Profweb

Accueil » Publications » Articles » Réaliser des captures vidéo d’écran en un tour de main

Publications

Articles

Publié le 29 septembre 2013 | Multidisciplinaire

Réaliser des captures vidéo d’écran en un tour de main

Alors qu’on discute de plus en plus de pédagogie inversée, Profweb a pensé rendre service à ceux d’entre vous qui pourraient avoir envie de se lancer dans la réalisation de capsules vidéos explicatives. Nous vous expliquons comment produire facilement, rapidement et gratuitement une vidéocapture d’écran pour enregistrer des explications à l’intention de vos étudiants. Une capture d’écran vidéo peut être utile pour :

  • Expliquer des procédures technologiques : comment utiliser les fonctionnalités d’un logiciel.
  • Expliquer certaines notions théoriques à vos étudiants, dans une optique de pédagogie inversée. Les étudiants peuvent réécouter les explications à volonté, appuyer sur pause, reculer… Bref, apprendre à leur rythme.

Utilisation de CamStudio

Il existe plus d’un logiciel gratuit permettant de réaliser des captures vidéos : Jing, Screenspresso (pour Windows) et QuickTime (pour Mac) en sont des exemples. Pour cette chronique, nous avons choisi de travailler avec CamStudio, un logiciel libre fonctionnant sous Windows.

Pour télécharger CamStudio, il suffit de se rendre sur la page camstudio.org et de cliquer sur le bouton vert « Download Now » sous « Latest Version : CamStudio 2.7 ».

L’interface de CamStudio n’est pas des plus attrayantes, mais le logiciel demeure très fonctionnel et, surtout, simple d’utilisation. L’interface est en anglais, mais suffisamment simple pour que cela ne vous cause pas de problème, même si votre maîtrise de la langue de Shakespeare est limitée.

Le fonctionnement de CamStudio est très simple et présenté dans la vidéo ci-dessous. Pour enregistrer votre voix lorsque vous réalisez des captures vidéos : il suffit de disposer d’un microphone (plusieurs ordinateurs en possèdent un qui est intégré).

Un tutoriel pour l'utilisation de CamStudio.

Outils de montage

Pour faire un peu de montage si vous le désirez, Windows Movie Maker (sous Windows, disponible gratuitement) et Apple iMovie (inclus dans les ordinateurs Mac) sont des logiciels faciles à utiliser. YouTube propose aussi un outil de montage en ligne. Vous pouvez aisément utiliser ces logiciels et outils pour, par exemple, couper des parties de la vidéo, combiner des extraits ou pour ajouter du son, de la musique ou des sous-titres.

Diffuser une vidéo

Une fois votre vidéo produite, vous pouvez la partager en la plaçant sur une chaîne YouTube, par exemple.

Dans YouTube, vous avez la possibilité de créer des vidéos privées (accessible seulement aux gens qui sont invités à les voir) ou semi-privées (non référencées par les moteurs de recherche, mais accessibles à tous les gens qui en connaissent l’URL).

Vous pouvez aussi choisir de déposer votre vidéo dans Le monde en images. Cependant, pour qu’on puisse déposer une vidéo dans Le monde en images, elle doit être au format mp4, flv ou mov. Il est cependant assez simple de convertir une vidéo du format avi vers le format mp4 à l’aide du gratuiciel Windows Movie Maker (Ouvrez Movie Maker, puis importez votre vidéo en cliquant sur « Ajouter des photos et des vidéos ». Cliquez ensuite sur « Enregistrer le film ». Le type de fichier de sortie doit alors être réglé à « Fichier vidéo MPEG-4/H.264 ».).

Dans Le monde en images, vous avez la possibilité de créer des albums pour rassembler les vidéos qui traitent d’un même sujet. Une fois votre vidéo en ligne sur YouTube ou sur Le monde en images, pourquoi ne pas l’incruster dans une page de votre blogue Wordpress hébergé dans l’Espace personnel Profweb?

Utiliser des vidéocaptures en classe

Dans Profweb, on trouve différents récits qui témoignent de l’utilisation de tutoriels vidéos en classe. Il est possible d’en tirer plusieurs enseignements.

Par exemple, dans son récit « YouTube : Apprendre les mathémaTICs au moyen d'une classe inversée », Samuel Bernard explique comment il a préparé des capsules vidéos pour l’ensemble des notions théoriques de l’un de ses cours, avec des résultats très intéressants.

Par ailleurs, dans « La publication d’un travail de recherche sur YouTube, source de motivation », Sylvain Lefebvre explique comment il demande à ses étudiants de créer eux-mêmes des tutoriels vidéos. Variante très intéressante!

Optimiser les bénéfices

Dans son récit, Samuel Bernard écrit que le fait de préparer une capsule d’une quinzaine de minutes peut exiger 3 ou 4 heures (planification, enregistrement, montage, mise en ligne). Il vaut donc sans doute mieux viser « petit », quand on commence à intégrer les vidéos à un cours.

Toutefois, il faut réfléchir aux motivations qui nous poussent à intégrer les vidéos à nos cours. Est-il vraiment important pour vous que la qualité de votre narration soit de niveau « professionnel »? Vos étudiants vous voient en classe et sont habitués de vous entendre parler « au naturel ». Si vous leur fournissez une ressource utile et instructive, ils vous en seront reconnaissants et vous pardonneront aisément vos quelques hésitations à l’écran. Il n’est pas donc pas toujours utile de faire plus d’une prise, ou d’utiliser des outils de montage. Cela permet de sauver du temps tout en récoltant les bénéfices de l’utilisation d’une vidéo!

Pour maximiser vos chances de livrer de bonnes performances lors d’enregistrements, tentez de segmenter vos vidéos, en en faisant si possible plusieurs courtes plutôt qu’une seule longue. Cela est avantageux aussi pour les étudiants, dont l’attention décroît quand ils écoutent des vidéos de plus de 15 minutes. Dépendamment du type de contenu traité, songez à viser une durée de 5 minutes.

Pour aller plus loin…

Si vous avez besoin de support pour réaliser des vidéos qui répondent à vos besoins, n’hésitez pas à aller consulter le répondant TIC de votre collège. Surveillez également les activités de perfectionnement offertes par l’APOP . Les activités La classe inversée et la baladodiffusion et Camtasia Studio : un logiciel de capture et de montage écran en mode vidéo pourraient particulièrement vous intéresser.

3 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Claude Martel a écrit le 1 octobre 2013 à 21h12

    Les premières expériences sont éprouvantes pour les résultats que l'on obtient. Par contre la qualité des vidéos s'améliore rapidement et nous disposons de capsules très utiles. Préparez simultanément des quiz pour fournir aux étudiants des outils d'observation du contenu des vidéos. Pensez à tout ce temps qui est libéré pour les discussions en classe sur le sujet pré visionné. Créez un album dans le Monde en image, c'est génial.

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Jules Massé a écrit le 2 octobre 2013 à 16h56

    J'utilise Screencast-O-Matic et je trouve ça simple et efficace. Merci pour cet article, ça me donne le goût de m'y remettre cette session.

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    7930dca823ec84bdfb8ef0250eac61c3

    Catherine Rhéaume a écrit le 9 octobre 2013 à 7h52

    Pour ceux qui sont intéressés par l'outil de montage de YouTube, voici un bon tutoriel : http://www.memoclic.com/1209-y|http://www.memoclic.com/1209-youtube/18209-edition-montage-video-youtube.html Merci à Yves Munn, de la Vitrine Technologie-Éducation, de me l'avoir fait connaître!

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*