Profweb

Accueil » Publications » Articles » TIC et réussite - Compte-rendu d'une métasynthèse de l'ARC

Publications

Articles

Publié le 12 janvier 2014 | Multidisciplinaire

TIC et réussite - Compte-rendu d'une métasynthèse de l'ARC

L’Association pour la recherche au collégial (ARC), dont la mission est de promouvoir et d’aider au développement de la recherche dans les collèges, tient à jour un inventaire des publications concernant les TIC en pédagogie collégiale. L’an dernier, quelque 55 recherches de nature empirique ont été sélectionnées dans cet inventaire afin de procéder à une métasynthèse de leurs résultats.

Une métasynthèse propose plus qu’un simple résumé. Il s’agit d’une approche qualitative qui analyse les données et les résultats des recherches pour dégager des cooccurrences entre des variables pertinentes.

L’ARC a déjà produit une métasynthèse d’une trentaine de recherches portant sur l’impact des TIC en pédagogie collégiale; un dossier thématique sur cette métarecherche a paru dans Pédagogie collégiale en 2011. La mise à jour de l’inventaire des recherches a porté le nombre de recherches ciblées à un total de 55. Faire une nouvelle métasynthèse de ce corpus augmenté a fait partie des tâches de l’ARC en 2012.

Le travail a été confié au chargé de projet Sean Gayadeen. Son travail systématique a été supervisé et poursuivi par Christian Barrette. Il s’en dégage des observations fort intéressantes concernant 30 années d’exploitation des TIC.

Effets de l'exploitation des TIC selon le but visé

Les expérimentations ont été classées en trois catégories, selon leurs visées :

  1. les expérimentations visant à améliorer les résultats scolaires
  2. les expérimentations visant à augmenter l’apprentissage en profondeur (opérations cognitives complexes)
  3. les expérimentations visant à soutenir et développer la motivation scolaire

Seulement 40% des expérimentations qui ciblent l'amélioration des résultats scolaires obtiennent des effets positifs. On a même près de 10% de ces expérimentations qui entraînent un effet négatif. Il semble donc qu’il soit difficile d’arriver à améliorer les notes des élèves avec des activités exploitant les TIC, mais on y arrive pourtant dans 40% des cas. Ce qu’il faut identifier, ce sont les conditions mises en place par les expérimentations réussies.

Le portrait est très différent avec les recherches qui visent à améliorer l’apprentissage en profondeur des élèves. En effet, 80% des expérimentations dans ce domaine rapportent des effets positifs. Apparemment, les capacités de généralisation, de discrimination, de transfert, de résolution de problèmes complexes, de pensée critique et de métacognition profitent d’activités pédagogiques exploitant les TIC.

Quant à la motivation scolaire, ce sont 66% des recherches qui concluent avoir eu un impact positif sur ce déterminant de la réussite. Ici aussi, il y a lieu de se demander ce que ces expérimentations avaient mis en place pour arriver à avoir cet effet.

Comment est-il possible que l’exploitation des TIC ait si peu souvent d’effet sur les notes des élèves tout en en ayant couramment sur les opérations cognitives complexes liées à l’apprentissage en profondeur ? Plusieurs réponses sont possibles.

Il est possible, notamment, que cela soit attribuable aux modes d’évaluation qui ne prennent pas en compte les apprentissages « significatifs ». Des activités pédagogiques qui engagent chez les élèves la réflexion, la pensée critique, la formulation d’hypothèses et le débat aboutiraient parfois à des évaluations qui sollicitent le par cœur, la répétition et l’application de routines. Si cela est vrai, le bilan mitigé du virage technologique en pédagogie pourrait constituer un bilan mitigé des pratiques d’évaluation qui ne s’adaptent pas au contexte de l’apprentissage en profondeur.

Les conditions gagnantes pour l’intégration pédagogique des TIC

Les analyses des données tirées des 55 recherches retenues par la métasynthèse de l’ARC fournissent des observations particulièrement intéressantes quand on combine entre elles des variables pour vérifier quelles sont les conditions distinctives des expérimentations réussies.

Parmi les conditions gagnantes, notons :

  • une bonne planification

Une bonne planification caractérise systématiquement les activités qui ont eu des effets positifs sur les notes, sur la motivation et sur l’apprentissage en profondeur. Il reste à vérifier si une bonne planification implique une forte cohérence entre les modes d’apprentissage et les modes d’évaluation.

  • une cohérence entre l'approche pédagogique de l'enseignant et les dispositifs techniques exploités :
    • Avec une approche pédagogique de transmission des contenus à apprendre par cœur et à répéter (approche de la performance), les dispositifs technopédagogiques les plus utiles sont des logiciels de présentation ou de démonstration, des exerciseurs et des tutoriels d’entraînement.
    • Avec une approche pédagogique qui soutient l’élève dans sa maîtrise active des contenus essentiels, les dispositifs technopédagogiques les plus utiles sont des tutoriels ou des simulateurs permettant l’exploration de réalités complexes. Des exerciseurs peuvent aussi servir dans la mesure où ils retournent des rétroactions guidant l’élève dans son propre cheminement.
    • Avec une approche pédagogique socioconstructiviste axée sur la coconstruction des connaissances et le travail collaboratif, on exploite avec succès les plateformes de communication et de travail en équipe à distance.

Les données recueillies par la métasynthèse recèlent encore beaucoup d’informations qui restent à analyser et comprendre. Déjà, il est possible de faire des observations sur certaines associations systématiques de conditions avec les trois effets recherchés. La figure ci-dessous synthétise ces informations.

Conditions ayant ou non un impact positif pour l'obtention des effets recherchés

Conditions ayant ou non un impact positif pour l'obtention des effets recherchés

Une métasynthèse dégage des tendances fortes à partir de l’analyse des cooccurrences de variables étudiées dans un grand nombre de recherches. Ces tendances ne se manifestent pas uniquement dans les expérimentations rigoureuses mises au point dans un protocole de recherche; elles sont aussi à l’œuvre dans les activités courantes, celles qui sont mises au point tous les jours par des centaines d’acteurs du réseau. En tant qu'enseignants, vous faites partie de ces expérimentateurs de la première ligne! Avez-vous des observations à partager? Les observations rapportées ici confirment-elles vos propres constatations, ou bien les contredisent-elles?

3 commentaire(s)

Il y a une question sans réponse. Votre aide pourrait être utile!

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Chantal Desrosiers a écrit le 13 janvier 2014 à 12h06

    Bonjour Christian, Le résumé de la métarecherche fait ressortir la motivation chez l'étudiant comme facteur clef. De plus, on lit que la préparation de l'enseignant est aussi un facteur clef dans l'intégration des TIC. Dans mon essai, j'ai mis en lumière que les facteurs de motivation décrit par VIAU (pédagogique et technologique) sont des incontournable à tenir compte pour la préparation de cours. De plus, la lecture des 99 récits de Profweb et l'appropriation des cadres de références de Barrette, Viau et Docq, Lebrun et Smiths m'ont permis d'élaborer une procédure de planification de l'intégration des fonctionnalités d'un ENA avant, pendant et après l'activité. Je vous invite à le lire dans l'article du mois de décembre sur Profweb. Planifier une activité pédagogique qui exploite un environnement numérique d’apprentissage http://www.profweb.qc.ca/fr/actualites/chroniques/planifier-une-activite-pedagogique-qui-exploite-un-environnement-numerique-dapprentissage/index.html Bonne lecture.

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 13 janvier 2014 à 16h58

    Bonjour Christian, ta chronique est aussi intéressante que claire et j'apprécie beaucoup. Une meilleure connaissance des conditions gagnantes, lors de la mise sur pied d'une activité pédagogique TIC, contribuera assurément à alimenter le Guide d'accompagnement "Planifier, réaliser et évaluer l’efficacité d’une activité pédagogique recourant aux TIC" que l'ARC et le Réseau REPTIC sont en train de développer. Merci pour tout Christian, ta contribution est inestimable.

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Christian Barrette a écrit le 14 janvier 2014 à 17h08

    Merci de ton commentaire Nicole. Ce qui me frappe, c'est qu'on arrive à bonifier des activités en utilisant des TIC pour faire apprendre d'une manière plus significative, plus profonde, qu'avec des approches peu médiatisées. En même temps, cela ne se traduit pas facilement dans les notes. Mais alors, d'où viennent les notes ? Qu'est-ce qu'on évalue ? Comment ? Ce sont des questions qui ne sont pas propres au monde technopédagogique, mais qui relèvent de la pédagogie en général. Merci Chantal aussi de rappeler le rôle prioritaire de la motivation dans la réussite d'une activité pédagogique misant sur les TIC. Il s'agit à la fois de la motivation scolaire et de la motivation professionnelle. Ton essai en rend bien compte à travers l'analyse d'une centaine de récits de pratiques.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*