Profweb

Accueil » Publications » Articles » La recherche sur les TIC pour favoriser l’inclusion sociale des étudiants en situation de handicap

Publications

Articles

Publié le 21 février 2011 | Multidisciplinaire

La recherche sur les TIC pour favoriser l’inclusion sociale des étudiants en situation de handicap

Une expertise pour l’intégration des étudiants en situation de handicap

Depuis plus de vingt ans, le Collège Dawson et le Cégep du Vieux Montréal collaborent activement à la mise en place de services destinés à favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap. Ces deux institutions entretiennent d’ailleurs des liens étroits avec de nombreux collèges, universités, organismes et associations œuvrant auprès de ces personnes.

Le collège Dawson, par l’entremise du réseau Adaptech, effectue des recherches de puis 1996 qui portent sur l’utilisation des technologies de l’information, sur les technologies d’apprentissage et sur les méthodologies adaptatives par les étudiants provenant des collèges et des universités. Notamment, en partenariat avec l'Association nationale des étudiants handicapés au niveau postsecondaire (NEADS), Adaptech réalise une étude nationale examinant l'utilisation et l'accessibilité des médias sociaux par les étudiants ayant des incapacités. Aux fins de cette étude, les médias sociaux incluent les sites de réseautage personnel comme Facebook et MySpace, les univers virtuels comme Second Life, en plus des blogues, wikis et sites web tels que YouTube.

De son côté, le Service d’aide à l’intégration des élèves (SAIDE) du cégep du Vieux Montréal est mandaté par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, depuis 1982, pour soutenir les collèges de l’ouest de la province en ce qui a trait à l’intégration des personnes ayant une incapacité sensorielle, motrice, organique ou neurologique. Ainsi, ce mandat lui a permis de développer une expertise unique quant à l’utilisation quotidienne des technologies en vue de pallier certains handicaps. Par exemple, des formations sont offertes aux enseignants et aux personnes qui œuvrent auprès d’étudiants en situation de handicap sur l’utilisation optimale d’Antidote avec des étudiants ayant un trouble d’apprentissage. Également, son Centre des médias substituts voit à l'adaptation du matériel pédagogique sur des supports ou des médias permettant aux personnes, vivant avec une limitation fonctionnelle, de suivre leurs cours et d'apprendre la matière enseignée par leurs professeurs (format Daisy ou fichier).

Logo du Cégep du Vieux Montréal

Logo du Dawson College

Naissance d’un centre de recherche visant l’inclusion sociale des étudiants en situation de handicap

Afin de mieux coordonner les activités pour l’intégration des étudiants ayant une limitation fonctionnelle, le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport a reconnu à l’automne 2010 le Centre de recherche pour l’inclusion scolaire et professionnelle des étudiants en situation de handicap (CRISPESH) comme un centre collégial de transfert de technologie dans le domaine des pratiques sociales novatrices. Né de l’initiative du Collège Dawson et du Cégep du Vieux Montréal, le CRISPESH vise le développement et l’adoption de pratiques favorisant l’intégration des personnes vivant une situation de handicap, tant dans les milieux où ils reçoivent leur formation que dans ceux où ils pratiquent leurs activités professionnelles.

Dans les années à venir, le Centre souhaite offrir une gamme complète de services aux organisations de la société civile (établissements d’enseignement publics, parapublics ou privés, milieux associatifs et communautaires, entreprises, ordres professionnels) qui leur permettront d’évaluer, de sélectionner et d’adopter, parmi les moyens disponibles, ceux qui sont les plus appropriés et les plus aptes à leur permettre de relever avec succès le défi de l’intégration des personnes en situation de handicap. Dans ce contexte, afin de développer son expertise, le centre désire collaborer avec des chercheurs sur différents projets, dont ceux touchant la connaissance, l’expérimentation et l’utilisation des technologies.

Pour les personnes intéressées, communiquez, en français, avec Mme Sylvie De Saedeleer au (514) 982-3437 poste 5710, ou, en anglais, avec Mme Maeve Muldowney au (514) 931-8731 poste 1374.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*