Profweb

Accueil » Publications » Articles » L'interactivité dans les cours en ligne en mode asynchrone

Publications

Articles

Publié le 3 avril 2019 | Multidisciplinaire

L'interactivité dans les cours en ligne en mode asynchrone

Comment susciter l'engagement des étudiants dans un cours en ligne? Comment faire en sorte qu'un cours en ligne ne soit pas, pour l'étudiant, que l'équivalent de la lecture d'un recueil de textes ou le visionnement passif d'une série de vidéos?

Le 7 mars 2019, j'ai participé à une table d'échanges organisée en ligne par le Réseau francophone d'enseignement à distance (REFAD), table qui portait sur les stratégies pour accroître l'interactivité des cours en ligne. Il y a surtout été question des cours en mode synchrone et j'ai consacré 2 autres textes à cet aspect de l'activité:

Toutefois, ici, en m'inspirant d'éléments abordés lors de la table d'échanges qui concernaient les cours en mode asynchrone, je fais quelques suggestions d'outils pouvant être utiles pour incorporer un peu d'interactivité dans un cours asynchrone.

L'enregistrement de la table d'échange organisée par le REFAD - Stratégies pour accroître l'interactivité dans des cours en ligne

Rendre des vidéos interactives

François Dallaire et Lise Chovino, du Centre de documentation sur l'éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF), ont proposé d'utiliser un outil comme H5P (un logiciel libre) pour rendre des vidéos interactives. Il a déjà été question de H5P dans Profweb.

Un exemple d'une vidéo enrichie avec H5P. Regardez la vidéo, voyez les annotations et répondez aux questions qui vous seront posées!

On peut également rendre des vidéos interactives avec EdPuzzle, VideoAnt ou VideoNot.es, par exemple. Il a été question de ces 3 outils dans un article paru dans Profweb, et l'enseignant de chimie Basile Tchize a présenté son expérience avec EdPuzzle dans un récit. Une autre activité de la Semaine de la formation à distance 2019 du FADIO a porté spécifiquement sur EdPuzzle et VideoAnt.

Présentation de Jean Desjardins, conseiller pédagogique au Collège Sainte-Anne et au Collégial international Sainte-Anne, et Audrey-Anne Ross, enseignante au niveau secondaire à Sainte-Anne, dans le cadre de la Semaine de la formation à distance 2019 organisée par le FADIO. Il est question d'EdPuzzle pendant la première moitié de la présentation, et de VideoAnt dans la deuxième partie.

Une communauté en vidéo

Pour susciter des interactions entre les étudiants dans un cours asynchrone, le forum de discussion est un outil qui a fait ses preuves.

Pour pousser le concept plus loin, pourquoi ne pas essayer un forum de discussion vidéo? Flipgrid est un outil gratuit conçu pour ça : les étudiants enregistrent en vidéo leurs réponses à des questions ou leurs contributions à des discussions, et peuvent voir les réponses de leurs pairs et y réagir.

Collaboration entre étudiants

Pour susciter les interactions en mode asynchrone, les participants de la table d'échanges du REFAD ont évoqué qu'on pourrait aussi, entre autres, demander aux étudiants de collaborer dans un wiki ou un document collaboratif (un document Google ou un document sur Framapad, par exemple). Une autre option, trouvée dans une banque d'activités d'enseignement-apprentissage à distance montée à l'Université Laval: un blogue collectif.

Pour aller plus loin

Si le sujet vous intéresse, je vous recommande un texte que j'ai écrit après avoir assisté à une activité organisée dans le cadre de la Semaine de la formation à distance 2018 du FADIO, une table d'échanges sur les pratiques dynamiques en formation à distance (tant en mode synchrone qu'en mode asynchrone).

Consultez également le rapport publié par le REFAD et le CDÉACF au sujet de stratégies pour accroître l'interactivité des cours en ligne.

Enseignez-vous en mode asynchrone? Faites-vous en sorte de susciter des interactions entre vos étudiants et vous ou chez les étudiants entre eux? Dites-nous comment vous vous y prenez dans les commentaires!

À propos de l'auteure

Catherine Rhéaume Elle est éditrice et rédactrice pour Profweb depuis 2013. Elle est également enseignante de physique au Cégep Limoilou et chargée de cours pour les cours compensateurs à l'Université Laval. Son travail pour Profweb l'amène tout naturellement à s'intéresser à la technopédagogie et à tenter d'innover dans son enseignement.

0 commentaire(s)

Commenter

* champs obligatoires
Type d'intervention*