Profweb

Accueil » Publications » Articles » Posons-nous les véritables questions lorsqu’il s’agit d’intégrer les TIC dans un contexte pédagogique

Publications

Articles

Publié le 30 janvier 2006 | Multidisciplinaire

Posons-nous les véritables questions lorsqu’il s’agit d’intégrer les TIC dans un contexte pédagogique

L'intégration des TIC...

sera pertinente si les élèves l’utilisent pour apprendre ou s’y intéressent comme objet d’apprentissage.

Il est certain que les élèves ne pourraient se limiter à apprendre en tout temps devant un écran. Il devient de plus en plus évident que la majorité d'entre eux se débrouillent bien dans le domaine et qu'ils sont de plus en plus disposés à utiliser les TIC. Il est important de les préparer adéquatement pour ce faire. Pensons seulement aux apprentissages liés à la recherche d’information exposée dans le dossier sur le thème.

aura un sens pour la formation des élèves si les profs d’un programme se positionnent quant à l’utilisation des TIC dans les différents cours du programme.

Quelles sont les compétences que doivent développer les élèves et comment sont-elles intégrées dans le profil de sortie? Dans quels cours seront enseignés les rudiments de la recherche dans Internet ou l’utilisation du courriel? Quelles seront les activités pédagogiques qui permettront aux élèves de réaliser des applications concrètes? Comment ces compétences peuvent-elles être évaluées durant le programme et en fin de parcours? ...

sera efficace si les profs possèdent les compétences technopédagogiques sous-jacentes à celle-ci.

Il est primordial que des activités de perfectionnement adaptées soient offertes dans les différents établissements du réseau. Un autre dossier de Profweb s’intéresse d’ailleurs à cette question.

se fera d’une manière cohérente si le collège s’est doté d’un plan institutionnel d’intégration des TIC.

Tous les services du collège doivent y adhérer et travailler à offrir au personnel enseignant le soutien, le matériel technique et les logiciels appropriés. À titre d’exemple, prenez le temps de consulter le plan stratégique du Cégep de Trois-Rivières dans lequel les TIC occupent une place importante.

À la lecture de ces incontournables, bien des collèges pourraient faire le constat qu’ils ont mis en branle les actions nécessaires pour favoriser l’intégration des TIC et que cela porte ses fruits. On utilise le DECclic pour offrir des formations hybrides, les présentations PowerPoint respectent de plus en plus les règles ergonomiques, les élèves ont accès à des laboratoires de langues qui leur permettent d’avancer à leur rythme, les profs utilisent de plus en plus les portables, on communique par courriel avec les élèves, l’entrée des résultats scolaires dans des systèmes d’information n’a plus de secret pour personne, etc.

Mais utilise-t-on vraiment tout le potentiel des TIC dont les principaux avantages sont d'élargir la communication entre les personnes et de permettre l’accès à des ressources diversifiées? Sommes-nous vraiment prêts à modifier nos approches pédagogiques pour miser sur un accompagnement des élèves dans des démarches d’apprentissage collaboratif? Sommes-nous prêts à nous ouvrir à d’autres modes d’organisation scolaire et de calculs différents de la tâche? Voulons-nous rendre disponibles toutes nos créations pédagogiques afin que d’autres puissent les utiliser ou les adapter en fonction de leurs contextes?

Loin d’être exhaustive, cette liste de questions démontre qu’il reste encore des discussions à faire et des changements à apporter avant de parvenir à une communauté pédagogique ouverte sur le monde où la communication est à l’honneur.

Voici d'ailleurs un extrait du commentaire que Philippe Etchecopar, enseignant au Cégep de Rimouski, a fait à la suite à sa lecture du récit d'André Girard du Cégep de Sainte-Foy :

Plus les changements s’accélèrent et plus la résistance aux changements se fait sentir. Tout le monde est en faveur du progrès, mais pour plusieurs c’est à la condition que rien ne change et de conserver les bons vieux cours magistraux si rassurants!!! Les débats sur l’intégration des nouvelles technologies soulèvent passions et controverses.

Bonne semaine !

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*