Profweb

Accueil » Publications » Articles » La gestion de classe - un sujet toujours d’actualité

Publications

Articles

Publié le 31 août 2015 | Multidisciplinaire

La gestion de classe - un sujet toujours d’actualité

Ce qui m’a le plus surprise dans le projet CLAAC (Classe d’apprentissage actif), c’est la préoccupation des enseignants pour la gestion de classe. Les innovations en classe demandent une adaptation. Ce changement demande une préparation minutieuse de tous les aspects, incluant la gestion de classe.

Heureusement, les trucs et les astuces connus au cours des années sont toujours d’actualité et fonctionnent très bien avec la population étudiante au collégial.

La gestion de classe : il vaut mieux prévenir que sanctionner

On retrouve généralement :

  1. Des règlements départementaux dans les plans de cours.
  2. Les règlements du collège dans les agendas scolaires.

Mais est-ce que les étudiants les lisent et les appliquent ? Parfois…

Malheureusement, ces règles leur semblent loin de leur réalité. Comment alors les sensibiliser à la situation ? En les impliquant. Les jeunes ont plusieurs années scolaires derrière eux et ils savent ce dont ils ont besoin pour apprendre. Le climat de la classe est avant tout une responsabilité des étudiants.

Activité – Atelier de rédaction des règlements communs

Durée : 15 minutes

Équipes : 4 ou 5 étudiants

Support : Document en ligne partagé à tous (Google Drive ou Office 365)

Consigne : Élaborer 3 règles de classe qui sont importantes pour eux.

Déroulement :

  1. Désignez un secrétaire (une plume) qui rédigera pour l’équipe.
  2. Désignez un porte-parole qui présentera les résultats.
  3. Donnez-leur comme consigne de rédiger les règles sous une forme positive et en visant le comportement désiré. Utilisez un document en ligne partagé (Google Drive ou Office 365) à tous afin que chaque équipe voie l’avancement des autres. Intervenez seulement au besoin et vérifiez le contenu pendant la création.
  4. Revenez en grand groupe et demandez aux porte-paroles de chaque équipe d’expliquer leurs règles. Une fois le consensus établi avec le groupe, annoncez que ces règles seront leur mode de vie pour la session.

Astuce : Si vous avez un groupe qui a plusieurs cours ensemble, vous pouvez demander aux autres enseignants de participer et d’utiliser les mêmes règles.

À la mi-session ou en cas de besoin, rappelez les différentes règles de vie. Rappelez aussi aux étudiants que ce sont eux qui les ont rédigées. En cas de conflit, demandez-leur de proposer un amendement voté par tous. C’est le groupe qui se positionnera et pas seulement vous.

Variante :

Demandez à vos étudiants de proposer 3 conséquences par règle:

  1. La première pour une première omission ou offense.
  2. La deuxième plus importante, et ainsi de suite.

Astuce : Les conséquences peuvent être ludiques.

Exemples

Règle 1 : Le porte-parole doit lever la main afin de poser une question au professeur au nom du groupe.

  1. Conséquence 1 : La personne fautive devra manger un caramel pour garder son bec fermé.
  2. Conséquence 2 : Le fautif ne pourra pas être porte-parole pour le prochain tour.
  3. Conséquence 3 : L’enseignant ne lui répondra pas.

Règle 2 : Utilisation des technologies en lien avec le cours et pour des raisons pédagogiques seulement.

  1. Conséquence 1 : Un rappel est effectué par l’un des membres de l’équipe.
  2. Conséquence 2 : À la demande de l’équipe, l’appareil est déposé au centre de la table afin d’éviter toute distraction.
  3. Conséquence 3 : L’appareil est remis à l’enseignant.

Règle 3 : Respect entre les pairs.

  1. Conséquence 1 : Rappel de la règle par un membre de l’équipe.
  2. Conséquence 2 : Demande d’excuse par l’équipe. Le porte-parole informe le fautif qu’il s’agit de son deuxième avertissement.
  3. Conséquence 3 : Rencontre avec l’enseignant si le fautif ne change pas son comportement.

Astuce : Remarquez que les deux premières interventions se font par les pairs. L’enseignant n’intervient qu’à la troisième offense.

Votre corps, votre meilleur outil

Dès la première minute de cours, promenez-vous afin de signifier à vos étudiants que vous êtes présent et intéressé à eux. Déplacez-vous souvent et restez très peu de temps à chaque section de la classe. Votre message sera clair : la classe est un lieu pour travailler et pour apprendre, point. Souvent, vous n’avez pas à parler, seulement être près des étudiants et regarder ce qu’ils font est suffisant pour stimuler le travail efficace.

Les mesures extrêmes

En cas de problème d’équipe, rencontrez l’équipe au complet et posez-leur des questions.

  1. Faites-leur décrire la situation et préciser le problème.
  2. Demandez-leur de trouver une solution.
  3. Rédigez avec eux un contrat d’équipe et faites-leur signer.
  4. Effectuez un suivi hebdomadaire jusqu’à ce que la situation soit rétablie.

Pour mieux comprendre les différentes personnalités de vos étudiants, je vous suggère le livre Comment gérer les personnalités difficiles (Lelord et André, 2000). Vous pouvez vous le procurer via le service de prêt interbibliothèques.

À propos de l'auteure

Chantal Desrosiers Elle est détentrice d’une maîtrise en éducation (de l’Université de Sherbrooke), d’un baccalauréat en physique, d’un certificat en informatique et d’un certificat en pédagogie de l’UQTR. Elle a participé au projet de recherche CLAAC, a plusieurs projets RCCFC et au projet Cégeps en réseau. Elle est formatrice en technopédagogies à Performa et conseillère en technopédagogie au Cégep de Trois-Rivières. En partenariat avec Bernard Gagnon (Cégep de Saint-Félicien), elle a élaboré un site web technopédagogique pour les enseignants du collégial : TacTIC pédagogiques. Elle offre de la formation en infonuagique, sur Moodle et en apprentissage actif. Joindre sur Google+ ou Skype (chantal.desrosiers).

1 commentaire(s)

  1. Pour afficher votre avatar dans vos commentaires utilisez le services Gravatar.
    Pour des explications techniques, consultez notre article « Afficher un avatar avec le service Gravatar ».

    Avatar default

    Marie Ménard a écrit le 2 septembre 2015 à 8h29

    Chantal, Un super texte, simple, invitant, pratique qui présente aussi une avenue qu'on néglige trop souvent, soit celle d'impliquer les étudiants dans la régulation de certaines situations. Un titre bien arrimé au contenu et un contenu mis au goût du jour :-) Merci !

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*