Profweb

Accueil » Publications » Articles » MaVieTECHNO: un répertoire pour promouvoir la littératie numérique auprès des jeunes

Publications

Articles

Publié le 5 février 2018 | Multidisciplinaire

MaVieTECHNO: un répertoire pour promouvoir la littératie numérique auprès des jeunes

Le 8 décembre 2017, un événement spécial a eu lieu pour célébrer, en avant-première, le lancement du nouveau site web MaVieTECHNO. Le site se veut un répertoire incontournable pour accéder à la multitude d’activités et de ressources développées pour soutenir le développement d’une littératie et de compétences numériques auprès des jeunes. Il s’adresse tant aux intervenants pédagogiques qu’aux parents.

L’événement a eu lieu dans les locaux rénovés à la fine pointe des technologies du Desjardins Lab, situé dans le Complexe Desjardins du centre-ville de Montréal.

Une vidéo promotionnelle présentant la mission de MaVieTECHNO.

De nombreuses possibilités dans le secteur des technologies de l’information

L’événement s’est amorcé avec un mot de bienvenue de Magali Demers, chargée de projet pour MaVieTECHNO. Elle a expliqué que le Québec fait face à une pénurie de professionnels dans le domaine des TI, avec près de 6500 emplois à combler au cours des prochaines années. Le projet MaVieTECHNO cherche à aider les enseignants et les parents à développer les attitudes, les comportements et les compétences des enfants par rapport à la technologie afin de les préparer à faire carrière dans ce secteur. La technologie est de plus en plus considérée comme un secteur d’avenir important dans un contexte économique post-industriel.

Les promoteurs du projet croyaient qu’il existait déjà un grand nombre de ressources et d’initiatives pour encourager le développement de compétences numériques, mais que celles-ci gagneraient à être rassemblées en un seul endroit pour faciliter la recherche et l’exploration. C’est ainsi que MaVieTECHNO a vu le jour.

MaVieTECHNO démontre la diversité de l’offre en promotion et en développement de la littératie numérique offerte aux jeunes. Les intervenants scolaires trouveront des activités en classe ou hors classe dans leur région, par exemple. Magali Demers

Le projet est issu de MaCarrièreTECHNO et de TECHNOCompétences (Comité sectoriel de main-d'œuvre en technologies de l'information et des communications) et a reçu le soutien financier d’Emploi-Québec. Le projet a également des liens étroits avec ses partenaires Concertation Montréal (CMTL) et le Réseau Action TI.

Magali Demers, chargée de projet pour MaVieTECHNO, s’adressant à l’auditoire.

Des projets dynamiques pour promouvoir la technologie

Les organisateurs de l’événement ont convié 2 organismes inclus dans le répertoire de MaVieTECHNO pour illustrer le dynamisme des initiatives québécoises en matière de valorisation des technologies.

La première invitée était Cassie L. Rhéaume du Mouvement Montréalais Les filles & le code. Les femmes continuent à être largement sous-représentées dans l’industrie des technologies. Le mouvement Les filles & le code chercher à focaliser les efforts des acteurs qui encouragent les carrières dans le secteur technologique dans une série d’activités, de discussions ou par le partage de pratiques exemplaires. Cela inclut des activités pour initier les filles à la programmation afin de démystifier la nature de ce travail. Puisque les emplois dans le domaine des TI sont généralement bien rémunérés, des efforts doivent être déployés pour diminuer l’apparente disparité dans ce domaine. Le fait d’augmenter la participation des femmes fait qu’elles pourront profiter davantage des bénéfices issus de cet important secteur économique.

Cassie L. Rhéaume présentant le projet Mouvement Montréal Les filles & le code.

La seconde présentation était animée par Benoît Labbé de Technopolys, un mouvement pour la promotion de l’industrie des technologies du Québec. Technopolys est soutenu par des entreprises, des universités, des centres de recherche et des associations du secteur des technologies de l’information. Benoît a confié à l’auditoire que l’industrie des technologies était hautement compétitive, mais que le mouvement Technopolys visait à positionner le Québec comme un joueur important dans ce secteur, à l’instar des Silicon Valley de ce monde.

Pour Benoît Labbé, le statu quo n’est pas une option. Le secteur des technologies est très dynamique au Québec et comprend des studios de jeux vidéo et des compagnies de développement de logiciel de renommée internationale. Selon lui, nous devrions être moins humbles devant nos accomplissements. Il faudrait vanter davantage les forces de notre industrie afin d’attirer un capital humain et des investissements ici, pour accroître notre participation économique et ne pas être laissés derrière.

Benoît Labbé présentant le mouvement Technopolys, qui fait la promotion du Québec en tant que pôle d’expertise de niveau mondial pour la technologie, et encourageant les participants à s’y joindre.

Une occasion de réseauter

Plusieurs organismes représentés dans le site web MaVieTECHNO étaient présents lors de cette activité d’avant-première, ce qui a permis un réseautage et des discussions animés, tant avant le début de l’activité qu’après les présentations formelles.

Avant et après l’activité, les participants ont pris part à une période de réseautage animée.

Un appel à l’action

Félicitations à l’équipe de MaVieTECHNO pour le succès de cet événement. Le site web a été lancé officiellement le 15 janvier 2018.  Si vous connaissez une ressource que vous aimeriez partager sur le site MaVieTECHNO, l'équipe de coordination du projet sera heureuse de recueillir votre suggestion.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*