Profweb

Accueil » Publications » Articles » Le 35e colloque annuel de l’AQPC : un rendez-vous inspirant!

Publications

Articles

Publié le 9 juin 2015 | Multidisciplinaire

Le 35e colloque annuel de l’AQPC : un rendez-vous inspirant!

Encore une fois cette année, le colloque de l’AQPC a su charmer les participants – plus de 1200 – réunis pour l’occasion dans la belle région de Saguenay. La 35e édition du colloque offrait une vaste sélection d’ateliers; chacun était assuré d’y trouver son compte.

L’équipe de Profweb a tenu un kiosque au salon des exposants, a présenté des communications et a assisté à des ateliers lors du colloque. Nous vous présentons, en vrac, les coups de cœur de l’équipe.

Ryan W. Moon – Collaborer pour créer une synergie

La recette pour créer la synergie exige une bonne dose d’énergie. Si la recette est réussie, la synergie en découle et devient une source d’énergie renouvelable. Au colloque de l’AQPC 2015, mes trois présentations préférées avaient en commun un volet social qui a su retenir mon attention. Dans leur atelier Move Over Constructivism, It’s Time for ”ConNETivism”(#309), Lisa Deguire, Gina Lavine, Susan MacNeil et Norm Spatz (3 enseignants d’anglais langue seconde) nous ont prouvé que la synergie était possible lorsque des enseignants de partout au Québec travaillent ensemble. À travers divers projets qui utilisent les réseaux sociaux (Facebook et Twitter), la ludification de l’enseignement par des jeux sérieux (CourseCraft et ClassDojo) et des outils thématiques du web 2.0 (NewsActivist), ils nous ont présenté de nouvelles stratégies pour favoriser l’engagement des étudiants. Ils ont qualifié ce type de collaboration de conNETivism (connectivisme via l’internet).

Sharon Coyle et Anik Boileau du Cégep de Sept-Îles ont mis à contribution un mélange de poèmes et de légumineuses afin de construire le savoir de façon sociale. Leur atelier Putting the "Social" in Social Constructivism (#708) nous a permis de comprendre le pouvoir de l’engagement des individus dans des travaux d’équipe à partir de ces  « ingrédients » peu technologiques, qui ont servi d’outils pour résoudre un problème mathématique et pour décoder un poème.

Mon troisième coup de cœur revient à l’atelier Synergy, College Collaboration to Enhance Access for All (#809) animé par Roberta Thomson de l’Université McGill et du Collège LaSalle. Le thème central de l’atelier portait sur la conception universelle de l’apprentissage (CUA). Roberta a demandé aux participants de réfléchir à la dimension de justice sociale que sous-tend la création d’un milieu d’apprentissage permettant à tous les étudiants, y compris ceux ayant des troubles d’apprentissage, d’apprendre dans des conditions optimales. L’un des principes fondamentaux de la CUA 2.0 est de s’affairer à rendre l’environnement d’apprentissage adéquat pour tous les étudiants, plutôt que de canaliser son énergie uniquement sur les difficultés rencontrées par certains d’entre eux. En guise de conclusion, elle nous encourageait à effectuer une petite recherche sur Google, quelque part au cours de l’été, sur « la conception universelle de l’apprentissage 2.0 ».

Caroline Villeneuve – Le potentiel de la baladodiffusion en enseignement supérieur

Dans leur atelier Enseigner à la grandeur de la planète avec iTunes U(#811), Michèle Deshaies, conseillère pédagogique et Nicolas Martel, enseignant en Technologie du génie métallurgique au Cégep de Chicoutimi, nous ont présenté un survol des possibilités qu’offre iTunes U Course Manager, un environnement pensé pour l’enseignement supérieur. Selon le choix de l’institution, l’offre de cours à distance par l’entremise de cette plateforme peut être réalisée :

  • En tout temps (selon un rythme libre)
  • Par session (selon un échéancier préétabli)

Le tout était illustré par un projet collège mettant en scène le cours d’introduction à la métallurgie. Les objectifs de ce projet :

  • Offrir un cours accessible à distance et en présence.
  • Faire découvrir un programme méconnu, mais en forte demande sur le marché du travail.

À l’automne 2015, les étudiants qui s’inscriront à ce programme technique recevront un iPad et vivront l’expérience de la classe inversée. Les étudiants en Technologie métallurgique pourront bénéficier du support et des avantages de la plateforme iTunes U.

Andréanne Turgeon - S’amuser et apprendre... tous ensemble!

N’étant pas enseignante de formation, plusieurs ateliers de l’AQPC m’ont permis de me familiariser avec différentes approches pédagogiques où s’entremêlent les notions d’autonomie, de plaisir et de réussite scolaire! Dans son atelier Dix astuces pour réussir l’inversion de sa classe (#208), Dave Bélanger du Cégep de Lévis-Lauzon a partagé le fruit de son expérience avec l’approche de classe inversée. Loin de prôner un modèle rigide ou une implantation « mur à mur », il a encouragé les enseignants à opter pour la stratégie des petits pas et à varier les approches et les activités d’apprentissage. Il a d’ailleurs fourni de précieux conseils en matière d’encadrement auprès des étudiants. Avis aux enseignants et aux professionnels intéressés à en savoir plus sur cette approche : Dave Bélanger offrira un cours PERFORMA sur la classe inversée au collégial à l’automne 2015.

Mon deuxième coup de cœur revient à Jacques Belleau, aussi du Cégep de Lévis-Lauzon, qui animait l’atelier Fondements et pratiques de la conception universelle de l’apprentissage (#601). Si le titre laissait présager une communication de nature plus théorique, Jacques Belleau a su bien expliquer et vulgariser cette approche avec de nombreuses anecdotes « terrain ». J’ai particulièrement apprécié l’illustration présentée au début de l’atelier : à un homme en train de déblayer les marches enneigées d’une école, un étudiant fait remarquer que s’il avait d’abord dégagé la rampe d’accès, tous les étudiants auraient pu entrer dans l’établissement. La CUA, a ensuite précisé M. Belleau, vise à combler les besoins de tous les étudiants, qu’ils éprouvent ou non des difficultés scolaires; il faut donc sortir du paradigme du handicap ou du « privilège ». Pour en savoir davantage sur la CUA, je vous invite à consulter le dossier du CAPRES qui comporte plusieurs ressources, dont l’essai de Jacques Belleau.

Ouvrir la voie aux personnes avec des besoins particuliers ouvre la voie pour tous!

J’ai beaucoup aimé l’activité Avec un grand R : La réussite d’un cours écueil par l’intégration des TIC (#816). Offerte conjointement par l’AQPC, l’Association pour la recherche au collégial (ARC) et le Centre de documentation collégiale (CDC), cette activité a permis aux participants d’échanger autour de la recherche menée par Isabelle Cabot et Marie-Claude Lévesque. Partant de la prémisse que la dimension affective doit être sollicitée afin de motiver les étudiants en situation d’échec, les deux chercheuses ont procédé à une première expérimentation auprès d’étudiants inscrits en Renforcement en français. Les TIC figurent parmi les éléments « presque universellement considérés intéressants » par les étudiants de la génération C : elles ont donc été intégrées dans la classe de Marie-Claude. Les résultats sont surprenants : le taux de réussite dans le groupe TIC est supérieur à celui du groupe témoin. Les jeunes hommes du groupe TIC ont aussi vu leur taux de réussite grimper de manière significative. Les discussions qui ont suivi la présentation de la méthodologie et des résultats de recherche ont porté sur l’importance, pour la réussite, de facteurs de motivation comme l’autonomie et l’intérêt suscité par les TIC. Pour en savoir davantage, je vous invite à lire l’article Avec les TIC, ça clique! publié à l’automne 2014 dans la revue Pédagogie collégiale.

Enfin, une mention spéciale à l’atelier La pédagogie de l’inattendu (#417) : le titre était prometteur et l’auditoire n’a pas été déçu! Esteban Gonzalez et Carol Fortin, enseignants au Cégep de Jonquière, ont déployé créativité et humour (et n’ont pas lésiné sur le matériel de quincaillerie) afin de solliciter la participation de la salle, qui s’est rapidement prêtée au jeu. Le premier utilise la danse contemporaine pour expliquer le processus de division cellulaire à ses étudiants; le second n’hésite pas à se déguiser en classe et à projeter son PowerPoint au plafond. Les 2 enseignants croient qu’une approche ludique, qui stimule l’imaginaire et qui place les étudiants en mouvement est plus susceptible de les aider à assimiler la matière difficile : démonstration réussie lorsque des participants ont été invités à recréer le processus de transmission synaptique d’un neurone, à échelle humaine. Un atelier franchement amusant dont les participants se souviendront longtemps!

Collaboration spéciale : Christine Veilleux (Cégep Limoilou) - Travailler en réseau, un incontournable du Profil TIC!

Nicole Perreault du Réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC) et Huguette Dupont, conseillère pédagogique au Cégep de Granby, ont présenté un atelier fort apprécié des participants : Développer des habiletés informationnelles, technologiques et méthodologiques (#412). Elles ont rappelé l’importance de savoir collaborer à distance et de l’habileté du Profil TIC qui s’y rattache : « travailler en réseau ». Elles ont proposé une démarche afin de développer les habiletés TIC dans un cours et dans un programme. J’ai été enchantée par la facture visuelle, la structure et la richesse du contenu du Profil TIC. J’ai bien hâte de pouvoir consulter son contenu dans la nouvelle section « Cadre de références », qui sera disponible dès l’automne 2015 sur le site web de Profweb. Nous avons eu un très bel aperçu au cours de cet atelier. Beau travail !

Un aperçu de la future section « Cadre de références – Profil TIC » sur Profweb

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Martine Chomienne a écrit le 20 juin 2015 à 18h29

    Merci de se compte-rendu rapide qui nous permet de cibler quelques expériences ou projets sur lesquels nous pouvons chercher à en apprendre plus.

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*