Profweb

Accueil » Publications » Articles » Les fils RSS : une solution à la veille pédagogique sur Internet?

Publications

Articles

Publié le 27 février 2006 | Multidisciplinaire

Les fils RSS : une solution à la veille pédagogique sur Internet?

La première utilisation pédagogique du web s’est heurtée à la quantité et la qualité du contenu disponible sur ce réseau. Il est maintenant évident que nous n’en sommes plus là et que, depuis quelques années déjà, nous souffrons davantage d’infobésité. En effet, la croissance exponentielle du web (selon les estimations de Netcraft, le nombre total de sites web s’élève désormais à 74,4 millions), jumelée à sa mise à jour quotidienne, a engendré la difficulté de trouver rapidement ce que l’on cherche et de se tenir informé du développement dans son domaine d’enseignement; problème que les moteurs de recherche n’arrivent pas véritablement à résoudre et qui nous amène souvent à vivre une indigestion d’information.

Vous avez dit RSS?

Une solution intéressante au problème de veille sur Internet consiste à utiliser les flux ou fils RSS (Really Simple Syndication). Ce système permet d’automatiser la publication de contenu provenant d’un site web, vers un autre site web. Il est alors possible de consulter les mises à jour d’informations diffusées par un site sans avoir nécessairement à le visiter. Parmi certaines applications largement répandues, citons les blogues et la baladodiffusion (déjà abordée dans une chronique précédente). Or, selon une étude américaine, la syndication de contenu demeure inconnue par près de 88 % des internautes (White Paper, RSS—Crossing into the Mainstream. Ipsos Insight et Yahoo).

En fait, selon la même étude, 27 % des internautes l’utilisent déjà, mais sans véritablement s’en rendre compte. C’est qu’encore ici, dans l’espoir de fidéliser les utilisateurs, les grands éditeurs de services web offrent déjà à leurs abonnés des services de syndication de contenu de manière assez transparente pour l’usager. En effet, à travers un compte personnel tel que, « Mon Yahoo », « Mon MSN » et « Accueil personnalisé » de Google, il est tout à fait possible de configurer une page web dans laquelle il est permis de suivre, dans son domaine, l’actualité diffusée par différents sites. On lira, à ce sujet, l’article du CLIC rédigé par Pierre-Julien Guay de la Vitrine APO.

Notons que, contrairement aux listes de distribution, cela permet d’éviter une partie des SPAMS et virus circulant dans les courriels (parce que souvent, on a dû laisser son adresse de courriel pour s’abonner).

Bien sûr, il est tout a fait possible d’organiser soi-même sur son site, sur son ordinateur ou dans son navigateur sa propre liste de fils RSS. Il suffit, pour cela, d’utiliser un navigateur compatible ou encore un lecteur RSS. De nombreuses ressources existent sur Internet qui permettent de s’initier à leur utilisation.

Usage pédagogique

En partant du principe où enseignants et élèves sont familiers avec le système des RSS, voici quelques utilisations pédagogiques possibles :

  • colliger, à l’aide d’un lecteur RSS, des informations en relation avec un domaine, une discipline, une thématique de cours; dès qu’une information appropriée est publiée, il y a avertissement automatique;
  • partager des fils RSS;
  • créer une page web intégrant les fils RSS utiles pour un cours.

Afin de faciliter la consultation de ses actualités, Profweb proposera éventuellement à ses utilisateurs de s’y abonner, en utilisant des fils RSS. C’est à suivre…

Ressources suggérées par l'auteur

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*