudiant du collégial à l’université, est-ce un rêve? Oui, probablement. Alors, rêvons!

Références utiles

  • La métasynthèse de Barrette avance une piste de solution et propose des changements pédagogiques qui facilitent l'intégration des ENA en enseignement.
    BARRETTE, C. (2009). « Métarecherche sur les effets de l’intégration des TIC en pédagogie collégiale », Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 6(2-3), p. 18-25.
  • Le CEFRIO a effectué une enquête au sujet des jeunes nés entre 1984 et 1996, qui représentent la clientèle actuelle et future au collégial. Les résultats confirment que ces jeunes sont habiles avec l’ordinateur. Ils sont baptisés « la génération C », pour communication, collaboration et créativité.
    CEFRIO (2009). Génération C, les 12-24 ans – Moteurs de transformation des organisations.
  • L'article suivant présente plusieurs stratégies pédagogiques qui exploitent le forum, cet outil de communication disponible dans les ENA et qui favorise les échanges entre étudiants et enseignants.
    DESROSIERS, C. (2011). « Vous dites forum?», CLIC, numéro 77, octobre 2011. Consulté le 1er novembre 2011.
  • Rabardel (1995) et le groupe ACOT (Dwyer, 1995) ont amorcé à l’Université de Louvain une étude (Docq et coll., 2010) qui a permis d'élaborer un modèle selon des catégories et des critères pour l’enseignement hybride utilisant un ENA et qui sont traduits par des valeurs ajoutées.
    DOCQS, F., M. LEBRUN, et D. SMIDTS (2010). « Analyse des effets de l’enseignement hybride à l’université : détermination de critères et d’indicateurs de valeurs ajoutées »,  Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 7(3), p. 48-59.
  • Enfin, Viau souligne l’existence de deux types de conditions à remplir pour favoriser la motivation chez les étudiants; des conditions qui sont surtout d'ordre pédagogique (chapitre 5) et des conditions propres aux TIC (chapitre 6).
    VIAU, R. (2009). La motivation à apprendre en milieu scolaire, Saint-Laurent, Éditions du renouveau pédagogique, 215 p.

Ressources suggérées par l'auteur

  • Barrette’s meta-synthesis (2009) puts forward a solution and proposes pedagogical changes which teachers could make in order to effectively integrate digital learning environments into their teaching activities. BARRETTE, C. (2009). « Métarecherche sur les effets de l’intégration des TIC en pédagogie collégiale », Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 6(2-3), p. 18-25.
  • Young adults born between 1984 and 1996 were the subject of a CEFRIO study in 2008-09. They represent current and future clientele at the college level. Results confirm the hypothesis that young adults are skilled with computers. They have been called Generation C,  in reference to communication, collaboration and creativity.
    CEFRIO (2009). Génération C, les 12-24 ans – Moteurs de transformation des organisations. An English column in Profweb about this subject is available at the following address:
    http://www.profweb.qc.ca/index.php?id=3224&L=1&cHash=71d4bf14f8a086e40ee301aa90afabf2
  • The following article describes several pedagogical strategies which make good use of the forum, the communication tool available within LMSs that encourages exchanges between students and teachers.
    DESROSIERS, C. (2011). « Vous dites forum? », CLIC, Number 77, October 2011. available at <http://clic.ntic.org/cgi-bin/aff.pl?page=article&id=2237>. Consulted on November 1, 2011.
  • Rabardel (1995) and the ACOT group (Dwyer, 1995) began a study at the Université de Louvain (Docq et al., 2010) which enabled the elaboration of a model in accordance with categories and criteria for hybrid teaching using an LMS, which enriched course objectives.
    DOCQS, F., M. LEBRUN, et D. SMIDTS (2010). « Analyse des effets de l’enseignement hybride à l’université : détermination de critères et d’indicateurs de valeurs ajoutées »,  Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, 7(3), p. 48-59. Document available at
    http://www.ritpu.org/IMG/pdf/RITPU_v07_n03_47.pdf.
  • Finally, Viau underlines the existence of two types of condition to be met to encourage motivation in students; conditions that, above all, are pedagogical in nature (Chapter 5), and conditions specific to ICT (Chapter 6).
    VIAU, R. (2009). La motivation à apprendre en milieu scolaire, Saint-Laurent, Éditions du renouveau pédagogique, 215 p.

4 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Émilie Lavery a écrit le 23 janvier 2013 à 9h02

    Il est plus important que l'on croit d'expliquer aux étudiants entrants comment s'approprier la plateforme de leur collège. Mes étudiants ne cessent de me le faire remarquer en me remerciant du soutien que je leur apporte en leur fournissant un guide étudiant portant sur la plateforme en usage dans mon collège. Je dépose ce guide dans la section documents de LÉA à la première semaine de cours. il faut dire que les étudiants me rapportent que je suis la seule à utiliser la fonction de distribution d'énoncés de travaux et de remise de LÉA. Comme j'enseigne le plus souvent possible (et parfois toujours :)!) en laboratoire, cette fonction est plus que nécessaire pour moi pour la gestion de classe, et la remise des copies corrigées. Merci pour ce dossier! Il contribuera, je l'espère, à stimuler l'utilisation des ENA!

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 25 janvier 2013 à 9h23

    Merci Chantal pour ce dossier. Il brosse un portrait fort utile d'utilisations pédagogiques des ENA tout en décrivant leur nombreux impacts, tant chez les étudiants que les enseignants. À lire ! Merci encore.

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Jean Allard a écrit le 25 janvier 2013 à 12h27

    Merci Chantal pour ce dossier très détaillé. J'apprécie particulièrement les exemples, et l'analyse des impacts, présentés dans la section . Par ailleurs, la section est également appréciée. C'est un dossier très détaillé à mettre entre les mains de tous les professeurs. Je m'empresse donc d'inviter mes collègues à lire ton dossier. Félicitations et merci encore!

  4. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Emilie Lavery a écrit le 26 janvier 2013 à 10h00

    C’est moins de travail que l’on ne croit l’organisation de sa plateforme numérique de cours. En début de session, les fonctions d’importation de la grille d’évaluation, dans LÉA, sont appréciées! On n’a qu’à insérer les dates qui, évidemment, ne peuvent s’importer et on peut, s’il y a lieu, apporter les retouches qu’il se doit. Puis tout au long de l’année, la fonction d’importation des documents et des énoncés de travail est utile! Dans d’autres plateformes, comme celle de Weebly que j’utilise, en sa version libre, une fonction permet de cacher des onglets dans un site Web. C’est tellement pratique. Je n’ai pas à supprimer les sections de la matière que j’ai développées et qui ne s’appliquent pas à la session en cours. Je change souvent les textes au programme… Je peux également faire apparaître les devoirs de mon semainier, une semaine à la fois, et ne pas avoir à les refaire! C'est particulièrement apprécié dans un cours de mise à niveau reposant sur des activités en ligne: les hyperliens à fournir sont abondants chaque semaine!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*