Profweb

Accueil » Publications » Articles » Le plagiat électronique : un sujet toujours d’actualité?

Publications

Articles

Publié le 5 mai 2013 | Multidisciplinaire

Le plagiat électronique : un sujet toujours d’actualité?

Depuis quelques années, des collèges ont mis en place des solutions pour prévenir et détecter le plagiat électronique, et le réseau collégial offre diverses ressources pour soutenir tant les enseignants que les étudiants. Et pourtant, le plagiat électronique semble toujours une source de préoccupation. Il en sera d’ailleurs question à la prochaine rencontre du Réseau REPTIC…

En 2007, j’écrivais dans Profweb un dossier intitulé Le plagiat et autres types de triche scolaire à l'aide des technologies : une réalité, des solutions. La parution de ce dossier m’a conduite à visiter plusieurs cégeps et collèges pour faire des présentations sur ce phénomène qui semblait prendre une ampleur insoupçonnée. Ces présentations ont été l’occasion de rencontrer plusieurs enseignants qui m’ont fait part de leurs préoccupations, mais aussi de solutions pour prévenir et détecter le plagiat.

Entre temps, des collèges et des enseignants ont mis sur pied des actions visant à prévenir et à détecter le plagiat. En voici quelques-unes :

  • Activités de perfectionnement à l’intention des enseignants : ce qu’est le plagiat, comment le détecter, comment le prévenir.
  • Sites web à l’intention des étudiants. Par exemple :
  • Révision de la politique d’évaluation des apprentissages et révision des sanctions rattachées aux comportements plagiaires, établissement de procédures de suivi.
  • Abonnement à un logiciel détecteur de plagiat : une récente compilation d’un appel à tous lancé aux REPTIC indique que, dans les collèges où un logiciel détecteur de plagiat a été installé, les enseignants en sont très satisfaits. Par contre, il n’existe aucune donnée qui permet de connaître l’impact réel de ce type de logiciel sur le taux de plagiat des étudiants.
  • Révision du mode d’évaluation par des enseignants : au lieu du rapport écrit traditionnel, certains enseignants font maintenant réaliser des schémas de concept ou ont recours au portfolio numérique.

La prévention du plagiat passe par la formation des étudiants à la citation des sources et au respect du droit d’auteur : bon nombre d’entre eux commettent du plagiat tout simplement « par ignorance ». Le Profil TIC des étudiants du collégial comporte une habileté (rechercher l’information) qui inclut des objectifs d’apprentissage associés à ces compétences.

Le tout nouveau site mondiapason.ca offre un ensemble de ressources  à l’intention des étudiants (tutoriels) et des enseignants (scénarios pédagogiques) sur la façon de citer ses sources dans un travail et sur la rédaction d’une bibliographie. Je vous invite à lire la chronique de Philippe Lavigueur parue récemment dans Profweb pour en savoir plus.

À sa rencontre des 12 et 13 juin 2013, le Réseau REPTIC tiendra une table ronde pour faire le point sur le plagiat dans les cégeps et collèges. Nous vous proposons de participer indirectement à la table ronde en suggérant plus bas des questions ou des thèmes associés au plagiat dont nous pourrions débattre lors de la table ronde.

Si le plagiat électronique est toujours pour vous un sujet d’actualité, faites-nous connaître vos préoccupations, vos questions et vos commentaires ! Un compte rendu des échanges de la table ronde que tiendront les membres du Réseau REPTIC sera diffusé dans les collèges.

Au plaisir de lire vos suggestions (et d’enrichir nos réflexions)!

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*