Profweb

Accueil » Publications » Dossiers » Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC

Publications

Dossiers

Publié le 23 janvier 2017 | Multidisciplinaire

Correction, rétroaction, évaluation : Pratiques inspirantes et outils sympaTIC

Mise en contexte

En janvier 2011 avait lieu au Cégep de Granby une activité pédagogique destinée aux enseignants intitulée « Correction-rétroaction-évaluation : et si c’était sympaTIC »? L’atelier avait connu un franc succès. À l’automne 2016, les astres s’alignent avec la collaboration entre le Cégep de Granby et Profweb par la production d’un dossier sur la même thématique, toujours aussi pertinente, et plus que jamais d’actualité! Six ans après la première édition, un atelier similaire est offert aux enseignants de Granby en janvier 2017 et celui-ci reçoit le même accueil. Souhaitons alors que ce dossier soit tout aussi utile à l’ensemble du réseau collégial!

Ce dossier vise à faire découvrir le potentiel des outils et des technologies disponibles en soutien à l’évaluation des apprentissages et à mettre en lumière les expérimentations des enseignants du collégial dans ce domaine. Il permet aussi aux lecteurs de considérer quelques facteurs essentiels dans le choix des stratégies et des outils, de revisiter certaines notions dignes d’intérêt telles que la rétroaction et l’évaluation formative et de réfléchir à la place des étudiants dans le processus d’évaluation … et d’apprentissage! De nombreuses ressources sont suggérées afin de faciliter la mise en pratique d’une panoplie de possibilités.

La consultation de ce dossier vous permettra notamment d’explorer ou d’approfondir :

  • La correction numérique et le suivi des travaux en continu : remise électronique des travaux, correction à l’aide d’outils numériques (comme la correction sur tablette iPad), coédition de documents en ligne et grilles de correction automatisées
  • La rétroaction audio et vidéo : captures d’écran, enregistreurs, visioconférence
  • Les quiz et questionnaires numériques : tests en ligne, télévoteurs, sondages

Bonne lecture et bonne exploration!

État de la question : facteurs essentiels à considérer

Avant de se lancer tête première dans un changement de pratiques ou d’habitudes, il importe de prendre en considération les conditions favorisant l’utilisation ou l’intégration pédagogique des technologies dans un contexte d’évaluation, autant pour l’étudiant que pour l’enseignant. Les choix de l’enseignant doivent tenir compte des besoins à combler et des gains recherchés, mais aussi de différents facteurs.

L’évaluation en évolution

Il y a à peine une décennie, le stylo rouge était l’outil de correction de prédilection. Les enseignants qui s'aventuraient sur les sentiers des technologies pour l’un ou l’autre des aspects de l’évaluation étaient peu nombreux, ce qui est bien différent aujourd’hui. Pourquoi? D’abord, parce que l’évolution du matériel et des outils a été fulgurante : logiciels et applications en ligne, plateformes et environnements numériques d’apprentissages, tablettes graphiques, crayons intelligents, appareils mobiles tels que tablettes tactiles, ordinateurs portables ou téléphones intelligents, stylets, et plus encore!

De plus, les technologies d’aujourd’hui nous permettent d’enseigner et d’apprendre, mais aussi d’évaluer, en tout temps et en tous lieux. L’article de Frédéric Dulac portant sur sa technique de correction sur iPad en est un bon exemple. Aussi, l’accessibilité et les performances des réseaux sans fil et la croissance de l’infonuagique sont des facteurs qui ne sont pas étrangers à cet environnement riche et connecté. Et il faut dire que les habiletés TIC des enseignants ne cessent de se développer, ce qui facilite l’appropriation de nouveaux outils et l’expérimentation de nouvelles stratégies. Bref, les conditions gagnantes sont réunies pour que les technologies soient plus que jamais au service de l’évaluation!

Le temps

Évaluer prend du temps : en classe, au bureau, à la maison, et parfois même au chalet ou dans les estrades d’un évènement sportif. Il n’est donc pas surprenant que les enseignants cherchent souvent des solutions pour gagner du temps. Les technologies peuvent être séduisantes à cet égard. Promesse tenue ou illusion?

Chose certaine, on ne sauve pas du temps dès le départ. Chaque nouvelle technique demande une période d’appropriation, plus ou moins longue, selon la complexité de l’outil et l’expérience préalable de l’utilisateur. Une fois la technique acquise et après quelques expériences, on peut en arriver à sauver du temps, mais pas nécessairement. Dans certains cas, le gain se situe plutôt du côté des bénéfices pédagogiques. La rétroaction audio et vidéo en sont un bon exemple. Dans d’autres cas, le gain en temps peut être bien réel. L’utilisation de questionnaires en ligne autocorrigés peut s’avérer fort rentable pour l’enseignant, en plus des bénéfices pour les étudiants. Certaines situations permettent de rentabiliser le temps des enseignants et des étudiants en diminuant les déplacements ou les suivis en présence, comme la remise électronique des travaux ou les rencontres virtuelles par visioconférence. Finalement, certaines stratégies mobilisent du temps en classe, comme l’utilisation des télévoteurs, mais elles remplacent souvent d’autres types d’activités.

Chaque cas est unique et il peut s’avérer profitable d’évaluer le facteur temps de chaque nouvelle technique envisagée sous tous ses angles :

  • Temps investi pour l’appropriation initiale
  • Temps requis pour les nouvelles tâches récurrentes
  • Temps en classe
  • Temps sauvé à l’enseignant
  • Impact sur le temps de l’étudiant
  • Rentabilité à long terme
  • Temps à investir vs bénéfices collatéraux

Les retombées pédagogiques et professionnelles

Évaluer, ce n’est pas que corriger. Il y a toutes sortes de nuances et de finesses à l’évaluation. Qu’il soit question d’évaluation formative ou sommative, de rétroaction, d’évaluation par les pairs ou d’autoévaluation, qu’il s’agisse de la correction d’un travail écrit ou de l’évaluation de l’épreuve synthèse de programme, chaque composante du parcours de l’étudiant mérite d’être soigneusement analysée pour en garantir la qualité. Les technologies peuvent parfois apporter leur part de bénéfices.

Les techniques suggérées dans ce dossier apportent généralement des avantages pédagogiques qui justifient le temps investi :

  • Qualité de la rétroaction
  • Augmentation de la motivation
  • Caractère ludique des activités
  • Différentiation facilitée
  • Meilleure détection des étudiants en difficultés
  • Observation du cheminement des équipes
  • Caractère « juste-à-temps » des interactions
  • Degré d’interactivité
  • Etc.

Dans certains cas, les techniques utilisées apportent des avantages non négligeables aux opérations professionnelles :

  • Efficacité dans la tâche
  • Automatisation d’opérations
  • Diminution des piles de copies à trainer
  • Rentabilité de l’investissement en temps
  • Mobilité améliorée
  • Etc.

Les aspects techniques

Toute nouvelle façon de faire nécessite un minimum de recherche, d’expérimentation et d’adaptation. Il faut trouver le bon outil et la bonne recette, s’approprier les techniques requises et ajuster le processus au besoin. Heureusement, le répondant TIC et les services informatiques de votre collège peuvent vous prêter main-forte durant cette étape.

Aussi, l’évolution rapide des technologies implique qu’il faut vivre avec l’idée que la technique adoptée devra sans doute être ajustée à l’occasion. Il faut aussi assumer que des difficultés techniques peuvent survenir sans prévenir et qu’un bon plan B, lorsque la situation le permet, est toujours prudent.

Le profil de l’enseignant

Votre profil a une grande influence sur votre capacité à intégrer les TIC dans vos pratiques d’évaluation.

  • Quel est votre niveau de plaisir à tester de nouvelles techniques et à apprendre de nouveaux outils?
  • Êtes-vous fonctionnel dans un environnement numérique?
  • Avez-vous de la facilité à vivre avec l’imprévisible ou l’imperfection?
  • Adaptez-vous constamment vos méthodes pédagogiques ou vous êtes plutôt fidèle à vos habitudes?
  • Quelles sont vos perceptions concernant la valeur de la rétroaction et de l’évaluation formative?

Soyez conscient de votre personnalité et fixez-vous des objectifs réalistes!

Le contexte du cours et le profil des étudiants

Les caractéristiques de vos cours et de vos étudiants peuvent influencer l’envergure ou l’angle d’attaque d’une nouvelle stratégie technopédagogique relative à l’évaluation.

  • À combien d’étudiants enseignez-vous?
  • Dans combien de cours différents?
  • Quels types de travaux aurez-vous à corriger?
  • Quels types d’évaluation aurez-vous à mettre en place?
  • Quelle est la place du cours dans le programme?
  • Quelle est la place du travail dans la session?
  • Quelles sont les habiletés TIC des étudiants?

Une même stratégie peut s’appliquer à tous vos cours, alors qu’une autre peut s’appliquer à seulement quelques situations. Certaines façons de faire peuvent même s’avérer irréalistes selon le nombre d’examens à corriger ou l’ampleur d’un travail à évaluer. Il est donc important d’en tenir compte avant de se lancer.

La nécessité de faire des choix

La rubrique « Dans la pratique pédagogique : une panoplie de possibilités » vous propose différents contextes et outils pour soutenir vos activités d’évaluation. Il ne s’agit pas ici d’appliquer toutes ces techniques en tout temps, dans chacun de ses cours et pour chaque occasion d’évaluation!

Chaque technique proposée a son utilité et doit être utilisée :

  • Dans le bon contexte
  • En fonction de sa personnalité
  • En fonction de l’importance et du type d’évaluation
  • De la bonne manière, selon les gains recherchés
  • En tenant compte du facteur temps

D’ailleurs, l’approche des petits pas s’avère toujours aussi pertinente.

Dans la pratique pédagogique : une panoplie de possibilités!

Chacune des stratégies proposées fait l'objet d'un article indépendant, dans lequel nous vous présentons :

  • Un aperçu de sa pertinence et son contexte d’utilisation
  • Les buts recherchés
  • Des exemples d’outils possibles
  • Les avantages et inconvénients
  • Des ressources pour s’inspirer

La correction numérique

Lien vers l'article : Des outils d'évaluation sympaTIC pour la correction et l'annotation numérique

Résumé : Le taux de pénétration des environnements numériques d’apprentissage dans les collèges, combiné à l’accès et aux performances des postes de travail pour les enseignants, ont démocratisé très rapidement les pratiques de correction numérique. Quels en sont les différentes facettes et comment en exploiter le plein potentiel? Nous vous en présentons 3 :

  • La remise électronique des travaux
  • La correction avec des outils numériques
  • Les grilles de correction et outils connexes

Le suivi des travaux en continu

Lien vers l'article : Des outils d'évaluation sympaTIC pour le suivi des travaux en continu

Résumé : Lorsque les étudiants doivent réaliser un travail ou un projet d’une certaine ampleur ou sur une période relativement longue, il est coutume d’assurer un suivi en continu pour encadrer les étudiants et pour leur apporter la rétroaction nécessaire. L’utilisation des technologies par les étudiants dans la production des travaux facilite ce suivi.

En complément à cette rubrique, nous vous invitons à consulter la thématique de la rétroaction audio et vidéo ainsi que la section portant sur la correction avec des outils numériques.

La rétroaction audio et vidéo

Lien vers l'article : Des outils d'évaluation sympaTIC pour offrir une rétroaction audio ou vidéo

Résumé : La rétroaction joue un rôle essentiel dans la réussite des étudiants. Mais encore faut-il le faire de la bonne manière et au bon moment.

La rétroaction audio ou vidéo consiste à utiliser des outils multimédias pour fournir une rétroaction à un étudiant ou à une équipe d’étudiants à propos d’un travail remis, des résultats d’un examen ou de la réalisation d’un projet. Cette rétroaction peut être offerte sur support audio uniquement ou par une combinaison audiovisuelle qui inclut la vidéo.

Les rubriques sur la correction numérique et le suivi des travaux en continu proposent des stratégies et des ressources pour marquer, annoter et commenter des documents numériques, vous permettant ainsi de réaliser une rétroaction textuelle.

Les questionnaires en ligne

Lien vers l'article : Des outils d'évaluation sympaTIC: les questionnaires en ligne

Résumé : Les questionnaires informatisés sont utilisés par les enseignants depuis de nombreuses années et ils suscitent un intérêt grandissant. Outre leurs avantages pédagogiques, leur popularité n’est pas étrangère à leur capacité indéniable de faire sauver du temps de correction grâce à la correction automatisée. Certains enseignants prévoient beaucoup moins d’évaluations formatives qu’ils ne le souhaiteraient à cause du fardeau de correction et de rétroaction associé à cette pratique. Les questionnaires en ligne peuvent pallier cette problématique.

Les télévoteurs

Lien vers l'article : Des outils d'évaluation sympaTIC: les télévoteurs

Résumé : Les télévoteurs offrent de multiples possibilités d’animation et de rétroaction, en toute simplicité. On associe généralement les télévoteurs aux activités d’animation en grand groupe avec accès aux résultats en temps réel. Ces activités favorisent l’engagement des étudiants et soutiennent des stratégies d’apprentissage actif.

Les étudiants dans le processus d’évaluation (et d’apprentissage!)

Lien vers l'article : Des outils d'évaluation sympaTIC pour impliquer les étudiants dans le processus d'évaluation et d'apprentissage

Résumé : Vous souvenez-vous des nombreuses occasions où vous avez corrigé la copie du voisin au primaire ou au secondaire? Vous reproduisez peut-être cette façon de faire avec vos étudiants dans le cadre de tests de connaissances simples. En plus de réduire le fardeau de correction de l’enseignant, les étudiants sont engagés dans la démarche et la correction en groupe favorise la révision. La rétroaction et la correction par les pairs peuvent s’avérer être d’excellentes stratégies d’apprentissage.

Conclusion

Il existe une grande variété de stratégies et d’outils pour soutenir vos activités d’évaluation à l’aide des TIC. Il y en a pour tous les gouts et pour tous les contextes. Vous saurez sans aucun doute trouver chaussure à votre pied.

  • N’hésitez pas à oser le changement. Explorez et faites des tentatives!
  • Restez alertes aux formations offertes et aux opportunités de perfectionnement dans le réseau (APOP, colloque AQPC, Performa et activités disciplinaires).
  • En cas de besoin, contactez le répondant TIC de votre collège. Il saura très certainement vous conseiller et vous accompagner dans votre démarche.

Ressources incontournables dans le réseau collégial

Voici une série de références complémentaires pour approfondir la thématique des TIC au service de l’évaluation. Vous remarquerez que certaines références ne sont pas explicitement à saveur technologique, mais nous avons voulu vous suggérer quelques lectures plus théoriques portant sur l’évaluation, notamment en ce qui a trait à la correction, à la rétroaction, à l’évaluation formative ou au rôle des étudiants dans l’évaluation, des assises fort pertinentes pour les thématiques traitées dans ce dossier.

Des récits de pratique sont également disponibles pour chacun des thèmes de la section Dans la pratique pédagogique : vous les retrouverez dans l'article correspondant à la thématique qui vous intéresse.

APOP (Association pour les applications pédagogiques de l’ordinateur au post-secondaire)

AQPC (Association québécoise de pédagogie collégiale)

  • La revue Pédagogie collégiale propose des articles et réflexions pédagogiques sur les pratiques en évaluation. Quelques-unes vous sont proposées ci-dessous.
  • Le colloque annuel de l’AQPC est un évènement de choix pour le perfectionnement. Chaque année, l’évaluation et les TIC sont 2 thèmes bien présents dans les ateliers proposés.

CCDMD (Centre collégial de développement de matériel didactique)

  • Netquiz Web, une application web qui permet de créer et de publier des questionnaires formatifs en ligne et d’offrir une rétroaction à l’utilisateur. Premiers pas : consultez l’article Netquiz web, questionnaires en ligne, pour faciliter votre appropriation de cet outil numérique. Vous y retrouverez également quelques exemples d’utilisation pédagogique en guise d’inspiration. Les membres du réseau collégial peuvent demander gratuitement un compte à l’adresse http://netquiz.profweb.ca.

CDC (Centre de documentation collégiale)

  • Avec la base de données ÉDUQ, vous aurez accès en quelques clics à un ensemble de ressources documentaires sur les thématiques de ce dossier (études, articles scientifiques, actes de colloques).

Corporation Plateforme collégiale DECclic

  • La Corporation DECclic héberge et entretient l’environnement numérique Moodle pour plus de 40 établissements du réseau collégial. La valeur de Moodle dans les pratiques d’évaluation est immense et ce dossier vous présente une variété de fonctionnalités pertinentes (activités Devoir, Test et Atelier, grille d’évaluation, rétroaction PoodLL, feedback PDF, etc.). Premiers pas : consultez l’article Moodle, qu’est-ce que c’est? pour faciliter votre appropriation de cet outil numérique.

PERFORMA

  • Performa offre au personnel pédagogique des établissements membres des programmes de formation continue. L’évaluation et l’intégration des TIC sont des thèmes bien présents dans l’offre de cours. Surveillez la programmation des activités et consultez votre répondant local PERFORMA (RL).

Profweb

  • Vous trouverez sur Profweb une multitude d’articles pratiques et inspirants portant sur des stratégies, des concepts et des outils présentés dans ce dossier. Quelques-uns vous sont proposés dans la rubrique Ressources pour s’inspirer de chaque rubrique.

REPTIC (Réseau des répondantes et répondants TIC)

  • Le réseau REPTIC regroupe, anime et appuie les conseillères et conseillers pédagogiques responsables de l’intégration pédagogique des technologies dans le réseau collégial. Le répondant TIC de votre collège est généralement bien outillé pour vous soutenir dans l’adoption d’une nouvelle stratégie, le choix d’un outil et l’expérimentation de nouvelles méthodes dans vos pratiques d’évaluation.

Ressources suggérées par l'auteur

Ressources complémentaires

L’évaluation des apprentissages

La correction et la rétroaction

L’évaluation formative (et sommative)

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 23 janvier 2017 à 16h16

    Wow ! Quel dossier complet et intéressant ! Il offre tout le matériel permettant de se familiariser avec la "correction, rétroaction et l'évaluation numérique" et pour animer un atelier sur le sujet. Tout y est et les explications sont extrêmement claires. Bravo !

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*