Profweb

Accueil » Publications » Articles » La recherche collégiale en équipe, avec ou sans TIC

Publications

Articles

Publié le 17 mars 2008 | Multidisciplinaire

La recherche collégiale en équipe, avec ou sans TIC

Que l’on considère la situation à l’échelle du Québec, du Canada ou du monde, à l’heure actuelle, la recherche en équipe n’est pas l’exception mais plutôt la règle. À titre d’exemple, à l’heure actuelle, les projets multicentres représentent, au Québec, 80 % des projets de recherche dans le domaine de la santé. Qu’en est-il pour ce qui concerne la recherche collégiale, notamment dans le domaine des TIC?

L’Association pour la recherche au collégial (ARC) tiendra à Québec, les 5 et 6 mai prochain, dans le cadre du 76e Congrès de l’Acfas, un colloque intitulé La recherche collégiale : état des savoirs et illustration des pratiques. À cette occasion, deux équipes non traditionnelles témoigneront des avantages, des inconvénients et des limites de cette forme de travail. L’une de ces deux communications est liée à la métasynthèse que l'ARC mène depuis 2005 sur les résultats d'expériences d'intégration pédagogique des TIC à l'ordre de l'enseignement collégial. En effet, l'ARC actualise cette métarecherche en recueillant auprès de personnes actives et reconnues comme expertes leurs réponses à la question centrale traitée dans le cadre de la métasynthèse. Qui plus est, l'Association façonne ces modèles en les soumettant à l'examen critique d'intervenantes et d'intervenants qui constituent la relève en recherche collégiale ou en conseil pédagogique, lesquels sont avides de trouver des réponses à leurs questions ou des guides à leurs actions. La métarecherche en équipe, à la fois pour augmenter les connaissances et pour former la relève scientifique, voilà une pratique exemplaire hors du commun!

Le mardi 6 mai, de 12 h 00 à 14 h 00, 55 chercheuses et chercheurs communiqueront leurs résultats de recherche sur des affiches qui accompagneront le lunch. Recherche technologique, recherche fondamentale ou appliquée, ces résultats de recherche feront l’objet d’une vaste séance de communication multidisciplinaire. Parmi les affiches qui seront exposées soulignons-en trois, particulièrement intéressantes pour ce qui concerne l’intégration des technologies de l’information et de la communication à l’enseignement collégial :

  • « Enseignement de la littérature québécoise et intégration des TIC : à propos de l’expérimentation de dix outils tirés de la série multimédia " Profils et regards " »;
  • « Proposition d’une norme informatique d’interfaces adaptables soutenant des tâches d’évaluation dans un contexte d’évaluation adaptative par ordinateur »;
  • « L’utilisation du modèle CBAM pour accompagner et étudier l’innovation technopédagogique dans le projet " cégeps en réseau " ».

Hors d’œuvre ou dessert? À vous d’en juger, sur place…

Les technologies de l’information et de la communication favorisent-elles un peu, beaucoup, passionnément… le travail d’équipe?

Pendant la journée et demi du colloque La recherche collégiale : état des savoirs et illustration des pratiques, différents aspects de la recherche en équipe seront abordés. Notamment, les premiers résultats du projet d’histoire de la recherche collégiale en cours de réalisation par l’ARC seront présentés. De même, certains enjeux liés à l’éthique, à l’intégrité, au conflit d’intérêt et à la propriété intellectuelle — dans un contexte de recherche en équipe — seront discutés. Les technologies de l’information et de la communication favorisent-elles un peu, beaucoup, passionnément… le travail d’équipe? D’ailleurs, sont-elles utilisées par les équipes? Venez en discuter avec nous à Québec, les 5 et 6 mai prochain, et, d’ici là, soumettez vos questions, suggestions, voire objections, à l’intention des participantes et participants.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*