Profweb

Accueil » Publications » Articles » Les collèges québécois sur la bonne piste : survol du Rapport Horizon 2018

Publications

Articles

Publié le 6 novembre 2018 | Multidisciplinaire

Les collèges québécois sur la bonne piste : survol du Rapport Horizon 2018

Cet article a été traduit de l’anglais.

Le Rapport Horizon pour l’enseignement supérieur, qui en est à sa 16e année d’existence, a récemment mis en ligne son édition de 2018. Le Rapport Horizon est « un guide de référence et de planification technologique pour les enseignants, les responsables de l’enseignement supérieur, les administrateurs, les décideurs et les spécialistes des technologies » [traduction].

Chaque année, le rapport explore les tendances, les technologies émergentes et les défis liés à l’adoption des technologies éducatives. En lisant le rapport de 2018, vous découvrirez un nombre considérable de contenus canadiens avec des exemples d’approches innovantes provenant de partout au pays. Plusieurs de ces projets font d’ailleurs écho aux initiatives innovantes réalisées dans le réseau collégial québécois.

La couverture de l’édition 2018 présente un contenu canadien avec cette photo prise à l’école de cinéma de Vancouver. Cette photo est diffusée sous une licence Creative Commons BY 2.0.

Principales tendances qui accélèrent l’intégration des technologies dans l’enseignement supérieur

À court terme

La refonte des espaces d’apprentissage

Les établissements d’enseignement supérieur poursuivent leur exploration des approches pédagogiques actives. Le rapport révèle que l’Université McGill, à Montréal, a publié ses propres lignes directrices en matière d’aménagement des espaces d’enseignement et d’apprentissage. Profweb a publié plusieurs articles sur ces espaces d’apprentissage actif, notamment la classe Steelcase du Collège LaSalle [en anglais] et sur le projet de recherche de 5 collèges portant sur les conditions d’efficacité des classes d’apprentissage actif.

Intérêt croissant pour la mesure de l’apprentissage

Au Québec, l’approche par compétences, avec son trio savoir, savoir-faire et savoir-être, combiné au Profil TIC pour les étudiants, montrent que le réseau collégial avance dans la bonne direction depuis plusieurs années.

Les employeurs recherchent de plus en plus ce que nous appelons « le diplômé en forme de T », soit la combinaison de profondes connaissances verticales dans un domaine particulier auxquelles s’ajoute un large éventail de compétences transversales comme le travail d’équipe, la communication, la facilité avec les données et la technologie, l’appréciation de diverses cultures et des compétences avancées en littératie. [traduction]

Rapport Horizon 2018, p. 18

Samantha Adams Becker, Malcolm Brown, Eden Dahlstrom, Annie Davis, Kristi DePaul, Veronica Diaz et Jeffrey Pomerantz. NMC Horizon Report : 2018 Higher Education Edition Louisville, CO : EDUCAUSE, 2018.

À moyen terme

La multiplication des ressources éducatives libres (REL)

Il y a un intérêt grandissant, dans le réseau collégial québécois, pour les licences Creative Commons et les REL, mais l’un des principaux enjeux concerne le maintien des objets d’apprentissage après leur création.

Le rapport souligne le travail du chercheur canadien Stephen Downes (le cocréateur des CLOM/MOOC) qui a développé un cadre de référence pour la durabilité des REL [en anglais] qui pourrait nous aider à planifier nos efforts continus pour créer, maintenir et partager des objets d’apprentissage dans le réseau collégial.

Le rapport souligne également le changement des approches institutionnelles et donne l’exemple de l’Université de la Colombie-Britannique, qui encourage la création et l’utilisation de REL dans son nouveau guide de promotion et d’obtention de la permanence destiné au personnel enseignant. Les chargés de cours peuvent désormais obtenir une reconnaissance officielle dans la procédure de promotion ou d’obtention de la permanence lorsqu’ils participent à des activités liées aux REL.

L’essor de nouvelles formes d’études interdisciplinaires

Le rapport mentionne que « les professeurs, les gestionnaires et les concepteurs pédagogiques créent des voies novatrices pour compléter la formation collégiale ou universitaire grâce à des expériences interdisciplinaires, des microprogrammes et d’autres formes de reconnaissance créditée, comme les badges numériques. » [traduction]

Au Québec, les badges numériques connaissent un engouement considérable, notamment avec le projet BadgeCollegial.ca du Réseau des répondants TIC.

Le rapport Horizon mentionne 2 exemples canadiens d’approches interdisciplinaires, l’un à l’Université d’Ottawa et l’autre à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, qui offre un programme de Communication, leadership et culture appliqués [en anglais] menant à un diplôme de premier cycle « qui élargit le programme traditionnel des arts et lettres pour y inclure la sensibilisation culturelle, la communication visuelle et des projets issus des milieux de travail afin de préparer les diplômés à une variété de carrières. » [traduction]

Ces études interdisciplinaires pourraient même mener à la création d’une nouvelle forme de relevé de notes :

Ce nouveau relevé pourrait réunir un large éventail d’expériences d’apprentissage provenant de plusieurs établissements, en y incluant peut-être des éléments comme la recherche, l’apprentissage par le service, les stages, les sessions à l’étranger, les badges et les réalisations périscolaires - de même que des compétences et des résultats plus discrets,  afin de mieux représenter ce que les étudiants ont appris et sont capables de faire. [traduction]

Rapport Horizon 2018, p. 18

À long terme

La progression d’une culture de l’innovation

Le rapport Horizon mentionne que l’innovation se développe notamment par l’intégration d’approches entrepreneuriales dans les programmes, de même que la vision selon laquelle les étudiants peuvent échouer et que cela fait partie du processus d’apprentissage.

Bien qu’ils ne soient pas mentionnés dans le rapport Horizon, des projets entrepreneuriaux comme ceux menés par le Cégep Limoilou et le College Dawson illustrent bien cette tendance, de même que le développement des Centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) qui sont de parfaits exemples d’innovation intégrée dans des approches éducatives.

Innovation interinstitutionnelle et intersectorielle

En établissant des partenariats, les établissements qui connaissent des contraintes financières peuvent mettre en commun leurs ressources pour que les enseignants et les apprenants puissent accéder à une plus grande variété de matériel de cours numérique, de données et de technologies qui ne seraient autrement pas accessibles localement. [traduction]

Rapport Horizon 2018, p. 12

Le projet FADIO, dans la région du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, est un excellent exemple de partenariat interinstitutionnel, puisque 7 commissions scolaires, 5 cégeps, 2 instituts et 1 université ont combiné leur expertise pédagogique respective en formation à distance et jouent un rôle clé dans son développement.

L’Orientation 2 du Plan d’action numérique du Québec prévoit justement ce type de déploiement technologique afin de faciliter le partage des ressources numériques entre les intervenants pédagogiques : par la création d’un portail numérique réunissant l’offre de cours pour la formation à distance et par des outils de promotion pour mettre en valeur les ressources disponibles.

Les défis importants qui entravent l’intégration des technologies dans l’enseignement supérieur

Le rapport Horizon 2018 comprend une partie sur les défis (à complexité variable) qui peuvent entraver l’intégration des technologies éducatives ou de certaines tendances.

Samantha Adams Becker, Malcolm Brown, Eden Dahlstrom, Annie Davis, Kristi DePaul, Veronica Diaz et Jeffrey Pomerantz. NMC Horizon Report : 2018 Higher Education Edition Louisville, CO : EDUCAUSE, 2018.

Défis surmontables

Expériences d’apprentissage authentiques

On croit que les expériences authentiques ont un impact significatif sur l’engagement des étudiants et qu’elles soutiennent un apprentissage durable. Les lecteurs internationaux du rapport seraient bien avisés de jeter un oeil sur ce que la communauté de pratique SALTISE fait actuellement pour promouvoir l’apprentissage actif au Québec.

[Bloc de citation

L’apprentissage par projet, l’apprentissage par le défi [challenge-based learning]

et l’approche par compétence - toutes ces tendances pédagogiques servent à créer des expériences pratiques et concrètes pour les étudiants. [traduction]

Rapport Horizon 2018, p. 6

Littératie numérique

La maîtrise des technologies par les étudiants et les enseignants est un enjeu d’actualité dans la province. Les collèges poursuivent leur travail pour intégrer le Profil TIC des étudiants du collégial et poursuivent leurs efforts afin de promouvoir des outils pour préserver notre identité numérique, à travers des projets comme MonImageWeb.

Défis complexes

Défis sociaux, économiques et politiques

Un certain nombre de facteurs contextuels façonnent l’éducation d’aujourd’hui. Nous n’avons qu’à songer, dans l’histoire récente, aux efforts déployés afin d’intégrer les populations déplacées en guise d’exemple. Le rapport Horizon mentionne, parmi les pratiques exemplaires, l’organisme Entraide universitaire mondiale du Canada, qui place les réfugiés dans des universités partout au pays grâce à des fonds provenant de bourses ou d’associations étudiantes. La complexité et l’énergie requises pour soutenir ces projets sont importantes et nécessaires, mais comment pouvons-nous créer des conditions favorables pour toutes les personnes concernées?

Repenser le rôle des enseignants

La technologie et la mondialisation changent fondamentalement le visage de l’éducation. Avec tous les reportages médiatisés sur l’automatisation et la disparition d’emplois traditionnellement occupés par des humains, le réseau collégial doit repenser les rôles pour lesquels nous formons les étudiants. Ce changement de paradigme exigera un soutien institutionnel considérable.

Développements importants dans les technologies éducatives pour l’enseignement supérieur

Le rapport Horizon identifie les technologies éducatives qui « ont le potentiel de provoquer de réels changements en éducation, particulièrement le développement de pédagogies et de stratégies d’apprentissage progressives, l’organisation du travail de l’enseignant, la disposition des contenus et la manière de les présenter » [traduction].

Samantha Adams Becker, Malcolm Brown, Eden Dahlstrom, Annie Davis, Kristi DePaul, Veronica Diaz et Jeffrey Pomerantz. NMC Horizon Report : 2018 Higher Education Edition Louisville, CO : EDUCAUSE, 2018.

Au moins 5 des 6 technologies sélectionnées parmi une vaste liste de technologies potentielles sont déjà rendues dans les collèges du Québec :

La sixième technologie identifiée dans le rapport - les technologies d’apprentissage adaptatives - se développera probablement à mesure que notre utilisation des technologies analytiques progressera, à moyen terme.

Le monde a besoin de plus de cégeps

Je sais, par mes conversations avec des technopédagogues de partout au Québec, que nous sommes nombreux à lire le rapport Horizon. Pourtant, il y a peu de mentions de nos établissements québécois dans la dernière édition.

L’association EDUCAUSE a affirmé qu’elle poursuivrait la publication du rapport Horizon dans les prochaines années. Elle indique également, dans son plan d’action pour le futur, que les établissements d’enseignement supérieur auront la possibilité de l’informer des projets exemplaires qui illustrent les tendances émergentes identifiées dans le rapport.

Cette année, j’aimerais lancer un défi au réseau collégial du Québec. Je l’invite à partager l’information au sujet du Profil TIC, de l’approche par compétence, du transfert de pratiques technologiques innovantes, des projets entrepreneuriaux et de toute autre initiative avant-gardiste auprès d’EDUCAUSE pour l’édition 2019 du rapport. Peut-être qu’en nous montrant stratégiques, nous pourrons éventuellement faire notre chemin jusque dans le panel international d’experts!

En 2019, osons montrer au reste du monde que les collèges québécois mènent plusieurs projets avant-gardistes et innovants!

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 13 novembre 2018 à 12h27

    Merci Ryan pour cet article des plus intéressants. Oui, les collèges réalisent de très beaux projets technopédagogiques dans bon nombre de domaines mentionnés plus haut. Toutefois, il me semble que ces projets ne sont pas très "connus", même à l'intérieur du réseau collégial en tant que tel. Selon moi, il importe de les faire connaître davantage et d'encourager la réalisation de projets de recherche. Comment ? Peut-être faudrait-il être plus présents dans des colloques nationaux et internationaux, publier des articles dans des revues, promouvoir les programmes pouvant subventionner des projets expérimentaux, etc. Il y aurait là matière à de nombreux échanges.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*