Profweb

Accueil » Publications » Articles » Néologismes numériques : quels sont les nouveaux termes recommandés par l’OQLF?

Publications

Articles

Publié le 1 avril 2017 | Multidisciplinaire

Néologismes numériques : quels sont les nouveaux termes recommandés par l’OQLF?

Dans la foulée du Francojeu des cégeps, qui s’est déroulé tout au long du mois de mars et qui portait sur le vocabulaire des nouvelles technologies, l’équipe de Profweb s’est intéressée aux néologismes web nouvellement ajoutés au Grand dictionnaire terminologique de l’OQLF.

La langue de Molière est vivante, lui permettant de s’adapter aux évolutions de son époque. Lorsqu’il est question de nouvelles technologies, nous avons tous tendance à employer des termes anglais pour désigner des réalités sur le web. Pensons à des mots comme selfie ou hashtag qui sont souvent utilisés, malgré l’existence de termes équivalents en français.

Si vous êtes soucieux d’éviter les anglicismes, ou que vous souhaitez tout simplement informer vos étudiants de l’existence de mots français correspondant aux termes technologiques qu’ils utilisent, la liste qui suit vous permettra de découvrir quelques termes en lien avec le numérique, dont l’OQLF recommande l’utilisation.

Cupidoniser
Ce nouveau verbe désigne le fait de répandre des messages d'amour et de joie sur le web de manière délibérée, à l'inverse des fameux trolls qui ont un comportement plus malicieux, notamment sur les réseaux sociaux.

Profweb qui aime sa propre publication sur Facebook, un exemple de cupidonage sur le web.

Télétapoter
Vous êtes-vous déjà demandé ce qu’était un poke sur Facebook, et à quoi cela servait? L’OQLF a finalement permis de résoudre un mystère qui subsistait depuis plus de 10 ans et nous fournit aujourd’hui une équivalence française. Il s’agit, ni plus ni moins, que de tapoter virtuellement un « ami » pour attirer son attention. Voici un exemple :

Le télétapotage (poke) sur Facebook: mode d’emploi.

Rétroconférence
Vous êtes sans doute familiers avec la visioconférence. Par contraste, la rétroconférence désigne le fait de passer 30 minutes à essayer successivement plusieurs outils de vidéoconférence, dans l’espoir que tout le monde parvienne à s’y brancher, sans succès. Les interlocuteurs se tournent alors vers une technologie du siècle dernier pour communiquer: le téléphone.

Un emblème de la rétroconférence dans plusieurs milieux professionnels et éducatifs.

Prochatstiner
La popularité des vidéos de chats sur Internet ne se dément pas. Il existe même des festivals de vidéos de chats un peu partout dans le monde. Ce nouveau verbe signifie perdre son temps à écouter des vidéos de chats sur internet plutôt que de travailler.

Un exemple de contenu pour la prochatstination.

Les technologies se développent à une vitesse fulgurante et il peut être facile de se sentir submergé par la marée de nouveaux termes et de nouvelles expressions qui s’y rattachent. Il se peut même que vous ayez eu l’impression de vous faire mener en bateau en lisant cet article, et pour cause: nous sommes le 1er avril! Si vous souhaitez piéger vos amis et collègues, n’hésitez pas à partager cet article dans votre réseau (en prétendant bien sûr ne pas avoir mordu à l’hameçon).

Merci à Alexandre d’avoir accepté d’être le porte-parole de l’équipe!

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*