Profweb

Accueil » Publications » Articles » Parcours inspirant : Chantal Desrosiers, conseillère pédagogique en technopédagogie au Cégep de Trois-Rivières

Publications

Articles

Publié le 28 avril 2015 | Multidisciplinaire

Parcours inspirant : Chantal Desrosiers, conseillère pédagogique en technopédagogie au Cégep de Trois-Rivières

La série Parcours inspirants se veut une façon de vous faire découvrir des acteurs proactifs du réseau collégial qui œuvrent dans le domaine de la technopédagogie. C’est aussi une façon de mieux comprendre la richesse d’un parcours et de se laisser surprendre par les effets du métissage des influences sur les pratiques pédagogiques. Enfin, c’est aussi une façon d’en savoir plus sur nos collaborateurs.

Le premier article de cette nouvelle série porte sur Chantal Desrosiers, conseillère pédagogique en technopédagogie (CP TIC) au Cégep de Trois-Rivières.

D’enseignante en physique à « technopédagogue »

Chantal Desrosiers est conseillère pédagogique TIC depuis 8 ans. Elle a d’abord été enseignante en physique et en informatique avant de devenir CP TIC. Ce qui a motivé cette nouvelle orientation? L’intégration, très tôt dans sa carrière d’enseignante, d’outils numériques par le biais de DECclic, organisme qui gère l’environnement numérique Moodle. Cette plateforme lui a permis de rapidement offrir à ses étudiants un enseignement à la fois modulaire et programmé.

Pour  une participation et une responsabilisation accrues

Pour Chantal, le point fort de la technologie est l’aisance avec laquelle elle favorise ces types d’enseignement fondés sur la participation active et la responsabilisation de l’apprenant. Ces deux éléments sont d’ailleurs toujours ce qui la motive aujourd’hui. Cela dit, le milieu technopédagogique a beaucoup changé en 8 ans!

Il y a eu, selon elle, un moment initial d’enthousiasme des enseignants envers les nouvelles technologies, surtout chez ceux qui avaient une certaine aisance. À cette époque, l’intégration était plus lourde, plus complexe et plus exigeante. Depuis quelques années, tout a changé et pour le mieux! Les besoins en matière de soutien pédagogique restent les mêmes, mais les outils sont plus conviviaux et plus simples à intégrer en classe, et ce, à plusieurs niveaux. Les outils numériques, les blogues, les pages web : tout cela est plus facile à maîtriser et à opérer.

Le marché évolue également rapidement (équipement, utilisateurs, logiciels). Pour l’étudiant, les portables, les téléphones intelligents, les tablettes, etc. sont maintenant des appareils connues. La plupart les possèdent déjà. L’intégration du numérique dans nos vies se fait à une vitesse fulgurante. Cette nouvelle réalité peut, selon Chantal, faciliter le travail de l’enseignant pour qui ces nouvelles technologies sont aussi de nouveaux outils pédagogiques.

L’apprentissage actif

Sans devenir une fin en soi, les nouvelles technologies, dont l’intégration est généralement motivée par une approche socioconstructiviste, offrent plusieurs avantages :

  • Dans plusieurs cas, elles nous permettent de promouvoir et de faciliter le travail en équipe, la socialisation, le partage et la collaboration.
  • Elles responsabilisent l’apprenant et facilite son encadrement (outil de communication et de collaboration) et son organisation (plateforme qui centralise les ressources et les outils interactifs).
  • Elles permettent souvent d’apprendre à partir de partout, en tout temps, de tout lieu et pour tous.
  • Dans plusieurs cas, si l’apprenant possède déjà un ordinateur, plusieurs outils numériques d’apprentissage sont maintenant gratuits (Youtube, Moodle, WordPress, Doodle, Google drive, etc.).
  • Pour les enseignants expérimentés ou qui ont l’impression d’avoir fait le tour du jardin,  elles peuvent aussi devenir un tout nouveau monde à explorer.

Blogue du groupe de recherche sur les classes d’apprentissage actif

Selon Chantal, une des tendances actuelles majeures dans le domaine de la technopédagogie est l’apprentissage actif. Elle effectue d’ailleurs des recherches sur le sujet avec la CLAAC, un groupe de recherche financé par PAREA et le CRSH. Elle analyse plus précisément les effets de l’apprentissage actif sur les étudiants et sur les enseignants. Les résultats s’annoncent très positifs! On parle de hausse de la motivation, d’une baisse du taux d’absences, d’un engagement important de la part de l’étudiant et d’une meilleure efficacité dans le travail en équipe. Tous ces facteurs contribuent à la réussite scolaire.

Chantal a aussi réalisé un nouveau site web avec Bernard Gagnon du Cégep de Saint-Félicien, sur la pédagogie et les nouvelles technologies. TacTIC présente l’ensemble des fonctionnalités des technopédagogies accompagnées par des témoignages d’enseignants.

Profweb documente l’intégration des nouvelles technologies dans le réseau, en particulier en ce qui a trait aux appropriations qu’en font les enseignants. Derrière plusieurs de nos récits d’enseignants se cachent des conseillers et conseillères pédagogiques TIC et des équipes d’enseignants motivés par l’innovation technopédagogique et soucieux de partager leurs expériences. Chantal y contribue largement. Elle sera d’apprendre que la migration de nos contenus (récits et articles) entre l’ancien et le nouveau site est complétée!

À propos de l’auteure

Chantal, en plus de nous référer plusieurs contributeurs, a souvent publié chez Profweb. Elle a quelques articles à son actif (télévoteurs, environnements numériques d’apprentissage (ENA)) ainsi qu’un dossier thématique sur les ENA et un récit sur LÉA. N’hésitez pas à les consulter!

L’auteure a aussi publié des articles dans le Bulletin Clic, notamment sur les forums, l’infonuagique, les tablettes numériques et la classe hybride. Vous pouvez aussi en tout temps consulter son wiki sur la technopédagogie.  

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Claude Martel a écrit le 2 juin 2015 à 3h48

    Bravo Chantal, ce parcours inspirant dans le domaine des technopédagogies n'est pas sa seule contribution. Que dire de son implication à la formation qualifiante des enseignants de CÉGEP? Performa lui doit beaucoup dans le domaine de la promotion et de l'organisation des formations en pédagogie.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*