Profweb

Accueil » Publications » Articles » TIC en reprise : retour sur le colloque 2013 de l’AQPC

Publications

Articles

Publié le 1 septembre 2013 | Multidisciplinaire

TIC en reprise : retour sur le colloque 2013 de l’AQPC

Le menu du colloque 2013 de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) ne comportait pas moins de 39 communications en anglais ou en français portant sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Vous ne pouviez être partout à la fois et vous avez manqué quelques-unes de ces communications? Pas de panique : vous trouverez dans le dépôt électronique de l’AQPC les documents que les auteurs de communications (TIC et non TIC) y ont laissé pour vous et ceux qu’ils y laisseront au fil des prochaines semaines.

Voici un survol des thématiques TIC abordées, avec le numéro des communications évoquées. Lorsque des « documents-souvenirs » sont disponibles en ligne dans le dépôt, un hyperlien vous y conduit.

Classe active, principes et outils

Signe que le réseau collégial avance dans cette voie, plusieurs communications portaient sur la classe à la fois inversée et active. On songe en particulier aux communications suivantes :

  • Celle de Christian Drouin sur des ressources pour maximiser l’interaction entre étudiants et professeurs (315).
  • Celle de Nathaniel Lasry, Michael Dugdale et Elizabeth Charles intitulée avec humour Ooops! I just flipped the classroom (507).
  • Celle d’Adam Finkelstein faisant le bilan des expériences d’apprentissage actif à McGill (608).
  • Celle de Chris Whittaker et Elizabeth Charles présentant la prochaine génération de classes actives (711).

Des personnes-ressources ont aussi présenté des outils technopédagogiques pour améliorer les compétences des étudiants :

  • En mathématiques (415 et 312)
  • En français (515)
  • Dans les disciplines couvertes par la plateforme Chenelière interactif (205)

De plus, une communication a abordé la question des outils d’évaluation en ligne avec des exemples concrets (517). Wordpress et Twitter ont aussi été présentés comme des outils technopédagogiques permettant de partager tant avec la classe qu’avec le monde (716), tout comme YouTube et la baladodiffusion dans le contexte de la classe inversée (817).

Garder des traces

Sachant que le développement des compétences s’observe dans la durée et qu’on doit maintenant penser en termes d’apprentissage tout au long de la vie, on découvre de plus en plus les avantages du portfolio. Dans ce contexte, on ne saurait trop recommander les documents des ateliers portant sur les principes d’utilisation d’un portfolio numérique (305) et sur les portfolios que sont SHERPA (210) et Carnet+ (217).

Former partout

La formation à distance a aussi eu la part belle lors du dernier colloque de l’AQPC, entre autres par l’entremise de communications sur l’enseignement en ligne de la littérature (308) et de la philosophie (408) ainsi que sur les façons de rejoindre les étudiants en tout temps et où qu’ils soient, notamment en recourant à l’infonuagique (610).

Citoyens TIC

Certains collègues ont abordé la question des TIC dans une perspective éthique, que ce soit pour :

  • Mieux vivre ensemble. (805)
  • Aider les étudiants à construire leur identité numérique de façon adéquate (605 et 705).
  • Éduquer les étudiants aux médias (806).
  • Développer chez les étudiants des compétences en recherche d’information (816).

Pas seulement pour les étudiants

La présence des TIC dans les collèges a également été abordée dans des perspectives de développement professionnel et organisationnel, notamment dans des communications sur la mise en place d’une communauté virtuelle de pratique autour de l’évaluation de programme (414), sur l’accompagnement des enseignants en formation à distance (614) et lors d’une discussion en deux parties autour d’une question très pertinente : « L’évolution des pratiques pédagogiques passe-t-elle par les TIC? » (604 et 704). Des présentations ont également mis l’accent sur :

  • Les principes d’utilisation optimale des TIC en pédagogie (606).
  • Le développement des compétences technopédagogiques des enseignants (717).
  • Les ressources électroniques dont disposent ceux du réseau collégial (804).

Des collègues se sont pour leur part interrogés sur les « mutations pédagogiques » que les TIC pourraient entraîner (707) et sur l’adéquation des tendances technopédagogiques actuelles aux réalités internationales de demain (803).

Comme on le voit, avec son thème « Former les étudiants pour partout et pour demain », le colloque 2013 de l’AQPC a réuni des communications variées sur les TIC. Surveillez le dépôt électronique de l’AQPC au cours des prochaines semaines : vous y trouverez de plus en plus de documents vous permettant de prolonger votre plaisir et vos apprentissages jusqu’au prochain colloque annuel de l’Association, du 3 au 5 juin 2014, au Collège Montmorency.

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Isabelle Delisle a écrit le 13 septembre 2013 à 8h44

    ...Fanny de mettre en valeur le travail de tous ces gens qui se préoccupent de technopédagogie, pour le bénéfice de l'apprentissage et de la réussite!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*