Profweb

Accueil » Publications » Articles » Un outil interactif pour aider les étudiants à éviter le plagiat

Publications

Articles

Publié le 28 février 2018 | Multidisciplinaire

Un outil interactif pour aider les étudiants à éviter le plagiat

Tous les étudiants, dès lors qu’ils suivent un cours incluant des présentations orales ou des travaux écrits, sont confrontés à la notion de plagiat. Même s’ils connaissent l’existence de politiques ou de guides de référence en la matière, plusieurs étudiants ont du mal à bien cerner ce qui constitue du plagiat, surtout lorsqu’il est commis involontairement. Le Service du développement pédagogique, des programmes et de la recherche du Cégep Marie-Victorin a voulu améliorer la sensibilisation auprès des étudiants et favoriser leur autonomie. Il a développé un outil visuel et interactif pour les aider à prendre les décisions critiques adéquates afin d’éviter le plagiat. L’outil est disponible en français et en anglais en format PDF. Le réseau des REPTIC a également produit une version modifiable de ces fichiers, en français et en anglais, pour que les utilisateurs puissent adapter l’outil selon leurs besoins.

L’outil est disponible en français et en anglais (en format PDF).

Sensibiliser les étudiants à l’intégrité intellectuelle

Cet outil a été présenté par Julie Verdy (conseillère pédagogique) et Catherine Paquin-Boivin (analyste) lors de la rencontre des REPTIC de novembre 2017. Il est le fruit d’une collaboration entre les enseignants et l’administration du collège et se base sur les meilleures pratiques recensées dans le milieu. Le Cégep avait également organisé une journée pédagogique autour de la thématique du plagiat en janvier 2017. L’outil fait partie intégrante des stratégies développées par le collège pour sensibiliser et guider les étudiants, plutôt que de les pénaliser pour des erreurs d’interprétation ou de jugement dont ils n’ont pas toujours pleinement conscience.

La plupart des définitions présentent le plagiat comme l’« acte de quelqu’un qui [...] donne pour sien ce qu’il a pris à l’œuvre d’un autre » (Dictionnaire Larousse). Le Cégep Marie-Victorin a plutôt choisi de travailler à partir de la notion d’intégrité intellectuelle, particulièrement celle de l’Université du Québec en Outaouais qui décrit l’intégrité intellectuelle comme une « attitude que l’on adopte et que l’on développe », « un savoir–être et un savoir-faire importants » où l’on respecte « les idées et les créations des autres sans en altérer le contenu, et reconnaître leurs contributions en citant ses sources. »

L’outil soutient à la fois les enseignants et les étudiants dans leur responsabilité commune par rapport à l’intégrité intellectuelle. ll poursuit 5 objectifs distincts :

  • Que les étudiants s’en servent comme outil d’autoévaluation
  • Que les enseignants l’utilisent pour sensibiliser les étudiants
  • Qu’il devienne un guide de référence
  • Qu’il soit utilisé comme organisateur graphique
  • Qu’il forme une sorte de contrat

5 questions essentielles

L’outil, présenté dans un format PDF, est construit autour de 5 questions auxquelles les étudiants sont invités à répondre avant de remettre leur travail. Formulées dans un langage clair et simple, les questions soulèvent les différents problèmes pouvant survenir lorsque l’étudiant utilise des sources externes, notamment lorsqu’il cite ou paraphrase des propos, qu’il intègre un support visuel ou qu’il copie carrément un contenu (la définition « classique » du plagiat).

Selon les réponses qu’ils donnent, les étudiants sont redirigés vers la question suivante ou vers une directive. Ces éléments sont accompagnés de liens cliquables offrant des informations supplémentaires sous forme de textes ou de tutoriels vidéo.

  • Ai-je recyclé un de mes travaux ou celui d’un autre?
    • Objectif : S’assurer que le travail remis est bien une production originale
    • Lien vers : La Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages
  • Ai-je utilisé une image, un dessin, une photo, un graphique, une musique, une vidéo?
    • Objectif : Savoir reconnaître le matériel libre de droit et respecter la propriété individuelle
    • Lien vers : Des explications à propos des licences Creative Commons et Copibec
  • Ai-je fait du « copier-coller »?
    • Objectif : Apprendre à bien utiliser les citations directes
    • Lien vers : Des directives méthodologiques
  • Ai-je reformulé dans mes mots, des phrases ou des idées trouvées dans Internet ou dans un ouvrage?
    • Objectif : Développer des méthodes adéquates pour paraphraser les contenus
    • Lien vers : Des directives méthodologiques et le site web Mondiapason
  • Ai-je réalisé ce travail seul(e) ou en équipe?
    • Objectif : Reconnaître le travail d’équipe et le partage des responsabilités

Placer l’étudiant au coeur de la démarche

Le document original se présente sous la forme d’un arbre décisionnel. Il invite l’étudiant à se placer au coeur de la démarche décisionnelle en collant sa photo au centre des 5 questions.

Les étudiants sont invités à personnaliser l’outil interactif en y intégrant une photo d’eux-mêmes.

Cette astuce stratégique pour encourager les étudiants à se responsabiliser par rapport à leurs décisions est renforcée par une dernière étape, qui consiste à signer le document. De cette façon, les étudiants attestent qu’ils ont répondu honnêtement aux questions méthodologiques et que leur travail respecte la propriété intellectuelle. Les enseignants pourraient demander aux étudiants d’inclure une copie signée du document pour chacun des travaux remis.

En signant le document, les étudiants reconnaissent leur entière responsabilité par rapport au travail remis à l’enseignant.

Une autre version de l’outil interactif se présente dans un format plus linéaire, suivant l’un des 3 principes de la conception universelle de l’apprentissage (CUA). Les étudiants dyslexiques ou ayant d’autres difficultés d’apprentissage pourront le consulter plus aisément.

Une version plus linéaire de l’outil interactif a été produite, dans une perspective inclusive.

Un outil à adapter et à partager

Le Cégep Marie-Victorin a publié son outil interactif original avec une licence Creative Commons BY-NC-SA. Cela signifie que les établissements et les enseignants sont autorisés à utiliser et à adapter l’outil selon les besoins de leurs étudiants, à la condition qu’ils en précisent la source et qu’ils partagent leur propre version gratuitement et sous la même licence. Vous pouvez modifier la disposition et la formulation des contenus, de même que les hyperliens contenus dans l’outil. Le Cégep de Matane et le Collège Lionel-Groulx ont déjà publié leurs versions modifiées.

Si vous avez produit votre propre version de l’outil, ou en avez l’intention, n’hésitez pas à en partager le lien dans la zone Commentaires!

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*