Profweb

Accueil » Publications » Articles » Perspectives des étudiants et des enseignants sur les pratiques exemplaires pour l'intégration des technologies en enseignement collégial

Publications

Articles

Publié le 14 novembre 2017 | Multidisciplinaire

Perspectives des étudiants et des enseignants sur les pratiques exemplaires pour l'intégration des technologies en enseignement collégial

Il vaut mieux, pour un enseignant, bien utiliser quelques technologies simples que d’utiliser un grand nombre de technologies compliquées sans réelle utilité pédagogique. C’est le principal message des chercheurs membres du Réseau de recherche Adaptech dans leur rapport de recherche intitulé Student and Professor Perspectives on Exemplary Practices in the Use of Information and Communication Technologies (ICTs) and e-Learning in Colleges.

En août 2017, j’ai écrit un article commentant une portion d’une recherche faite par les membres du Réseau de recherche Adaptech, sur les pratiques d’enseignants du réseau collégial qui utilisent les technologies de façon exemplaire. Le rapport final de cette recherche est paru, et je vous en livre ici un compte rendu. Cette recherche a également fait l’objet d’un article dans la revue Pédagogie collégiale, écrit par l'une des chercheuses du projet, Laura King.

Un projet de recherche ambitieux

Le Réseau de recherche Adaptech a interrogé 311 étudiants de 2 cégeps : un cégep anglophone et un cégep francophone. Ils les ont sondés à propos de ce qu’ils aimaient et de ce qu’ils aimaient moins en matière d’utilisation pédagogique des technologies. Ils ont également demandé aux étudiants de nommer des enseignants dont ils considéraient l’utilisation des technologies comme exemplaires. 114 enseignants nommés ont ensuite été interviewés. Les perspectives des étudiants et des enseignants ont ensuite pu être comparées.

Faits saillants

Il n’y a pas de différences significatives entre les perceptions des étudiants nés au Canada et ceux nés ailleurs, ni entre ceux des 2 cégeps ni entre les hommes et les femmes.

Une grande majorité d’étudiants (93%) a dit aimer que les enseignants utilisent les technologies dans leur enseignement. Les chercheurs écrivent qu’il est donc profitable d’investir pour soutenir les enseignants dans leur utilisation des technologies.

Simple, mais bien

La plupart des étudiants aiment que les enseignants utilisent des technologies simples (courriel, PowerPoint...). Toutefois, ces technologies doivent être bien utilisées (réponses rapides, visuels engageants…). Par exemple, le simple fait de publier les résultats d’évaluation en ligne est apprécié des étudiants, surtout si cela est fait rapidement et que la moyenne et l’écart-type sont aussi publiés.

Les gagnantes, les perdantes et les négligées

Technologies les plus appréciées des étudiants (perçues comme plus efficaces)

  • Publication en ligne des résultats d’évaluation
  • Publication en ligne des consignes de travaux
  • Publication en ligne des notes de cours
  • Publication en ligne du plan de cours
  • Remise de travaux en ligne
  • Activités au laboratoire d’informatique
  • Courriel
  • Logiciels de présentation numérique (diaporamas)

Technologies les moins appréciées des étudiants (perçues comme moins efficaces)

  • Livres numériques
  • Blogues
  • Espace de clavardage
  • Tableau blanc interactif
  • Forums
  • Réseaux sociaux
  • Travail collaboratif en ligne

Plusieurs technologies moins utilisées par les enseignants sont pourtant identifiées par les étudiants comme fonctionnant bien :

  • Saisie d'absence en ligne
  • Tests/quiz en ligne
  • Correcteurs orthographiques
  • Didacticiels pour l’apprentissage d’une langue étrangère
  • Simulations/expériences virtuelles
  • Cartes conceptuelles
  • Visioconférence
  • Télévoteurs
  • Wikis
  • Portfolios
  • Baladodiffusion
  • Périodes de disponibilité virtuelle (en ligne)

BYOD (Bring your own device) ?

Plusieurs étudiants veulent utiliser leurs propres appareils technologiques en classe, mais une majorité de leurs enseignants ne le leur permet pas. Toutefois, les enseignants nommés comme exemplaires se distinguent des autres à ce chapitre, étant majoritairement ouverts (83%) à l’utilisation des appareils technologiques des étudiants en classe. La recherche ne dit toutefois pas si ces enseignants invitent activement les étudiants à utiliser leurs appareils dans des activités pédagogiques structurées, ou tolèrent simplement que les étudiants utilisent leurs appareils.

Les auteurs de la recherche recommandent que le débat sur l'utilisation des appareils des étudiants en classe soit poursuivi, en se basant sur des données probantes et, surtout, que des lignes directrices sur les façons d'intégrer les appareils technologiques des étudiants dans l'enseignement soient fournies aux enseignants.

Leur enseigne-t-on à les utiliser?

Matière à réflexion : 32% des étudiants ne considèrent pas que, en général, leurs enseignants leur montrent comment utiliser les technologies nécessaires aux cours (Excel ou Google Drive, par exemple).

Pour s'améliorer

Top 5 des suggestions faites par les étudiants

Disponibilité des technologies dans les établissements
  • Installer plus de prises électriques dans les salles de classe et à la bibliothèque
  • Installer plus d’imprimantes
  • Améliorer l’accès aux laboratoires d’informatique
  • Améliorer la couverture du réseau wifi
Connaissances des enseignants et utilisation qu’ils font des technologies
  • S'assurer que tous les enseignants savent faire fonctionner un projecteur et un ordinateur
  • Ne pas centrer les cours sur les technologies. Les technologies devraient être un support, et non remplacer l’enseignant.
Logiciels de présentation (PowerPoint)
  • Utiliser plus de diaporamas lors des exposés magistraux, mais les diapositives doivent être utiles
  • Dans les diaporamas, mettre les mots-clés en évidence
  • Dans les diaporamas, intégrer des visuels attrayants (photos) plutôt que du texte seul
  • Concevoir des diaporamas moins chargés
  • L’enseignant ne doit pas se contenter de lire le contenu des diapositives
Performance des technologies dans les cégeps
  • Installer des projecteurs de meilleure qualité dans les classes
  • Améliorer les ordinateurs dans les laboratoires informatiques
  • Rendre le wifi plus performant
  • Régler les problèmes avec les classes virtuelles (problèmes occasionnels avec les hauts parleurs ou la webcam)
Fonctionnalités du système de gestion des cours (LÉA, Moodle...)
  • Diffuser des communiqués en ligne (par exemple : une notification quand la date de remise d’un travail approche)
  • Téléverser des examens de pratique et des quiz qui offrent des rétroactions formatives détaillées
  • Faire en sorte que tous les enseignants utilisent le même système de gestion de cours
  • Créer un calendrier en ligne
  • Rendre disponible une version numérique de tous les documents

Ce projet de recherche sur les perceptions des étudiants et des enseignants sur les pratiques exemplaires en matière d'intégration des technologies a été réalisé par :

  • Laura King
  • Catherine S. Fichten
  • Mary Jorgensen
  • Jillian Budd
  • Alice Havel
  • Mai Nhu Nguyen
  • Alex Lussier
  • Jennison Asuncion
  • Evelyne Marcil
  • Cristina Vitouchanskaia
  • Alexandre Chauvin
  • Rhonda Amsel
  • Odette Raymond
  • Tiiu Poldma

À propos de l'auteure

Catherine Rhéaume Elle est éditrice et rédactrice pour Profweb depuis 2013. Elle est également enseignante de physique au Cégep Limoilou et chargée de cours pour les cours compensateurs à l'Université Laval. Son travail pour Profweb l'amène tout naturellement à s'intéresser à la technopédagogie et à tenter d'innover dans son enseignement.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*