Profweb

Accueil » Publications » Articles » Un webzine sur les enjeux internationaux se mérite le Prix de l’Innovation 2016 de l’ACPQ

Publications

Articles

Publié le 12 septembre 2016 | Sciences et techniques humaines

Un webzine sur les enjeux internationaux se mérite le Prix de l’Innovation 2016 de l’ACPQ

L’équipe de Profweb a repéré un projet fort intéressant qui saura capter l’intérêt de plusieurs professeurs et des étudiants qui se préoccupent des grands enjeux internationaux. Le projet Monde68  : webzine participatif, développé au Collège Jean-de-Brébeuf, s’est mérité le Prix de l’Innovation 2016 de l’Association des collèges privés du Québec (ACPQ). Il s’agit d’une plateforme web participative dirigée par un conseil de professeurs et d’étudiants de sciences humaines portant sur les enjeux des sociétés.

Accueil du site Monde68.

Monde68 : Parce que l'international n'est pas une affaire étrangère !

Monde68 permet à la fois aux professeurs et aux étudiants de partager leurs analyses dans le domaine des actualités internationales, puis de rendre public leur travail, et ce, à partir d’outils modernes de communication. Une belle façon de s’ouvrir sur le monde et une belle vitrine pour mettre en valeur l’expertise des professeurs sur les questions internationales.

Depuis mars 2014, 117 articles qui ont été publiés par le biais de ce webzine, dont :

  • 40% par les professeurs
  • 35% par les étudiants dont les articles sont choisis parmi les meilleurs travaux ou issus d’une contribution volontaire des jeunes
  • 25% par des collaborateurs externes et partenaires (notamment le CÉRIUM).

Depuis septembre 2015, la tendance s’est légèrement inversée: les étudiants sont plus nombreux à être publiés que les professeurs, preuve que le modèle fait des émules. Leurs articles sont sélectionnés par un groupe de 4 professeurs chargés de veiller à la qualité analytique, informationnelle et argumentative du papier.

Monde68 visent à renforcer les compétences rédactionnelles des étudiants en leur offrant l’opportunité de rédiger des analyses synthèses condensées, claires et précises dans une perspective multidisciplinaire. L’équipe professorale exige de l’étudiant rigueur, conscience, connaissance et profondeur du sujet afin qu’ils soient en mesure de recontextualiser un enjeu international complexe en le vulgarisant par une synthèse claire, concise, précise et complète.

Au-delà de ce renforcement académique, Monde68 accompagne les étudiants dans l’apprentissage d’une communication efficace, structurée et argumentée. Sans être figés dans le cadre strictement académique, les jeunes apprennent à parler à la société et à s’exprimer de la façon la plus claire et concise possible.

Exemple d'article sur le site Monde68.

Ce projet a été développé sous la responsabilité bénévole et discrétionnaire de 4 professeurs du département de sciences humaines :

  • Marc Bordeleau, professeur en histoire
  • Jano Bourgeois, professeur en science politique
  • Armand Sebbag, professeur en économie
  • Guillaume Callonico, professeur en science politique

Crédit photo © ACPQ. Les noms des personnes sur la photo sont, de gauche à droite : Thomas Faustin (étudiant inscrit au Baccalauréat international en histoire), Daniel Beauregard (professeur d’histoire), Marc Bordeleau (professeur d’histoire), Jano Bourgeois (professeur de science politique), Guillaume Callonico (professeur de science politique), Pierre L’Heureux, directeur général de l’ACPQ et Christian Corno (président de la Commission des directions des études).

Marc Bordeleau ajoute qu’Armand Sebbag, enseignant a également contribué au projet de même Frédérick Mérand, le directeur du Centre d’études et de recherches internationales (CÉRIUM) de l’Université de Montréal. Il indique que l’équipe de professeurs souhaite que Monde68 devienne peu à peu le point de référence obligé pour tous ceux qui ne veulent pas seulement consommer des opinions, mais aussi et surtout obtenir de l’information objective et bien vulgarisée sur les enjeux de la société internationale.

Des articles de format « presse », rédigés par nos professeurs, des étudiants en sciences humaines, des intervenants spécialisés du monde ou de citoyens impliqués permettent d’offrir un outil de vulgarisation des grands enjeux internationaux.Marc

Guillaume Callonico, fondateur du projet, rappelle que Monde68 est un magazine virtuel collaboratif visant à éclairer la société civile (étudiante ou non) sur les grands débats et enjeux des relations internationales, parce que l’international n’est pas une affaire étrangère.

Afin d’assurer la pérennité du projet, Monde68 fonctionne comme un petit journal avec son conseil d’administration formé de 4 professeurs se répartissant les rôles de :

  • Directeur général
  • Rédacteur en chef
  • Correcteur
  • Webmestre
  • Trésorier

À chacun de ces administrateurs s’ajoute un binôme étudiant sélectionné sur dossier pour développer ses compétences décisionnelles, et représenter Monde68 auprès de la population étudiante du collège. Ces étudiants doivent aussi écrire un article annuellement ainsi que susciter l’intérêt, parmi leurs collègues, à produire un article. Les décisions sont prises au consensus la plupart du temps afin d’assurer l’engagement plein et entier de tous nos membres, professeurs ou étudiants.

Dans les cours, les étudiants sont approchés par leur professeur après la production d’un excellent travail et celui-ci leur propose d’être publié sur le site du webzine et le Huffington Post. Cela peut requérir quelques corrections ou reformulations, mais les étudiants comprennent alors que leur travail ne servira pas qu’à être évalué. Ils pourront participer au débat public alors qu’ils se préparent à rentrer de plein droit dans la société en tant que nouveau citoyen.

De belles retombées pour les étudiants

Cette activité parascolaire a permis à des étudiants du programme de sciences humaines:

  • De s’initier au travail de rédaction web et d’édition de textes scientifiques
  • De favoriser la collaboration avec des médias et des centres de recherche universitaires

Jano Bourgeois insiste sur  l’importance du volet collaboratif et du réseautage, car le projet ouvre vers de nouvelles perspectives pour les étudiants.  Il précise que le projet a même donné lieu à l’organisation d’une conférence en collaboration avec le CÉRIUM sous le thème « OTAN, Évolution et Défis ».

Le Prix de l’Innovation de l’ACPQ souligne les réalisations novatrices d’une personne ou d’un groupe de personnes dans un établissement collégial qui ont des retombées positives indéniables, notamment sur la qualité de la formation, la réussite scolaire, le recrutement de la clientèle, l’économie d’une région et la notoriété de l’enseignement privé. Bravo à l’équipe de professeurs du Collège Jean-de-Brébeuf et bonne suite au webzine Monde68! N’hésitez pas à partager avec vos réseaux!

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*