Profweb

Accueil » Publications » Articles » Le Collège LaSalle partage les résultats de son projet d’intégration du « BYOD/AVEC »

Publications

Articles

Publié le 9 novembre 2018 | Multidisciplinaire

Le Collège LaSalle partage les résultats de son projet d’intégration du « BYOD/AVEC »

Cet article a été traduit de l’anglais.

Au début de la session d’automne 2018, le Collège LaSalle de Montréal a déposé son Rapport du projet BYOD/AVEC 2017-2018, un bilan de leur expérience d’implantation du BYOD (ou AVEC — Apportez votre appareil de communication). La direction a gentiment partagé ce rapport avec Profweb dans l’espoir que les informations qu’il contient puissent s’avérer utiles à d’autres collèges du réseau, qui pourraient être intéressés par les avantages et les défis que représente l’implantation d’un tel projet.

Le contexte du projet

Pendant l’été 2016, la direction des études a été mandatée pour effectuer la mise à jour du projet éducatif du collège. Trois axes ont été développés pour guider la réalisation des projets dans le collège : Innovation, Entrepreneuriat et Citoyens du monde. Un projet pilote a été lancé au cours de la session d’automne 2016 dans 2 programmes (Design de mode et Commercialisation de la mode) dans lesquels les étudiants devaient apporter leur propre ordinateur portable. Une personne ressource a été embauchée pour superviser le déroulement du projet et soumettre un rapport initial sur l’expérience. Cette première phase s’est conclue en janvier 2017.

L’Atrium du Collège LaSalle

Considérations liées à l’infrastructure

Bien que les classes utilisées par les 2 programmes du projet pilote avaient des postes informatiques, des câbles ont été fournis aux étudiants pour qu’ils n’aient pas absolument à connecter leur ordinateur sur le réseau sans fil.

Plusieurs enjeux ont été soulevés pendant le déroulement du projet pilote, dont :

  • La qualité du réseau sans fil du collège
  • L’aménagement des classes
  • L’absence d’un plan de formation pour les enseignants
  • Le soutien technopédagogique offert aux enseignants
  • Des questionnements sur le soutien technique des enseignants et des étudiants
  • La nécessité pour le collège de se doter de politiques de référence sur l’usage des technologies
  • Les stratégies de communication pour informer les étudiants à propos de l’AVEC

Selon le rapport de projet du Collège LaSalle, 69% des étudiants considéraient l’infrastructure du collège insuffisante pour supporter le projet AVEC. Il était clair que le collège devait travailler sur cette question avant la session d’automne 2017.

Les classes ne disposaient pas non plus d’un nombre adéquat de prises électriques pour recharger les ordinateurs que les étudiants apportaient en classe. Plusieurs rallonges ont été ajoutées, mais la multiplication des câbles au sol augmentait le risque d’incident.

Malgré ces défis, l’équipe de gestion a été encouragée à étendre l’implantation du projet à une dizaine d’autres classes pour l’année 2017-2018.

Imitant les plus beaux patios de Montréal, les classes « terrasses » sont équipées de stations de chargement, d’un mobilier moderne et multifonctionnel et de végétation. (Photo fournie par le Collège LaSalle).

L’expérience d’enseignement

Selon le rapport, il y avait une nette distinction du niveau d’aisance entre les enseignants dans des domaines liés aux technologies et ceux du milieu de la mode.

Les enseignants des programmes du projet pilote ne connaissaient pas nécessairement bien les technologies utilisées par les étudiants et comment les aider, ce qui rendait difficile le fait de répondre à leurs questions ou de les dépanner.

La présence d’une stagiaire en technologie éducative a été appréciée des enseignants, puisqu’elle était non seulement présente pendant les rencontres de suivi hebdomadaires, mais également en classe pour aider les enseignants.

Cependant, le rapport indique clairement qu’il serait nécessaire d’offrir un soutien additionnel et une formation aux enseignants, de même qu’un accompagnement et un soutien technopédagogiques afin d’assurer le succès du projet.

Considérations institutionnelles et légales

Dès le début du projet, il devenait évident que plusieurs des politiques du collège devraient être mises à jour ou que de nouvelles politiques devraient être élaborées. Par exemple, la Politique institutionnelle d’évaluation des apprentissages indiquait que l’utilisation de technologies éducatives pour des fins pédagogiques était tolérée, tant que la direction de programmes les approuverait. Dans un projet AVEC, les appareils mobiles ne doivent pas seulement être tolérés; ils sont nécessaires!

Le collège a élaboré une politique portant spécifiquement sur l’usage des technologies et a rédigé un guide et des ressources informatives pour les étudiants. Tout devait être prêt pour la session d’automne 2017.

L’un des principaux défis, lors de l’implantation de l’AVEC, est que cette approche modifie la nature du soutien technique offert aux étudiants. Traditionnellement, lorsqu’il y a un problème de fonctionnement avec un équipement, celui-ci est confié au département des TI. Puisque les ordinateurs portables appartiennent désormais aux étudiants, il existe un enjeu légal si le collège fournit une assistance technique et endommage les appareils. Le collège ne veut pas être tenu responsable, alors d’autres solutions doivent être envisagées afin d’aider les étudiants qui ont des problèmes techniques.

À une autre étape du projet, des étudiants en informatique ont offert du soutien technique de base aux étudiants de l’AVEC, surtout pour régler des problèmes de connexion au réseau sans fil du collège. Les étudiants en informatique ont bien été prévenus de ne pas effectuer de maintenance sur les ordinateurs. Les étudiants concernés devaient plutôt apporter leur appareil chez un technicien externe.

L’aménagement « en tandem » des salles de classe permet aux étudiants d’apprendre dans un environnement décontracté. Les coussins sur les murs sont amovibles et peuvent être utilisés par les étudiants pour s’asseoir confortablement. Deux couleurs opposées servent à diviser la classe en deux zones. (Photo fournie par le Collège LaSalle)

Phase de mise en oeuvre à l’échelle du collège (2017-2018)

La phase II du projet a été supervisée par le directeur adjoint aux études du collège. Les objectifs de cette étape étaient multiples :

  • Améliorer considérablement le réseau sans fil
  • Améliorer la qualité et la performance des ordinateurs présents dans les salles de classe
  • Prévoir du temps dans les heures de recherche et développement des enseignants pour du perfectionnement sur les technologies éducatives
  • Planifier un investissement majeur pour le projet AVEC au cours des prochaines années
  • Créer des politiques claires pour encadrer le projet
  • Augmenter le nombre de prises électriques dans les classes
  • Former des techniciens et des enseignants pour qu’ils puissent offrir de l’aide, au besoin
  • Assurer un système efficace de gestion des problèmes informatiques
  • Suivre en continu l’appréciation de l’AVEC auprès des enseignants et des étudiants
  • Établir un plan de communication efficace
  • Analyser et évaluer chacune des phases du projet

Le Collège LaSalle a mis en place plusieurs mesures pour soutenir les enseignants avec l’implantation de l’AVEC. Deux séances de formation portant sur l’intégration des technologies et la gestion de classe ont été présentées et enregistrées afin de pouvoir être visualisées par la suite. Deux journées pédagogiques portant sur le Profil TIC des étudiants ont été organisées.  La coordonnatrice pédagogique (et répondante TIC) était chargée de répondre aux questions des enseignants par rapport au BYOD. Le collège s’est aussi tourné vers le Fonds collectif de perfectionnement de l’APOP. Cela a permis à tous les employés de bénéficier des formations et du soutien de l’APOP. Le collège est très satisfait de la qualité du service offert par l’APOP.

Une vingtaine de locaux du collège ont été utilisés pour les classes AVEC pendant la session d’automne 2017. Des bornes wifi ont été installées près de ces classes pour renforcer la qualité du signal et des bornes de chargement pour les appareils des étudiants ont été ajoutées.

Les étudiants déjà inscrits ou en cours d’inscription ont été contactés par courriel au printemps 2017 pour les informer que leur programme adopterait l’approche AVEC. Le courriel comprenait des instructions quant au modèle d’ordinateur et aux logiciels requis. Les étudiants du programme d’administration devaient utiliser des ordinateurs avec Windows pour pouvoir utiliser des logiciels de comptabilité. Le site web du collège a été mis à jour pour inclure ces informations et les plans de cours génériques ont été révisés afin d’inclure une mention de l’AVEC. La standardisation de l’équipement a facilité le dépannage et le soutien technique pour les enseignants lorsque les étudiants avaient besoin d’aide.

Le futur

Le Collège LaSalle croit que son projet AVEC est intrinsèquement lié à son projet éducatif et qu’il constitue un trait distinctif pour l’établissement. Le déploiement du projet a également permis de soutenir naturellement l’intégration des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial.

Le collège croit que ses investissements pour l’infrastructure seront rentabilisés d’ici 5 à 8 ans, puisque l’achat d’ordinateurs et les coûts pour la maintenance diminueront au fil des ans.

La session d’automne 2019 sera une étape importante pour le collège, qui vise à ce que 80% de ses programmes intègrent une approche AVEC. Cela signifie qu’une vingtaine d’autres classes devront être rénovées afin de supporter les cours donnés dans ce contexte.

En conclusion, le rapport BYOD/AVEC encourage les autres collèges qui souhaitent entreprendre leur propre démarche AVEC :

Les collèges qui tenteront ce virage numérique auront aussi leurs propres défis. Nous espérons que ce court rapport pourra les guider adéquatement dans ce projet stimulant. De son côté, le Collège poursuit son projet en accueillant sa deuxième cohorte d’étudiants en BYOD/AVEC à l’automne 2018 et en mettant en œuvre des mécanismes d’assurance qualité pour baliser le tout.

Si vous souhaitez consulter le rapport dans son intégralité, contactez Mathieu Lépine au Collège LaSalle, qui vous en fera parvenir une copie.

3 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Martin Richard a écrit le 12 novembre 2018 à 10h35

    Article très intéressant. Une remarque générale qui s'adresse à Profweb. Il serait intéressant, voir nécessaire, d'avoir accès aux photos dans une meilleure résolution. Il est très difficile d'apprécier la qualité d'aménagement des salles avec de si petites photos. Je suggère de rendre les photos cliquable pour les afficher dans une meilleure résolution.

  2. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    36424775068cdf64ddc14b16071b446d

    Guillaume Vachon a écrit le 13 novembre 2018 à 9h50

    Merci de votre remarque monsieur Richard. Dans la plupart des cas, nous avons des images de bonnes résolutions, mais dans certains cas, les images fournies sont de petites tailles (comme pour cet article). Dans tous les cas, j'opte pour un équilibre entre le poids de l'image et la résolution.

  3. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    C85afaaad9a45c376661a94cc28716eb

    Nicole Perreault a écrit le 13 novembre 2018 à 12h32

    Bravo pour l'initiative du Collège La Salle et merci pour cette mine d'information !

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*